En 2010, les opérations mondiales de fusions et acquisitions ont augmenté de 33 % par rapport à 2009 selon le Deal Flow Indicator(TM) d'IntraLinks

22 Février , 2011, 14:00 GMT de IntraLinks

NEW YORK, February 22, 2011 /PRNewswire/ --

- Les marchés émergeants ont connu les hausses les plus importantes d'activités transactionnelles de fusions et acquisitions en 2010

Le Deal Flow Indicator (DFI) (TM) d'IntraLinks de fin d'année et du quatrième trimestre de 2010 a été rendu public aujourd'hui et fait état d'une augmentation de 33 % des activités transactionnelles mondiales de fusions et acquisitions par rapport à 2009. Au quatrième trimestre de 2010, les opérations mondiales ont fait un bond de 20 % comparativement à la meme période en 2009, mais ont diminué de 3 % par rapport au troisième trimestre. Cette baisse survient après six trimestres de croissance consécutive.

Le Deal Flow Indicator d'IntraLinks a ainsi révélé qu'il y avait eu une hausse importante dans les opérations de fusions et acquisitions dans toutes les régions en 2010, plus particulièrement sur les marchés émergeants. L'Asie-Pacifique (augmentation de 65% en 2010 par rapport à 2009) et l'Amérique latine (55 %) viennent en effet au premier rang, suivies de l'Europe/Moyen-Orient/Afrique (33 %) et de l'Amérique du Nord (26%). La multiplication du nombre d'opérations de fusions et acquisitions dans le monde entier est illustrée par le fait que les flux de transactions en 2010 ont surpassé les données qui avaient été enregistrées au début de 2008.

Les tendances positives globales pour 2010 sont cohérentes avec les facteurs suivants, observés sur le marché :

    
    - Une stabilité continue du marché des actions
    - Un environnement favorable des taux d'intérêt
    - Des accumulations de liquidités/capitaux stimulant les acheteurs
      d'entreprises et la reprise des activités des promoteurs financiers
    - Une croissance des entreprises ne pouvant être obtenue que par le
      biais de fusions et d'acquisitions
    - Des facteurs macroéconomiques comme la nécessité d'avoir des resources
      naturelles

<< Il est très encourageant de constater que les activités liées aux fusions et acquisitions ont connu une croissance appréciable en 2010 >>, souligne Matt Porzio, vice-président du marketing des produits de fusions- acquisitions chez IntraLinks. << Si l'on se fie aux tendances globales, il y a une forte possibilité que cette croissance s'accentue tout au long de 2011, surtout en Asie-Pacifique et en Amérique latine, où le nombre de transactions intra-régionales sur les marchés émergeants devrait augmenter à un rythme accéléré. >>

Toujours selon le Deal Flow Indicator d'IntraLinks, la hausse des opérations mondiales de fusions et acquisitions dans les industries des télécommunications, des médias, des produits de consommation et de l'énergie au quatrième trimestre de 2010 par rapport au troisième trimestre est un autre résultat intéressant. Toutefois, il faut noter des diminutions dans les secteurs de l'immobilier, des industries, des sciences de la vie et des technologies au cours de la même période.

IntraLinks est un important fournisseur mondial de salles virtuelles de documentation en fusions et acquisitions depuis plus de dix ans. Le Deal Flow Indicator d'IntraLinks est calculé en utilisant le volume total des échanges IntraLinks qui ont été proposés par des équipes d'affaires ayant amorcé des projets lors du trimestre précédent. Les résultats sont ensuite analysés par région, puis comparés aux périodes précédentes. Ce rapport repose sur des observations et des interprétations subjectives des activités transactionnelles de fusions et acquisitions. Il ne doit pas être utilise comme indicateur du rendement économique ou des résultats d'exploitation d'IntraLinks pour quelque période passée ou future que ce soit.

Pour consulter le Deal Flow Indicator d'IntraLinks de fin d'année et du quatrième trimestre de 2010, visitez http://www.intralinks.com/dealflow

À propos d'IntraLinks

IntraLinks (NYSE : IL) est un important fournisseur de solutions de logiciel à la demande (<< Software-as-a-Service>>)permettant une gestion de contenu sécurisée, l'échange d'informations sensibles pour les enterprises et la collaboration interne et externe avec d'autres organisations. Les solutions simples d'utilisations, en mode cloud, d'IntraLinks ont été adoptées par plus d'unmillion de professionnels issus des secteurs financiers, pharmaceutiques, biotechnologiques, de la consommation, énergétiques, industriels, juridiques, immobiliers et technologiques, de même que par des organismes gouvernementaux. Les utilisateurs d'IntraLinks peuvent ainsi accélérer les processus et les flux métiers requérant une forte densité d'information, et collaborer avec leurs clients, leurs partenaires et autres interlocuteurs de façon sécurisée, auditable et conforme, tout cela dans le respect des exigences réglementaires et des normes de gestion des risques. Plus de huit cent entreprises figurant au palmarès Fortune 1000 font confiance à IntraLinks.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter les sites http://www.intralinks.com ou http://blog.intralinks.com. Vous pouvez également suivre IntraLinks sur Twitter au http://twitter.com/intralinks et sur Facebook au http://www.facebook.com/IntraLinks .

LA

SOURCE IntraLinks