En partenariat avec le gouvernement namibien, Microsoft crée un programme à long terme pour réduire la fracture numérique

07 Juin, 2005, 10:01 BST de Microsoft Corp.

WINDHOEK, Namibie, June 7 /PRNewswire/ --

- Grâce à l'initiative pionnière africaine (Pathfinder), une collaboration, qui a réussi, aboutit à un ambitieux programme d'accès et de formation aux technologies dans l'enseignement

Microsoft (Nasdaq : MSFT) et le gouvernement namibien ont célébré aujourd'hui l'achèvement d'une collaboration de deux ans qui a mis en place une nouvelle approche pour assurer, dans les écoles et les communautés de Namibie, un accès et une formation aux technologies et aux ordinateurs. Appelée l'initiative pionnière africaine, cette démarche consiste en une vaste gamme de programmes qui, ensemble, permettront à la société africaine de se procurer et d'utiliser les technologies de l'information et des communications (ICT). En guise de processus d'évaluation, l'initiative pionnière africaine a équipé 13 écoles pilotes en Namibie d'un programme d'éducation complète qui intègre les infrastructures technologiques, les télécommunications, la formation des enseignants et des solutions logicielles adaptées. Microsoft a jusqu'ici signé des partenariats publics/privés avec 15 états africains afin de mettre en place son projet << Partenaires en formations >> dans le cadre duquel l'initiative pionnière africaine pourrait être réutilisée.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000822/MSFTLOGO )

Le succès de cette initiative, qui peut être attribué à la vision qu'a du développement le gouvernement namibien et à l'engagement de Microsoft envers un modèle durable de formation aux ICT dans l'enseignement, souligne les valeurs qu'apporte la technologie aux étudiants, aux enseignants et aux administrateurs dans les pays en développement.

<< Une société éduquée et compétente arrive à un meilleur développement des soins de santé, de l'alimentation et des performances économiques >>, a déclaré Theo-Ben Gurirab, Speaker du parlement de Namibie et ancien premier ministre. << En collaboration, le gouvernement namibien et Microsoft ont lancé un important processus qui dotera les étudiants d'aujourd'hui, qui sont les responsables de demain, des ressources et des compétences qui ouvriront la voie à un avenir plus prospère. Je crois exprimer l'opinion de chaque membre du Parlement en disant que je suis très fier du succès de l'initiative pionnière africaine et je ne doute pas du potentiel qu'elle représente pour le peuple de Namibie. >>

Microsoft a investi des ressources considérables - en personnel, en logiciels, en compétences et en financement - dans le développement et la réalisation de l'initiative pionnière africaine afin de créer une solution qui pourra être reproduite dans d'autres écoles en Afrique. L'initiative a mis en place un certain nombre de projets innovateurs basés sur les neuf éléments critiques définis par Microsoft pour l'éducation aux ICT : accès, formation, assistance technique, partenariats publics/privés, logiciels innovateurs, communautés en apprentissage, mise en place des infrastructures requises pour assurer, de manière économique et adaptée à l'échelle du pays, une formation complète aux ICT. Maintenant déployée, l'initiative est gérée et administrée au plan local avec le soutien du gouvernement namibien.

En outre, dans le cadre de l'initiative pionnière africaine en Namibie, trois centres communautaires ont été installés avec des ressources informatiques, un programme de formation pour enseignants a été élaboré et le gouvernement namibien a adopté un contrat pour la mise en place du modèle de l'initiative pionnière africaine dans les écoles de toutes les communautés rurales et urbaines du pays. L'initiative promeut l'objectif de Microsoft de réduire la fracture numérique et de faire bénéficier des atouts technologiques un quart de milliard d'humains d 'ici 2010.

Jean-Philippe Courtois, P.D.G. de Microsoft pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, a répété l'engagement de Microsoft de collaborer étroitement avec les communautés des pays en développement afin d'améliorer leur accès aux technologies. << Comme le démontre l'initiative pionnière africaine, il y a très peu de secteurs dans lesquels la technologie peut avoir un impact aussi puissant que dans l'éducation >> a-t-il expliqué. << En étroit partenariat avec le gouvernement namibien, la technologie et les compétences de Microsoft sont maintenant au service des enseignants et des étudiants de Namibie et cette connaissance peut être appliquée à d'autres pays et peut aider à réduire la fracture numérique. Microsoft restera profondément engagée envers ses partenaires namibiens et dans toute la région pour promouvoir l'inclusion numérique. >>

Accès durable aux technologies - le pipeline numérique

Un élément central de l'initiative pionnière africaine est le pipeline numérique qui génère un acheminement économique de PC tout en renforçant les capacités locales d'accès aux technologies. Le pipeline numérique est une approche impliquant plusieurs partenaires pour l'établissement de centres de réapprovisionnement où des surplus d'ordinateurs des pays développés arrivent et sont reconditionnés pour être utilisés dans des écoles et d'autres organisations à des coûts très réduits.

Microsoft a lancé le programme pour aider à réduire la fracture numérique en tirant parti du nombre croissant d'ordinateurs qui sont rejetés chaque année par des entreprises et d'autres organisations. Selon une récente enquête Gartner, à l'échelle mondiale, 118 millions d'ordinateurs ont été désaffectés pour la première fois en 2004. Microsoft estime que ce nombre va croître chaque année et qu'en 2010 il atteindra 180 millions. En étroit partenariat, Microsoft et le gouvernement namibien ont mis au point un modèle susceptible de prolonger la valeur des PC reconditionnés.

Les ordinateurs seront acheminés vers un centre du pipeline numérique (DPC) où ils seront reconditionnés et réaffectés pour être utilisés par des écoles ou des centres communautaires. Les centres DPC seront gérés comme des entreprises financièrement indépendantes. Un des premiers exemples du pipeline numérique en action est le centre de reconditionnement national de Windhoek qui sera officiellement ouvert cette semaine.

Un objectif primordial de cette initiative de pipeline numérique est de renforcer les capacités IT des pays en développement qui, en général, n'ont pas disposé des ressources nécessaires pour tirer parti des atouts de l'ère technologique. Dans le cadre de l'initiative pionnière africaine, Microsoft a mis au point des outils logiciels destinés aux écoles qui permettent à un étudiant namibien de vivre une expérience comparable à celle d'un étudiant des pays développés - peu importe l'ancienneté de la technologie utilisée.

L'initiative soutient les plus importants objectifs de développement du millénaire, qui demandent, notamment, au secteur privé de rendre plus accessibles les nouvelles technologies et, d'ici 2015, d'assurer que chaque enfant, partout dans le monde, soit capable d'aller jusqu'au bout du cycle d'enseignement primaire.

A propos de Microsoft

Créée en 1975, la société Microsoft est le leader mondial du logiciel, des services et des solutions qui aident les individus et les entreprises à réaliser pleinement leur potentiel.

A propos de Microsoft EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)

La société Microsoft est présente dans la zone EMEA depuis 1982. Elle y emploie plus de 12 000 personnes dans plus de 55 filiales, offrant des produits et des services dans plus de 139 pays et territoires.

Ce document est exclusivement fourni à titre indicatif. Microsoft rejette toute garantie ou condition liée à l'utilisation de ce document à toutes autres fins. Microsoft ne pourra à quelconque moment être tenu responsable de tout dommage spécial, direct, indirect ou secondaire, qu'il s'agisse de l'exécution d'un contrat, de négligence et de toute autre action liée à l'utilisation ou au contenu de ce document. Aucun élément du présent communiqué ne peut être interprété comme une garantie.

REMARQUE : Microsoft est une marque déposée de Microsoft Corp. aux Etat-Unis et/ou dans d'autres pays.

Les noms d'entreprises et de produits cités dans le présent document peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.

Microsoft est une marque déposée de Microsoft Corp. aux Etat-Unis et/ou dans d'autres pays.

Les noms d'entreprises et de produits cités dans le présent document peuvent être des marques commerciales de leurs détenteurs respectifs.

Site Web : http://www.microsoft.com

LA

SOURCE Microsoft Corp.