En réaction à un article paru dans le Figaro le 3 juin 2015 - Georges Marciano rétablit les faits quant à la fondation de la marque Guess

03 Août , 2015, 07:00 BST de The Office of Georges Marciano

MONTRÉAL, August 3, 2015 /PRNewswire/ --

Monsieur Georges Marciano souhaite, à la suite de la parution de l'article « Paul Marciano, le Frenchie de Los Angeles » dans le Figaro du 3 juin 2015, rétablir les faits quant à son rôle prédominant dans la fondation de la marque internationalement reconnue, Guess. Georges Marciano dénonce les propos du journaliste Godfrey Deeny qui affirmait dans cet article que « Guess, la marque qu'il [Paul Marciano] a créée, est devenue un véritable empire. » En effet, bien que Georges Marciano se réjouisse que Guess soit devenue une marque incontournable dans le domaine de la mode, il ne peut que s'indigner qu'un imposteur, fût-il de son propre sang, s'arroge son propre labeur et qu'un journaliste se rende complice de diffuser au public de fausses informations sans les avoir préalablement vérifiées auprès d'autres sources, dont lui-même.

Les débuts d'une carrière dans l'industrie de la mode

La carrière de Georges Marciano s'est amorcée au début des années 1970 alors qu'il se met à confectionner et vendre des cravates arborant son propre nom. Au milieu des années 1970, il créé l'entreprise MGA (Maurice, Georges et Armand) avec deux de ses frères afin de vendre des vêtements et des accessoires de mode. En 1978, il traverse l'Atlantique et s'installe en Californie afin de se lancer dans la confection et la commercialisation de jeans. En 1979, il fonde la compagnie américaine Via Europa Diffusion inc., dans laquelle il travaille avec Georges Atlan, un ami français. Ensemble, ils conçoivent, fabriquent et vendent des collections de jeans sous la marque Blue Way .

La naissance d'une marque phare, Guess

Ce n'est qu'en 1981 que Georges Marciano conçoit la marque Guess en voyant un panneau publicitaire de la célèbre marque de fastfood Big Boy et non McDonald's, comme son frère Paul l'a prétendu à plusieurs reprises. Mentionnons d'ailleurs que lors de la création de la marque Guess en 1981, les frères de Georges Marciano n'étaient absolument pas impliqués dans les activités de création et de fabrication de jeans.

Rappelons également que c'est de son imagination et de sa créativité qu'a émergé le célèbre logo de Guess. « Il révèle d'ailleurs des secrets de ma propre histoire. Le triangle renversé provient des signes « céder le passage » qui me rappelaient la France et la Provence. Le point d'interrogation a été l'idée de Georges Atlan, mon partenaire de l'époque. Les deux nombres 1201 et 1203 correspondent aux numéros des deux locaux dans lesquels j'ai commencé à travailler sur Broadway à Los Angeles. Aucun de mes frères n'a participé, de près ou de loin, à l'élaboration de cet emblème de la marque Guess qui a fait sa renommée à travers le monde entier », martèle Georges Marciano.

En 1982, ses frères Maurice, Armand et Paul ne s'occupaient alors que de la vente au détail de vêtements et d'accessoires. Georges Marciano et Georges Atlan leur vendaient alors leurs collections de jeans qu'ils revendaient dans leurs propres magasins. C'est face aux succès des créations et des collections de Georges Marciano et à la nécessité d'embaucher du personnel pour soutenir la demande que ce dernier a proposé à ses frères Maurice et Armand de le rejoindre chez Guess .

Georges Marciano, l'homme derrière le succès de la marque Guess

De 1981 à son départ en 1993, Georges Marciano a été le pilier de la société Guess dans laquelle il cumulait les fonctions de designer, de président et de directeur général. Sa confiance envers ses deux frères Maurice et Armand l'a rapidement amené à leur confier des rôles décisionnels au sein de la société. « Quant à Paul, ce sont mes frères Maurice et Armand qui ont insisté pour le faire travailler dans l'entreprise alors que je m'y opposais - j'ai d'ailleurs longtemps résisté à ce qu'il rejoigne le conseil d'administration de Guess . Toutefois, j'ai cédé sous la pression familiale et il a finalement été nommé administrateur en 1989 », tient à préciser Georges Marciano.

Il est à noter que c'est sous la direction de Georges Marciano entre 1981 et 1993, et non celle de ses frères après 1993, que Guess a connu ses heures de gloire grâce, notamment, aux célèbres jeans délavés et à l'endossement de la marque par certaines icônes de la mode, dont notamment Claudia Schiffer et Estelle Lefébure. Jusqu'à son départ en 1993, la marque « Guess » était d'ailleurs intimement liée à son propre nom, comme le démontrent les campagnes publicitaires et les produits de cette époque. Ce lien entre son nom et la marque Guess persiste encore aujourd'hui alors qu'il est toujours possible de trouver des contrefaçons Guess by Georges Marciano. Par contre, le nom de ses frères Paul, Maurice et Armand n'ont jamais été apposés sur des produits de la marque Guess, tout comme il est impossible de trouver des contrefaçons Guess by Maurice, Paul ou Armand Marciano. Il convient toutefois de préciser que Georges Marciano n'a jamais vendu son nom à Guess et qu'il n'a plus aucun lien avec Guess depuis son départ en 1993.

Philippe Richard Bertrand, prbertrand@me.com , +1-514-519-2552

LA

SOURCE The Office of Georges Marciano