EnergyNet et NAPTIN collaborent en vue de soutenir les étudiants en droit et en ingénierie lors du Sommet « Power Investors Summit: Nigeria » organisé cette année à Lagos

24 Février , 2014, 06:00 GMT de EnergyNet

LONDRES, February 24, 2014 /PRNewswire/ --

Les Nigérians bénéficient actuellement d'une opportunité exceptionnelle résultant d'investissements massifs dans le secteur de l'énergie, à savoir, le renforcement des capacités humaines au sein même du secteur. Des ingénieurs se trouvent à la tête de nombreuses entreprises parmi les plus grandes du secteur privé et du secteur public dans toute l'Afrique. D'ailleurs, le Nigeria n'y échappe pas.

« Les chefs d'entreprise au Nigeria connaissent une période exceptionnelle, et il en va de même pour les dirigeants de demain. À cet égard, EnergyNet a lancé l'initiative "Student Engagement Initiative" qui permettra à quelques-uns des étudiants les plus brillants du Nigeria de voyager dans toute l'Afrique et dans le monde afin de mieux comprendre l'importance que revêt le secteur de l'énergie en Afrique au niveau de l'économie mondiale ». Simon Gosling, Directeur général d'EnergyNet

Organisé par EnergyNet et Nextier, le sommet « Power Investors Summit: Nigeria » se tiendra dans la ville de Lagos les 20 et 21 mars prochains et sera la première occasion pour ces étudiants exceptionnels de rencontrer des entreprises internationales, l'objectif étant de découvrir le rôle central qu'ils peuvent jouer dans le secteur élargi. Parmi les sponsors figurent l'International Institute of Petroleum and Energy Law and Policy (IIPELP), la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), le cabinet d'avocats Banwo & Ighodalo, ainsi que Norton Rose Fulbright, qui se chargeront du développement international des étudiants en droit dans le cadre de l'initiative.

Le Sommet, qui se tiendra en mars, est organisé conjointement avec le Ministère fédéral de l'énergie et des instances gouvernementales comme le PTFP (Groupe de travail présidentiel sur l'énergie) ; la NERC (Commission de régulation de l'électricité du Nigeria) ; la société NBET (Nigerian Bulk Electricity Trading Plc) ; le NAPTIN (National Power Training Institute) et la NNPC (Compagnie pétrolière nationale du Nigeria). Il abordera les résultats issus de la précédente réunion d'investisseurs qui s'est tenue au mois d'octobre ; réunion qui avait contesté l'approvisionnement en gaz et les infrastructures d'acheminement. Le secteur financier du Nigeria approfondira les options financières post-privatisation. Par ailleurs, la NNPC (Compagnie pétrolière nationale du Nigeria) répondra directement aux questions soulevées à propos de son rôle dans le secteur.

En outre, Geometric Power, Transcorp Ughelli, North South Power - Shiroro, et Abuja Disco dans la région du Copperbelt discuteront des stratégies post-privatisation. Quant à l'Honorable Ministre de l'énergie, le professeur Chinedu Nebo, il tiendra un webinaire avant la conférence le 25 février prochain afin de permettre aux investisseurs de comprendre la localisation stratégique du Sommet « Power Investors Summit: Nigeria » et de soutenir le développement international et le secteur privé.

Les partenaires stratégiques du Sommet (IIPELP et Norton Rose Fulbright) organiseront un atelier Masterclassrelatif aux pratiques et lois sur l'énergie pour clarifier la dynamique complexe de l'actuelle législation du Nigeria concernant l'énergie, mais également pour examiner le développement de la législation et du savoir-faire technique. En comparant ces lois aux normes internationales, l'atelier Masterclass vise à lever les incertitudes contractuelles qui pèsent actuellement sur les GSA (accords d'approvisionnement en gaz) et le GPA (accord des fournisseurs de gaz).

Pour de plus amples informations à propos du Sommet « Power Investors: Nigeria » :

Dates du Sommet : les 20 et 21 mars 2014
Lieu : Hôtel Intercontinental, Lagos
Contact : Amy Offord - Responsable marketing
Tél : +44(0)20-7384-8068
Email : amy.offord@energynet.co.uk

Rendez-vous sur : http://www.power-investors-summit-nigeria.com/

LA

SOURCE EnergyNet