ESTEVE annonce la publication de données précliniques clés pour une nouvelle entité chimique (NEC) orale, première de sa catégorie, un antagoniste du récepteur sigma-1 (E-52862) qui a complété la Phase I et initié la Programme d'essai clinique de Phase II

17 Juillet, 2012, 08:00 BST de ESTEVE

BARCELONE, Espagne, July 17, 2012 /PRNewswire/ --

  • Le récepteur sigma-1 (S1R) est une importante cible de développement en vue de créer des médicaments innovants pour traiter la douleur neuropathique, domaine dans lequel la création de nouveaux médicaments est plus que nécessaire.
  • Développée par ESTEVE, l'E-52862 est une puissante NEC hautement sélective possédant un nouveau mécanisme d'action (antagonisme du S1R) en cours d'évaluation pour le traitement de la douleur.
  • Dans les études menées à ce jour dans des modèles précliniques, une relation directe a été démontrée entre la dose d'E-52862, les niveaux d'E-52862 interagissant avec le S1R dans le cerveau et l'activité analgésique (effet de soulagement de la douleur).
  • Il est important de noter que, dans ces modèles, l'effet de soulagement de la douleur de l'E-52862 est maintenu avec un traitement répété.
  • L'E-52862 a complété un programme rigoureux de Phase I qui incluait plus de 300 sujets.
  • Les résultats démontrent une innocuité, une tolérabilité ainsi que des profils pharmacodynamiques et pharmacocinétiques favorables.
  • Des essais cliniques de Phase II évaluant l'E-52862 sont en cours.

ESTEVE annonce la récente publication dans le British Journal of Pharmacology[1] de données précliniques importantes améliorant la compréhension de son E-52862 antagoniste du S1R très puissant et sélectif à administrer une fois par jour, développé par l'équipe de recherche et développement (R&D) d'ESTEVE.

Le Dr. José Miguel Vela, responsable du développement préclinique et de la découverte des médicaments chez ESTEVE, a déclaré : « Ces données démontrent le rôle de l'E-52862 d'ESTEVE, une NCE de notre programme d'antagonistes du récepteur sigma-1, en tant que nouveau modulateur de sensibilisation et de soulagement de la douleur. Elles soulignent aussi le fait que la cible de ce nouveau composé, le récepteur sigma-1, est mécaniquement corrélée avec la capacité du composé à soulager la douleur ».

Les données clés présentées dans la publication mettent en évidence l'activité pharmacologique de l'antagoniste E-52862 sélectif du S1R, agissant sur le système nerveux central (SNC) dans divers modèles précliniques de la douleur. En outre, il est important de noter que les données démontrent que le mode d'action (MA) hautement ciblé de l'E-52862 agit spécifiquement sur le S1R dans les modèles de douleur évalués, signifiant que la perception et les sensations normales demeurent non affectées. Par ailleurs, non seulement le soulagement de la douleur a été soutenu avec une administration répétée de l'E-52862, mais dans des modèles spécifiques, certaines améliorations ont été observées au fil du temps, probablement en raison du MA de l'E-52862 et non des changements de concentrations de l'E-52862 dans le plasma et le cerveau, qui étaient similaires après une administration unique et répétée d'E-52862.

Une étroite corrélation a été observée entre la mesure dans laquelle l'E-52862 est parvenu à entrer dans le cerveau et à se lier au S1R dans le SNC et le niveau de soulagement de la douleur exercé par l'E-52862. Dans les études d'excitabilité du SNC, l'E-52862 a considérablement réduit l'amplification du message (hyperexcitabilité) provenant des capteurs de la douleur, sans affecter les fibres non liées à la douleur qui transmettent d'autres types de stimuli sensoriels.

Le S1R module également un autre récepteur - mu-opioïde - et affecte son activité. En conséquence, l'E-52862 peut améliorer les effets de soulagement de la douleur des opioïdes (potentialisation d'analgésie opioïde) sans accroître les effets secondaires liés aux opioïdes.

Le programme de Phase I avec l'E-52862 est terminé et incluait plus de 300 sujets (plus de 250 ont reçu l'E-52862). Les résultats du programme démontrent une innocuité, une tolérabilité ainsi que des profils pharmacodynamiques et pharmacocinétiques favorables pour toutes les doses d'E-52862 testées.

Aujourd'hui, le programme clinique de l'E-52862 d'ESTEVE se concentre sur la gestion de la douleur - plus particulièrement sur la douleur neuropathique et la potentialisation de l'analgésie opioïde. Le programme d'essai clinique de Phase II pour l'E-52862 a commencé au début de l'année 2012.

L'E-52862, dont le MA est à la fois novateur et complémentaire de celui des autres médicaments contre la douleur, pourrait offrir une addition très nécessaire aux futurs choix de gestion de la douleur avec peut-être la possibilité d'être utilisée en tant que monothérapie, ainsi qu'en combinaison avec d'autres composés de soulagement de la douleur, selon le type de patient et l'indication clinique.

À propos d'ESTEVE

ESTEVE est un groupe chimique pharmaceutique de premier plan basé à Barcelone (Espagne) et possédant une présence internationale significative.  Depuis sa création en 1929, ESTEVE s'engage activement vis-à-vis de l'excellence dans le domaine des soins de santé, consacrant ses efforts à la recherche et au développement de nouveaux médicaments innovants répondant aux besoins médicaux insatisfaits et se focalisant sur des recherches crédibles, basées sur des preuves et les hautes technologies.  ESTEVE adopte une forte approche partenariale de la découverte, du développement et de la commercialisation de médicaments. La société travaille à la fois indépendamment et de manière collaborative pour apporter de nouveaux traitements différenciés, les meilleurs de leur catégorie, aux patients qui en ont besoin. ESTEVE compte actuellement une équipe d'environ 2 800 professionnels et possède des filiales et des installations de production dans plusieurs pays européens, aux États-Unis, en Chine et au Mexique.

À propos de l'E-52862 et du département de R&D dédié à la douleur d'ESTEVE

L'équipe de R&D interne dédiée d'ESTEVE se concentre sur le développement de nouveaux médicaments contre la douleur, un domaine où demeure un important besoin médical insatisfait. Les progrès considérables en termes de connaissances de la biologie et de la pharmacologie du S1R (une protéine unique) au cours des quelques dernières années ont revitalisé la recherche concernant les avantages potentiels des ligands du S1R dans une variété de conditions neurologiques et psychiatriques.

Les nouvelles données ont répondu à des questions clés sur la modulation, le MA et la pathophysiologie du S1R. La souris knock-out du S1R propre à ESTEVE a démontré le rôle direct du S1R dans les phénomènes de sensibilisation associés aux comportements et mécanismes de la douleur neuropathique. L'E-52862 induit une activité analgésique liée aux doses robustes dans plusieurs modèles précliniques de la douleur neuropathique.  L'E-52862 pourrait avoir des applications potentielles pour d'autres indications neurologiques et psychiatriques. Outre les informations présentées dans le présent communiqué de presse, un ensemble de sécurité règlementaire préclinique étendu est disponible pour l'E-52862 (comprenant des études de la toxicité à doses répétées sur 13 semaines chez des rats, des chiens et des singes). L'E-52862 dispose aussi d'une protection robuste en termes de propriété intellectuelle.

Le portefeuille d'ESTEVE dans le domaine de la douleur inclut une nouvelle entité cocristalline technologique dérivée d'une plateforme (l'E-58425) développée par l'équipe interne de R&D d'ESTEVE. L'E-58425 a achevé la Phase I, tandis que la Phase II est en cours. L'E-58425 est actuellement développé contre les douleurs chroniques et aigues modérées à graves.

Référence

[1]Romero L et al.  Pharmacological properties of S1RA, a new sigma-1 receptor antagonist that inhibits neuropathic pain and activity-induced spinal sensitisation (Propriétés pharmacologiques du S1RA, un nouvel antagoniste du récepteur sigma-1 inhibant la sensibilisation spinale induite par l'activité et la douleur neuropathique. Br J Pharmacol, 9 mars 2012 [publication électronique avant impression]. doi : 10.1111/j.1476-5381.2012.01942.x.

Pour tout complément d'information ou toute demande de partenariat, veuillez contacter :

Dr. Mark Mayhew, Responsable des partenariats stratégiques de R&D chez ESTEVE, Tél. +34-93-446-6000, mmayhew@esteve.es

Pour toute demande d'ordre médiatique ou toute communication d'entreprise, veuillez contacter :

Ma. Ángels Valls, Responsable des Communications institutionnelles d'ESTEVE, Tél. +34-93-446-6000, avalls@esteve.es

Consultez notre nouveau site Web de R&D : http://www.esteve.com/research-development

Suivez-nous sur Twitter : @ESTEVE_news


LA

SOURCE ESTEVE