Étude Platts : 32,25 millions de barils de pétrole brut extraits chaque jour par l'OPEP en janvier, soit une hausse de 220 000 barils par jour

15 Février , 2008, 15:27 GMT de Platts

LONDRES, February 15 /PRNewswire/ --

Une étude de Platts (http://www.platts.com/) portant sur l'OPEP et les responsables du secteur pétrolier publiée ce 14 février montre que les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont en moyenne extrait 32,25 millions de barils de pétrole brut par jour en janvier, soit une hausse de 220 000 barils par jour par rapport au chiffre de décembre de 32,03 millions de barils par jour.

La hausse de loin la plus importante a été enregistrée par l'Arabie Saoudite, dont les volumes ont grimpé à 9,2 millions de barils par jour en janvier, contre 9,02 millions de barils par jour en décembre. La production des Émirats Arabes Unis a grimpé à 2,59 millions de barils par jour, contre 2,5 millions de barils par jour en décembre, suite à un programme de maintenance sur site ayant réduit la production à 2,15 millions de barils par jour en novembre. D'autres hausses plus modestes ont été enregistrées par l'Angola, l'Iran et le Koweït.

<< Les ministres de l'OPEP, qui se sont réunis à Vienne en début de mois, ont décidé de maintenir inchangés les objectifs de production, ignorant ainsi les appels des principaux pays consommateurs à une hausse de la production >>, déclare John Kingston, directeur mondial pour le secteur pétrolier chez Platts. << Malgré cela, la production de janvier a toutefois dépassé de près de 290 000 barils par jour l'objectif officiel. Mais l'essentiel de cette augmentation provient de l'Arabie Saoudite, qui soutient l'opinion selon laquelle l'intégralité des capacités de réserve de l'OPEP réside dans un seul pays. >>

Selon M. Kingston, la capacité à reproduire ce résultat en février risque d'être mise à l'épreuve par de nouveaux problèmes politiques au Nigéria. Platts estime que le volume de pétrole non exploité de ce pays a grimpé de quelques centaines de milliers de barils par jour et se situe à présent à un million de barils par jour.

À l'exclusion de l'Irak, les 12 membres restants tenus par des accords de production ont en moyenne extrait 29,96 millions de barils par jour en janvier, ce qui représente une hausse de 230 000 barils par jour par rapport aux 29,73 millions de barils par jour du mois de décembre, ainsi qu'un excédent de 287 000 barils par jour par rapport à leur objectif de 29,673 millions de barils par jour.

Les augmentations de production, qui totalisent 340 000 barils par jour, ont été en partie compensées par 120 000 barils par jour de diminutions.

La production nigériane a chuté après la déclaration contrainte par la société Shell d'un cas de force majeure pénalisant les expéditions de brut en provenance de son terminal d'exportation de Forcados, suite au sabotage d'un oléoduc.

Les volumes irakiens ont été légèrement plus faibles, malgré des exportations plus élevées, suite à deux incendies de raffinerie qui ont réduit le volume de brut utilisé au niveau national. La production indonésienne a également été légèrement plus faible par rapport aux niveaux de décembre.

L'objectif de production de 29,673 millions de barils par jour de l'OPEP intègre, comme convenu en décembre lors de la réunion d'Abu Dhabi, un quota de 1,9 millions de barils par jour pour l'Angola, qui a rejoint le groupe en janvier 2007, ainsi que 520 000 barils par jour pour l'Équateur, qui a rejoint le groupe en novembre après l'avoir quitté au début des années 90.

Lors de leur dernière réunion du 1er février, les ministres ont décidé de maintenir inchangés les objectifs de production et d'examiner à nouveau la situation le 5 mars.

    
                                  (Tableau à insérer à la suite)

    Pays                         Janvier     Décembre     Objectif 
         
    Algérie                      1,39         1,39        1,357 
    Indonésie                    0,83         0,84        0,865 
    Iran                         3,98         3,97        3,817 
    Koweït                       2,55         2,54        2,531 
    Libye                        1,74         1,74        1,712 
    Nigéria                      2,1          2,2         2,163 
    Qatar                        0,83         0,83        0,828 
    Arabie Saoudite              9,2          9,02        8,943 
    Émirats Arabes Unis          2,59         2,5         2,567 
    Venezuela                    2,4          2,4         2,47 
    OPEC des 12                 29,96        29,73       29,673 
    Angola(i)                    1,85         1,8         1,9 
    Irak                         2,29         2,3         S.O. 
    Total                       32,25        32,03        S.O. 

    (i) L'Angola a rejoint l'OPEP le 1er janvier 2007.

Pour de plus amples informations concernant l'OPEP, reportez-vous au guide intitulé << Platts Guide to OPEC >> du site http://www.opec.platts.com.

À propos de Platts

Platts, une division de The McGraw-Hill Companies (NYSE : MHP), est un fournisseur mondial de premier plan d'informations sur les secteurs de l'énergie et des produits de base. Avec près d'un siècle d'expérience dans ce domaine d'activité, Platts est au service de clients dans plus de 150 pays. Depuis ses 14 bureaux mondiaux, Platts est au service des marchés du pétrole, du gaz naturel, de l'électricité, de l'énergie nucléaire, du charbon, des émissions, de la pétrochimie et des métaux. Les informations en temps réel, les prix, les services d'analyse et les conférences de Platts aident les marchés à fonctionner avec transparence et efficacité. Les négociateurs, les gestionnaires de risque, les analystes et les principaux acteurs de l'industrie se fient à Platts afin de prendre de meilleures décisions concernant leurs transactions et leurs investissements. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site http://www.platts.com.

À propos de The McGraw-Hill Companies

Fondé en 1888, The McGraw-Hill Companies (NYSE : MHP) est un fournisseur de premier plan de services d'informations mondiaux qui répond aux besoins internationaux des marchés des services financiers, de l'enseignement et des informations commerciales au travers de marques d'envergure telles que Standard & Poor's, McGraw-Hill Education, BusinessWeek et J.D. Power and Associates. L'entreprise possède plus de 280 bureaux dans 40 pays. Elle a réalisé en 2007 un chiffre d'affaire de 6,8 milliards de dollars américains. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site http://www.mcgraw-hill.com.

    
    Sites Internet : http://www.platts.com
                     http://www.opec.platts.com
                     http://www.mcgraw-hill.com

LA

SOURCE Platts