EUROPLASMA: Résultats annuels 2014

30 Avril, 2015, 07:30 BST de Europlasma

BORDEAUX, France, April 30, 2015 /PRNewswire/ --

Résultats annuels 2014 et faits marquants

Europlasma SA, industriel français spécialisé dans la conception et l'exploitation de solutions plasma destinées à  la production d'énergies renouvelables et à  la valorisation des déchets dangereux, annonce aujourd'hui ses résultats pour l'exercice clos le 31 décembre 2014, approuvés par le Conseil d'administration du 27 avril 2015 et audités par le collège des commissaires aux comptes.

Ces résultats traduisent l'attention particulière donnée à la restructuration opérationnelle et financière de l'ensemble des entités du groupe en 2014.

  • Amorçage du redressement industriel du groupe 
    • Elaboration et mise en œuvre d'une stratégie lisible, articulée autour du déploiement commercial de technologies maîtrisées, et focalisée sur la création de valeur.
    • Mobilisation des équipes de management sur l'exécution du plan à 180 jours, et instauration d'une culture de performance fondée sur une gestion rigoureuse.

  • Améliorations tangibles des performances opérationnelles et commerciales 
    • Energies Renouvelables : Réception préliminaire de CHO Morcenx en Juin 2014, puis montée en puissance (performance et endurance). Amorçage du déploiement commercial (CHO Tiper).
    • Traitement d'amiante : forte augmentation (+75%) des tonnages traités au second semestre comparativement au premier semestre. Lancement d'un plan d'améliorations techniques (1 M€) afin de pérenniser la fiabilité de l'usine d'Inertam.  
    • Ingénierie : réception de 4 commandes d'études, dont une a donné suite à un contrat de fourniture d'une unité de vitrification (janvier 2015).

  • Renforcement de la structure financière : 41,1 M€  d'augmentations de capital réalisées permettant : 
    • L'assainissement du bilan : désendettement du Groupe et reconstitution de la trésorerie.
    • La continuité d'exploitation et l'accélération du redressement du Groupe en 2015.
    • Le recrutement des talents nécessaires pour porter la croissance.

A l'occasion de la publication des résultats 2014, Jean-Eric Petit, Directeur Général d'Europlasma a déclaré :

« A mon arrivée début 2014, la situation d'Europlasma nécessitait une restructuration en profondeur. Elle a conduit à une redéfinition claire de la stratégie et s'est traduite par une remise à niveau de nos 3 activités sur tous les plans, industriel, opérationnel, commercial, humain et financier.

Après ce travail considérable qui s'est déployé tout au long de l'exercice, je peux affirmer que la situation est aujourd'hui totalement différente : le Groupe est désormais sous contrôle, avec des équipes renforcées et mobilisées sur un cap et des objectifs bien définis pour chacune de nos branches. Doté par ailleurs de moyens financiers renforcés et d'une structure financière assainie, le Groupe aborde avec sérénité une nouvelle phase pour lui permettre de valoriser sa technologie et d'en optimiser l'exploitation.

Je tiens à ce titre à remercier l'ensemble de nos actionnaires et partenaires dont le soutien a été essentiel pour mener à bien cette restructuration, certes financièrement douloureuse, mais indispensable à sa croissance future.  

Nous avançons pas à pas et mesurons les étapes qui restent à franchir. Les premiers résultats obtenus depuis la mise en place de cette nouvelle stratégie sont très encourageants et en valident le bien-fondé. Ils nous rendent confiants dans notre capacité à activer avec succès les leviers industriels et commerciaux et opérer la mutation d'Europlasma en un leader mondial de la technologie plasma appliquée aux problématiques environnementales ». 

Structure financière renforcée 

  • Augmentation des fonds propres : +14,4 M€, s'établissant à 16,8 M€
  • Trésorerie : 13,6 M€, en augmentation de 11,7 M€
  • Diminution des dettes financières de 8,4 M€,
  • Diminution des nantissements en garantie d'emprunts de 7,5 M€

   
    Bilan
    En milliers d'euros (KEUR)               31/12/2014   31/12/2013 Variation

    Actifs non courants                          22 641       31 597    -8 956
    Actifs courants hors trésorerie              24 021       14 715     9 306
    Trésorerie et équivalents de
    trésorerie                                   13 640        1 978    11 662
    Capitaux Propres - Part du Groupe            16 793        2 374    14 419
    Intérêts hors Groupe                            128          748      -620
    Dettes financières courantes et non
    courantes                                     9 341       17 745    -8 404
    Autres passifs non courants                     673        1 729    -1 056
    Autres passifs courants                      33 367       25 694     7 673
    Total Bilan                                  60 302       48 290    12 012

    Endettement net                               -4299       15 767   -20 066
    Taux endettement Net                           -25%         505%     -530%

Source Comptes  consolidés 2014  certifiés  par  le  collège  des  Commissaires  aux  Comptes  Voir  également  en  annexe   l'information  sectorielle 

Désendettement du Groupe -> Situation de trésorerie nette positive 

Les augmentations de capital réalisées en février et octobre 2014 respectivement pour 4,4 M€ et 35,9 M€ hors frais, ainsi que les exercices de BSAR A et B constatés sur l'exercice pour 0,8 M€ ont permis de renforcer notablement la structure financière du Groupe.

  • D'une part, les prêts relais accordés entre 2012 et 2014 pour financer la poursuite du contrat de construction de la centrale de Morcenx (contrat EPC) ont été convertis en actions à hauteur de 14,5 M€, contribuant à la réduction du niveau d'endettement du Groupe. Ainsi, les dettes financières ne représentaient plus que 9,3 M€ au 31 décembre 2014 contre 17,7 M€ au 31 décembre 013 (-8,4 M€) et sont principalement composées du financement de l'immobilier de la centrale de CHO Morcenx (6 M€).
  • D'autre part, les liquidités injectées lors de ces opérations d'augmentation en capital (25,1 M€ net de frais) ont permis de restaurer le niveau de trésorerie du Groupe. Au 31 décembre 2014, la trésorerie s'établissait à 13,6 M€ contre 1,9 M€ au 31 décembre 2013.

Le Groupe est ainsi largement désendetté avec une situation de trésorerie nette positive de 4,3 M€ contre une position de dette nette de 15,7 M€ en 2013.

L'élimination des différentes dettes a eu pour effet positif de rendre caduques les différents nantissements consentis pour ces prêts (diminution des engagements hors bilan correspondant à 7,5 M€).

Dépréciation comptable d'actifs 

Le poste des actifs non courants est en diminution de 9 M€, conséquence d'une approche prudente de valorisation des actifs et d'un reclassement.

  • Des dépréciations d'actifs ont été enregistrées en 2014 pour 2,3 M€ : Une dépréciation de 50% des actifs corporels nets du site d'essais KIWI a été décidée en raison de la non reconduction du partenariat avec KES (1 M€). De plus, compte tenu des pertes enregistrées de nouveau en 2014 chez Inertam, une dépréciation de 50% a été enregistrée sur la valeur résiduelle du Goodwill d'Inertam (1,3 M€).
  • La garantie financière de 3,75 M€ versée dans le cadre du contrat EPC (valeur brute de 7,5 M€) a été reclassée en actif courant. Dépréciée à hauteur de 50% en 2012, elle est recouvrable sous conditions de performance lors de la livraison définitive de l'usine.

Dotations aux provisions en augmentation 

Une approche rigoureuse et une revue des risques ont conduit à constituer de nouvelles dotations aux provisions courantes de 4,5 M€ au sein des autres passifs courants. Il a notamment été enregistré 3,6 M€ de dotations aux provisions sur le contrat EPC dont 3,1 M€ sur la perte à terminaison du contrat et 0,5 M€ afin de couvrir le remplacement de certains équipements pendant la période de garantie. Ces provisions ont été établies dans le cadre d'un changement d'estimation lié aux retards importants pris dans la livraison de l'usine CHO Morcenx (se référer à la note 3.1 des comptes consolidés).

Un bilan renforcé 

Le total du bilan s'établit à 60,3 M€ contre 48,3 M€  au 31 décembre 2013, soit une augmentation de 12 M€.  Au 31 décembre 2014, les capitaux propres s'établissent à 16,8 M€, sensiblement renforcés par les augmentations de capital de (41,1 M€ au total) mais impactés par la perte 2014.

A l'actif, la trésorerie du Groupe augmente très sensiblement à 13,6 M€.

Les autres actifs courants sont également en forte augmentation : Outre le reclassement en actif courant de la garantie financière du contrat EPC de 3,75 M€, un versement complémentaire de 4 M€ au titre des garanties a été enregistré dont la restitution au Groupe devrait intervenir courant 2015.


   
    Flux de trésorerie
    En milliers d'euros (KEUR)               31/12/2014   31/12/2013 Variation
    Capacité d'autofinancement                  -13 440       -5 844    -7 596
    Désinvestissements/(Investissements)
    nets                                         -4 865          104    -4 969
    Flux de trésorerie liés aux activités
    de financement                               29 608        1 773    27 835

Source Comptes  consolidés  2014  certifiés  par  le  collège  des  Commissaires  aux  Comptes

La capacité d'autofinancement 2014 a été fortement affectée par les dépenses et investissements complémentaires nécessaires à la poursuite de la mise en service de la centrale de CHO Morcenx. Ces activités ont été financées par les prêts relais complémentaires obtenus en 2014 (5,8 M€, convertis en actions lors de l'augmentation de capital d'octobre) et pour partie, par le fruit des augmentations de capital réalisées en février et octobre 2014.

Activité etrésultats 

Perte opérationnelle de 22, 9 M€ incluant un total de 11,7 M€ de dépréciations, amortissements, provisions (non-cash et intégrant la perte de valeur sur Goodwill), dont 7,5M€ de nature non récurrente.


   
    Chiffre d'affaires et résultat opérationnel
    En milliers d'euros (KEUR)                    31/12/2014   31/12/2013 Variation

    Chiffre d'affaires                                 8 983       12 572    -3 589
    Autres produits d'exploitation                     2 247        4 870    -2 623
    Autres charges opérationnelles courantes         -22 478      -21 520      -958
    Amortissements, dépréciations et provisions      -10 366       -4 146    -6 220
    Résultat opérationnel courant                    -21 615       -8 225   -13 390
    Perte de valeur sur Goodwill et titres MEE        -1 308            0    -1 308
    Autres charges et produits opérationnels non
    récurrents                                           -17         -910       893
    Résultat opérationnel                            -22 940       -9 135   -13 805
    EBITDA                                           -11 176       -5 341    -5 835

Source Comptes  consolidés 2014  certifiés  par  le  collège  des  Commissaires  aux  Comptes  Voir  également  en  annexe   l'information  sectorielle 

Activité  

Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 9 M€ en retrait de 28,6% par rapport à 2013 et se décompose comme suit :

Etudes  et  Ingénierie,  torcheset  procédés (Europlasma Industries) 

Le chiffre d'affaires de ce segment correspond principalement en 2014 à des ventes d'études d'ingénierie qui sont préliminaires à la fourniture de systèmes pouvant ainsi générer à terme un chiffre d'affaires plus substantiel pour le Groupe. Il s'agit donc d'une activité cyclique, caractérisée par des cycles longs. L'une de ces études a notamment permis de concrétiser une prise de commande significative d'un industriel chinois (contrat signé en janvier 2015 décrit dans les évènements post clôture).

La branche a enregistré un chiffre d'affaires de 117 K€ en 2014, contre 1 613 K€ en 2013. Ce recul s'explique principalement par le report d'une année supplémentaire, à la demande du client final, de l'installation de l'unité de vitrification de déchets faiblement radioactifs dans la centrale nucléaire de Kozloduy (Bulgarie). En conséquence, il n'y a pas eu de reconnaissance de revenu en 2014 sur ce contrat dit contrat KNPP (1,1 M€ avait été enregistré sur 2013). Par ailleurs, le partenariat de développement avec KES ayant expiré en début d'année, les ventes de pièces détachées qui étaient réalisées dans ce cadre n'ont pas eu lieu. Ces activités de service après vente avaient représenté un chiffre d'affaire de 0,4 M€ en 2013.

Energies Renouvelables (CHO Power)  

Les revenus du contrat EPC (Engineering, Procurement and Construction) de la centrale CHO Morcenx sont comptabilisés selon la méthode de l'avancement en fonction du pourcentage de réalisation. Le décalage de livraison a entrainé un changement d'estimation sur le contrat avec un léger retrait du pourcentage d'avancement, et par voie de conséquence, l'enregistrement d'un chiffre d'affaires négatif de 0,6 M€. La diminution de revenus entre 2013 et 2014 s'établit à 2,4 M€. Les projets en développement, dont CHO Tiper, ne donnent pas encore lieu à la reconnaissance de revenus.

Destruction des Déchets Dangereux (Inertam) 

Le chiffre d'affaires de l'activité de traitement d'amiante s'élève à 9,5 M€ en progression de 3% contribuant à la quasi-totalité du chiffre d'affaires du Groupe. Ce résultat recouvre des performances contrastées :

  • Les tonnages traités en 2014 (à 4043 tonnes) sont en retrait de 17% par rapport à 2013. La performance du 1er semestre 2014 affectée par une faible disponibilité du four (1456 tonnes vitrifiées) a été partiellement compensée par les performances de traitement en forte progression au 2nd semestre (2587 tonnes vitrifiées), grâce principalement à une meilleure discipline de production.
  • L'intensification de la démarche commerciale sur le segment démantèlement a permis d'en augmenter fortement les tonnages (+ 152% à 800 tonnes) et ainsi de maintenir le revenu global.

Air & Gaz (financière GEE) 

Ce segment n'a plus de chiffre d'affaires ni aucune activité opérationnelle depuis la cession du sous-groupe Environnement fin 2013. Il a été cependant conservé dans le périmètre de consolidation dans la mesure ou il inclut la dernière tranche du paiement de la vente à recevoir (0,7 M€) et la garantie d'actif et de passif accordée dans le cadre de la cession au preneur.

Performance opérationnelle 

La perte opérationnelle du Groupe s'établit à -22,9 M€ en 2014 contre -9,1 M€ en 2013. 

Elle est impactée à hauteur de 10,4 M€ par les dotations aux amortissements, provisions et dépréciations, et, à hauteur de 1,3 M€ par la perte de valeur constatée sur le Goodwill Inertam. La progression sur ces postes est de 7,5 M€ d'une année sur l'autre, principalement du fait des nouvelles dotations aux provisions courantes pour 4,5 M€ et des dépréciations d'actifs pour 2,3 M€ (dont 1 M€ sur les immobilisations du site KIWI et 1,3 M€ sur le Goodwill Inertam, décrits plus haut).

L'EBITDA est une perte de 11,2 M€ au 31/12/14, contre une perte de 5,3 M€ au 31/12/13, se décomposant comme suit :

  • Etudes  et  Ingénierie,  torches  et  procédés : Europlasma Industries affiche un EBITDA négatif de 2,4 M€ (-0,4 M€ en 2013), principalement dû au caractère historiquement cyclique de l'activité. En effet, 2014 est affectée par le report d'activité sur le contrat KNPP, l'absence de vente de pièces de rechange au partenaire KES et la diminution des activités R&D (induisant une diminution des coûts internes immobilisés des subventions et du crédit impôt recherche correspondants). Dans le même temps, ce segment qui couvre également l'activité de la holding et de la SCI de gazéification voit ses charges de personnel augmenter de 0,6 M€.

  • Energies Renouvelables (CHO Power) : EBITDA négatif de 10,2 M€ en 2014 contre 6,3 M€ en 2013, en raison principalement des charges liées à la poursuite de la mise en service de l'usine de CHO Morcenx.

  • Destruction des Déchets Dangereux : Inertam a généré un EBITDA positif de 1,5 M€ stable par rapport à 2013.

Résultat net 

Perte nette de 26 M€ dont 1,9 M€ de charges financières non récurrentes, 11,7 M€ de dépréciations, amortissements, provisions (non-cash), incluant 7,5M€ de nature non récurrente.


   
    Résultat Net
    En milliers d'euros (KEUR)         31/12/2014   31/12/2013 Variation

    Résultat opérationnel                 -22 940       -9 135   -13 805
    Résultat financier                     -2 821         -898    -1 923
    Impôts                                   -322         -152      -170
    QP de résultat des sociétés MEE            90         -352       442
    Résultat des activités cédées               0       -2 523     2 523
    Intérêts Minoritaires                       2        1 364    -1 362
    Résultat net (part du Groupe)         -25 991      -11 697   -14 294

La baisse du résultat net de 14,3 M€ s'explique essentiellement par la chute de 13,8 M€ du résultat opérationnel et par la dégradation du résultat financier de 1,9 M€ partiellement compensée par l'absence de perte sur les activités cédées, la quote-part des sociétés MEE et les intérêts minoritaires.

L'augmentation des charges financières est liée d'une part, aux coûts des prêts accordés en 2014, d'autre part aux dépréciations d'actifs financiers.

  • La progression des frais financiers de 1,3 M€ est composée de l'augmentation du coût de l'endettement et des bonus accordés aux prêteurs de l'été 2014, selon les conditions de ces prêts, du fait du remboursement accéléré par voie de conversion en actions.

  • Les dépréciations des actifs financiers progressent de 0,6 M€ principalement du fait de la dépréciation complémentaire de la 4ième tranche de BSA de CHO Morcenx pour 0,4 M€. Les accords entre le propriétaire de CHO Morcenx et le Groupe prévoyaient en effet une montée progressive de CHO Power au capital de CHO Morcenx, selon des conditions et performances jusqu'en décembre 2015. Compte tenu des performances actuelles de l'usine et du calendrier d'optimisation de l'usine, l'exercice de ces BSA en 2015 a été jugé peu probable et ceux-ci qui étaient antérieurement provisionnés à 50% le sont maintenant à 100%.

Les différents prêts relais ayant tous été remboursés en 2014 (par conversion dans le cadre des augmentations de capital des mois de février et d'octobre 2014), les coûts financiers associés à ces prêts et constatés sur l'année seront nuls en 2015.

L'activité Air et Gaz (groupe Europe Environnement) ayant étant cédée, il n'y a pratiquement plus d'intérêts minoritaires en 2014.

En conclusion, la perte nette totale de 26 M€, en augmentation de 14,3 M€ par rapport à 2013, prend en compte un total de 7,5 M€ de nouvelles dotations aux provisions et dépréciations non récurrentes, dont 0,7 M€ de dépréciation sur actif financier. Le solde de la variation du résultat, soit 7 M€ est principalement lié à la dégradation des pertes EBITDA des secteurs Energies Renouvelables et Etudes et Ingénierie, torches et procédés.

Evènements significatifs post-clôture  et  perspectives 

Energies Renouvelables (CHO Power) 

Centrale CHO Morcenx 

La mise en place de nouveaux équipements, indispensables à l'atteinte des performances requises, se poursuit au rythme des livraisons de la part des fournisseurs sélectionnés, conformément au planning. Ainsi le nouvel échangeur a été livré et installé en Janvier, et la modification de la chaudière de récupération a été finalisée en avril 2015.

Fin avril 2015, la nouvelle chaudière a été testée, et a démontré sa capacité à réduire fortement la cadence des ramonages, permettant ainsi d'améliorer sensiblement la stabilité du gaz de synthèse. Un essai d'endurance des moteurs est en cours de réalisation, dernière étape avant la livraison.

Les essais de réception (« Acceptance with reserve »), avec les 2 moteurs présents sur site, sont prévus à l'été 2015.

Projet CHO Tiper 

Le développement du projet CHO Tiper se poursuit à un rythme soutenu, avec le soutien des autorités locales. Le CODOA (Certificat Ouvrant Droit à Obligation d'Achat), le permis de construire, et l'avis favorable de l'autorité environnementale, ont été obtenus.

Le calendrier initial prévoyant un début de construction à l'hiver 2015 est maintenu.

Projet CHO Locminé 

CHO Power et son partenaire ENRgy ont lancé le développement du projet CHO Locminé, localisé à Locminé (56). Le projet repose sur le même modèle économique que l'usine CHO Morcenx et la future CHO Tiper. Les demandes de permis ont été déposées fin avril 2015.

Développement commercial 

Le développement de nouveaux projets de centrales électriques se poursuit. La stratégie de déploiement des projets, essentiellement en France à ce stade, s'appuie sur un réseau de partenaires développeurs et les montages envisagés sur ces projets sont de type « BOO » (Build Own Operate), dans lesquels l'usine sera construite par CHO Power et exploitée par sa filiale CHOPEX.

Ainsi, une dizaine de projets en France font actuellement l'objet d'études préliminaires ou détaillées.  

Compte-tenu des capacités d'exécution limitées de projets à l'étranger, et des problématiques qui y sont associées, la stratégie de CHO Power consiste essentiellement, à ce stade, à répondre aux sollicitations non-françaises en proposant des avant-projets sommaires. Plusieurs propositions ont été faites en ce sens, dans divers pays, et pourraient déboucher dans les prochains mois. CHO Power étudiera alors au cas par cas la faisabilité financière (maîtrise d'oeuvre, partenariat ou octroi de licence) pour en optimiser la valorisation et en minimiser le risque.

Destruction des Déchets Dangereux (Inertam) 

L'année 2014 a permis d'analyser en profondeur les causes des pertes historiques d'Inertam, et de mettre en place un plan correctif, combinant discipline opérationnelle (dont les résultats ont été observées dès le 2nd semestre 2014), et améliorations techniques  (plan d'investissement de 1 M€).  

L'arrêt programmé de janvier/ février 2015 pour réfection du four a pu ainsi être mis à profit pour exécuter la première phase d'investissements destinée à augmenter la disponibilité de la centrale. La production a redémarré début mars, et a depuis délivré un taux de disponibilité supérieur aux attentes.

Le contexte et les perspectives pour Inertam restent très favorables. Le Comité Economique et Social Européen (CESE) a publié un rapport (CCMI/130) en février 2015 recommandant fermement aux Etats membres de favoriser la destruction définitive de l'amiante par rapport à son enfouissement, une solution reconnue comme temporaire et potentiellement dangereuse pour les générations futures.  

Etudes et Ingénierie, Torches et procédés (EUROPLASMA INDUSTRIES) 

Développement commercial - Vente d'études 

Afin de renforcer son identité et sa visibilité, le segment Etudes et Ingénierie, Torche et Procédés est désormais appelé Europlasma Industries (http://www.europlasmaindustries.com).

La vente d'études d'ingénierie se poursuit, avec une nouvelle commande enregistrée début 2015 (Sidérurgiste européen).

Signature d'un contrat avec un industriel Chinois 

Europlasma a signé en janvier 2015 avec un groupe chinois un contrat pour la fourniture d'ingénierie et d'équipements d'une unité de vitrification de cendres volantes issues de l'incinération d'ordures ménagères. Le nom du client et le montant du contrat ne peuvent pas être divulgués en respect des engagements réciproques de confidentialité. La livraison est prévue début 2016, l'usine d'incinération ainsi équipée sera la première installation chinoise capable de neutraliser et valoriser ses cendres volantes, en réponse aux attentes du gouvernement chinois relatives à la protection de l'environnement.

Europlasma Industries exposera au salon IE Expo à Shanghai en mai 2015.

Contrat KNPP (Kozloduy Nuclear Power Plant) 

Suite à de nombreux reports, le projet se poursuit désormais conformément au planning révisé. Un nouvel avenant prévoyant un complément de prix est en discussion afin de tenir compte des prestations complémentaires qui seront fournies par Europlasma suite au retard de l'installation du fait du client. Le réassemblage de l'installation de vitrification de déchets faiblement radioactifs, par les équipes d'Europlasma, est prévu fin 2015, pour une mise en service industrielle début 2017.

Programme R&D KIWI 

Après la suspension des activités sur le pilote Kiwi au cours de l'année 2014, il a été décidé de repositionner cet outil unique en Europe. Le site pourra être utilisé pour les besoins de CHO Power afin de lancer des études d'optimisation des équipements et du procédé de production à partir des déchets de nature diverse (Waste To Energy). Il sera également mis à la disposition d'industriels afin de développer ou valider des solutions plasma leur permettant d'améliorer leurs procédés. Ces prestations pourront se faire en partenariat ou comme de simples prestations de services.

Publication des résultats 2014 

Retrouvez l'ensemble des informations relatives aux résultats 2014 sur le site du Groupe http://www.europlasma.com, dans la partie « Actionnaires & Investisseurs », rubrique « information financière ».

  • Le slide show de la présentation des résultats 2014
  • L'interview de Jean Eric PETIT, Directeur Général du Groupe sur le lien : http://www.labourseetlavie.com
  • Le communiqué financier
  • Les comptes consolidés et le rapport de gestion

Prochaines étapes dans l'agenda  financier 

  • 24/06/2015 : Assemblée Générale Mixte dans les locaux de la société situés à Pessac (33):
  • Octobre 2015 : Publication des résultats semestriels

A propos d'EUROPLASMA 

Au coeur des problématiques environnementales, EUROPLASMA conçoit et développe des solutions plasma innovantes destinées à la production d'énergies renouvelables et à la valorisation des déchets dangereux ainsi qu'à des applications connexes vers des industries multisectorielles soucieuses de réduire leur empreinte environnementale.  L'action EUROPLASMA est cotée sur Alternext (FR000044810-ALEUP). Pour plus d'informations: http://www.europlasam.com

Avertissement  important 

Ce communiqué contient des informations et déclarations de nature prévisionnelle basées sur les meilleures estimations de la Direction à la date de leur publication. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes difficilement prévisibles et généralement en dehors du champ d'action du Groupe. Ces risques incluent les risques listés dans le Document de Référence du Groupe disponible sur son site internet http://www.europlasma.com.

Les performances futures du Groupe peuvent en conséquence différer sensiblement des informations prospectives communiquées et le Groupe ne peut prendre aucun engagement quant à la réalisation de ces éléments prévisionnels.

ANNEXES 

1 . GLOSSAIRE 

BSA : Bon de Souscription d'Action

BSAR : Bon de Souscription d'Action Remboursable

CHO  Morcenx : Société par Actions Simplifiée, propriétaire de l'usine de production d'énergie à partir de déchets et biomasse à Morcenx (Landes), détenue à 35% par le Groupe Europlasma, via sa filiale CHO Power, au 31/12/2014.

CODOA: Certificat ouvrant droit à l'Obligation d'Achat.

EBITDA : résultat net de l'ensemble consolidé, augmenté de l'impôt sur les bénéfices, des charges financières nettes des produits financiers et des dotations aux amortissements et aux provisions (y compris perte de valeur des goodwills) nettes des reprises.

Endettementnet : dettes financières courantes et non courantes sous déduction de la trésorerie et équivalents

EPC : Engineering, Procurement and Construction contract. Il s'agit du contrat d'ingénierie, approvisionnement et construction de l'usine de CHO Morcenx.

KES : Kobelco Eco Solution (groupe KOBE STEEL).

KIWI : Kobelco Eco Solution (KES) Industrial CHO PoWer GasIfication est un programme de développement qui vise à tester la combinaison d'un nouveau type de gazéifieur développé par KES et le turboplasma® (procédé d'épuration par plasma du gaz de synthèse) développé par Europlasma, pour la production d'énergie à partir de déchets et de biomasse.

KNPP : Kozloduy Nuclear Power Plant est un contrat qui prévoit la fourniture d'un four plasma pour réduire le volume et immobiliser les déchets faiblement et très faiblement radioactifs de la centrale nucléaire bulgare de Kozloduy.

MEE : Mise en équivalence

O&M : Operations and Maintenance Contract. C'est un contrat d'exploitation et maintenance.

Take  Over  Date: livraison préliminaire de la centrale électrique CHO Morcenx dans le cadre du contrat d'EPC.

2.  INFORMATION SECTORIELLE


   
    Eléments du bilan
                                       Holding &                        Air et Gaz
                                      Europlasma   Déchets      Energies (Activité
    31/12/2014                        Industries dangereux Renouvelables    cédée)   Total
    Goodwill                                   0     1 308             0        8    1 316
    Autres immobilisations incorporelles     844        35           186        0    1 065
    Immobilisations corporelles            8 347     3 874            66        0   12 287
    Autres actifs non courants             1 285       914         5 170      605    7 973
    Trésorerie et équivalents
    de trésorerie                         12 638       464           425      114   13 640
    Total Actif (hors effet des
    titres consolidés)                    26 043    10 875        22 653      730   60 302

    Dettes financières                     6 891     2 447             4        0    9 341


   
    Eléments du bilan
                                       Holding &                        Air et Gaz
                                      Europlasma   Déchets      Energies (Activité
    31/12/2013                        Industries dangereux Renouvelables    cédée)   Total
    Goodwill                                   0     2 615             0        8    2 624
    Autres immobilisations incorporelles     920        21           497        0    1 438
    Immobilisations corporelles           10 336     5 530            71        0   15 937
    Autres actifs non courants             1 288       732         9 003      576   11 599
    Trésorerie et équivalents
    de trésorerie                            311       880           742       45    1 978
    Total Actif                           16 512    13 739        16 326    1 713   48 290

    Dettes financières                     7 386     2 698         7 661        0   17 746


   
    Compte de résultat
                                        Holding &                        Air et Gaz
                                       Europlasma   Déchets      Energies (Activité
    31/12/2014                         Industries dangereux Renouvelables    cédée)   Total
     Chiffre d'affaire                         117     9 461          -596        0    8 983
    Dotations nettes aux
    amortissements et dépréciations        -3 076    -3 278        -4 041       29  -10 366
    Résultat opérationnel                  -5 478    -3 094       -14 358      -10  -22 940
    EBITDA                                 -2 402     1 491       -10 227      -39  -11 176


   
    Compte de résultat
                                        Holding &                        Air et Gaz
                                       Europlasma   Déchets      Energies (Activité
    31/12/2013                         Industries dangereux Renouvelables    cédée)   Total
    Chiffre d'affaires                      1 613     9 175         1 784        0   12 572
    Dotations nettes aux
    amortissements et dépréciations        -1 509    -2 311          -422       96   -4 146
     Résultat opérationnel                  -1 950      -767        -6 402      -17   -9 135
    EBITDA                                   -441     1 545        -6 331     -113   -5 341

Source Comptes  consolidés 2014  certifiés  par  le  collège  des  Commissaires  aux  Comptes 

Contacts  presse  et investisseurs
Anne BORDERES - Relations presse et actionnaires/investisseurs
Tel: +33(0)556-497-000
contactbourse@europlasma.com

 

LA

SOURCE Europlasma