Fantastic annonce ses résultats annuels pour 2000

20 Février , 2001, 16:44 GMT de Fantastic Corporation

  • Changements de stratégie, restructuration et accords de partenariat préparent la société aux nouvelles réalités du marché et à un succès à long terme sur le marché en émergence de la diffusion de données

Zoug, Suisse - La société Fantastic Corporation (nouveau marché de Francfort : FAN) a annoncé aujourd'hui une perte nette de 60,2 millions de dollars pour l'exercice 2000, contre 53,2 millions en 1999, ce qui se traduit par une perte de 0,50 $ par titre de dépôt global (GDR) de base et dilué pour l'exercice 2000 contre 0,58 $ l'année précédente.

Les revenus totaux pour la période de déclaration s'élevaient à 17,1 millions de dollars, contre 23 millions en 1999, ce qui représente une réduction de 25,4 %. Les bénéfices bruts ont diminué de 35,2 %, passant de 20,7 millions $ en 1999 à 13,4 millions en 2000. La marge brute pour l'exercice 2000 a chuté à 78,3 %, contre 90,2 % en 1999. Cette tendance est due à des ventes de licence inférieures aux prévisions et à une augmentation considérable des frais de gestion émanant de la base installée accrue.

"Après un exercice 1999 prospère, nous sommes très déçus des résultats financiers de cette année.", déclare le président et PDG Reto Braun. "La période de gestation plus longue que prévu pour le marché à large bande a considérablement freiné les efforts de développement des activités de l'entreprise visant à obtenir une rentabilité rapide."

"Le marché multimédia à large bande en est encore au stade des balbutiements et sa progression vers la maturation est difficile à prévoir.", poursuit Reto Braun. "La conception d'un écosystème à large bande ne se limite pas à une technologie de pointe et une vision claire, elle nécessite également des partenariats forts avec les chefs de file du secteur."

"A la lumière de ce constat, nous avons examiné attentivement nos activités et mis en œuvre la stratégie de distributeurs et de partenariats annoncée précédemment. Je suis heureux d'annoncer que notre récente coopération avec IBM progresse considérablement et je suis convaincu que nous parviendrons à inverser l'évolution négative de nos revenus.", ajoute Reto Braun.

Les frais d'exploitation sont restés pratiquement stables, à 70,2 millions $, mais, alors que le chiffre de 1999 était alourdi par des dépenses de compensation hors caisse de 34,5 millions $, le chiffre comparable pour l'exercice 2000 s'élevait à 9,8 millions $, ce qui correspond à une augmentation considérable des frais d'exploitation nets (24,6 millions $ de 1999 à 2000).

Andreas Emmenegger, directeur financier, explique : "Cette augmentation des frais d'exploitation nets correspond à l'accroissement de notre personnel de marketing et de vente visant à faire face à l'expansion prévue des activités commerciales de l'entreprise. A la suite des développements de l'exercice 2000, nous avons désormais mis en œuvre un programme de restructuration, qui entraînera une réduction considérable du temps d'absorption."

Les dépenses nettes de recherche et de développement ont augmenté de 29,5 % pour atteindre 9 millions $ grâce aux efforts accomplis par la société pour développer et améliorer sa technologie de pointe. A 82,8 millions $, la position de trésorerie de l'entreprise est conforme aux attentes et, vu le temps d'absorption réduit prévu, offre d'importantes liquidités pour les prochaines années.

La charge complète de la restructuration sera englobée dans le premier trimestre 2001.

Perspectives :

En raison du changement de stratégie en cours vers la concentration sur des partenariats avec d'importants distributeurs, Fantastic prévoit que les résultats du premier semestre 2001 reflèteront cette phase de progression avant d'entraîner une amélioration de la croissance et des résultats pour le second semestre. Bien que de nombreuses incertitudes entourent l'évolution du marché à large bande, la société vise prudemment un passage de 20 à 25 millions $ des revenus totaux pour l'exercice et fournira d'autres informations en cours d'année. La direction a toujours pour objectif d'atteindre le seuil de rentabilité au niveau opérationnel au quatrième trimestre de l'année.

Données financières sélectionnées, du 1er janvier au 31 décembre 2000
(montants en milliers de dollars américains)


                             2000      1999      Evolution      %

Revenus                    17 147    22 977     -5 830     (25)

Bénéfices bruts            13 423    20 724     -7 301     (35)

Pertes d'exploitation 
(ajustées)*                -46 716    -14 843    -31 873    215

Pertes nettes (ajustées)*  -50 373    -18 682    -31 691    170

Rentrées nettes liées
à l'exploitation           -40 321    -12 146    -28 175    232

Encaisse, valeur en espèces
et fonds                    82 846    132 921    -50 075    (38)

Capitaux propres            91 219    135 420    -44 201    (33)

*net de dépenses de compensation hors caisse

La société Fantastic Corporation (Zoug, Suisse) est l'un des premiers fournisseurs de solutions logicielles pour la diffusion de données, une technologie de communication en émergence qui associe la diffusion numérique à destinations multiples avec la connectivité Internet point à point, afin de fournir un contenu multimédia interactif riche à des PC, décodeurs numériques ou appareils portables (notamment les téléphones mobiles 3G) sur n'importe quel réseau IP à large bande.

En fusionnant les avantages en matière de bande passante et de vitesse inhérents aux technologies de diffusion avec l'interactivité d'Internet, la diffusion de données assure une distribution de contenu et une interaction supérieures dans un monde de plus en plus centré sur le protocole IP. Le logiciel de bout en bout de Fantastic prend en charge la croissance rapide du secteur de la "diffusion de données".

IBM, BT plc, Telecom Italia, Deutsche Telekom, Loral Space and Communications, Reuters, Lucent Technologies, Intel et Singapore Press Holdings comptent parmi les partenaires et clients mondiaux de Fantastic.

Fantastic est une entreprise publique, cotée à la Bourse de Francfort sous le symbole FAN.

Visitez notre site Web : www.fantastic.com

LA

SOURCE Fantastic Corporation