Fast East Energy communique les dernières informations concernant le bloc de Shouyang

06 Mai, 2013, 20:59 BST de Far East Energy Corporation

HOUSTON, 6 mai 2013 /PRNewswire/ -- Far East Energy Corporation (OTCBB : FEEC) a annoncé aujourd'hui les avancées suivantes au sujet des travaux de forage de méthane houiller (CBM) dans le bloc de Shouyang situé dans la province de Shanxi en République populaire de Chine.

Résumé des avancées principales en date du 5 mai 2013 :

  • Puits commencés en 2013 : 13 (7 puits de production et 6 puits d'évaluation)
  • Puits ayant atteint leur profondeur maximale en 2013 : 4 (3 puits de production et 1 puits d'évaluation ; l'exploitation de l'un d'eux ayant été lancé en 2012)
  • Puits actuellement exploités : 10 (4 puits de production et 6 puits d'évaluation)
  • Puits en attente de fracturation : 10 (9 puits de production et 1 puits d'évaluation ; fracturation prévue pour mai/juin)
  • Emplacements de puits sur des plateformes récemment construites ou en cours de construction avant tout assemblage du matériel : 9
  • En outre, l'entreprise a terminé d'examiner les analyses techniques demandées. Ces analyses avaient été confiées à des sociétés tierces spécialisées en ingénierie afin de déterminer les meilleurs emplacements de forage dans le cadre du programme de forage établi pour cette année, ainsi que les opérations de fracturation les mieux adaptées. Le programme de réalisation de forages est actuellement en cours de mise à jour à partir de ces résultats.

Les avancées rapides du programme

Depuis la dernière demande de mise à jour des opérations en date du 18 avril 2013, le nombre de puits en cours de forage est passé de cinq à dix. De plus, parmi les cinq puits que l'entreprise forait il y a 17 jours, deux ont atteint leur profondeur maximale, ce qui met ainsi un terme à leur forage. Les deux appareils de forage qui exploitaient ces puits récemment terminés ont été déplacés ou sont en cours de déplacement vers de nouveaux sites. Ainsi, douze appareils de forage seront bientôt en activité (les dix actuels plus ces deux autres appareils en cours de déplacement vers de nouveaux sites ou déjà présents sur place). On remarque donc que sept nouveaux appareils de forage ont été mis à contribution alors que seulement cinq étaient en activité le 18 avril. De plus, de nouvelles plateformes de forage sont constamment en cours de construction : neuf en attente d'appareils de forage ou en cours d'achèvement, ainsi que d'autres sites dont la construction sera lancée très prochainement. On estime que neuf appareils de forage supplémentaires seront mis en activité dans les 15 prochains jours, ce qui amènerait alors le nombre total d'appareils à vingt-et-un.

« Le programme de forage 2013 s'apprête désormais à atteindre son rythme de croisière après un début volontairement plus lent qui a permis d'accorder suffisamment de temps à la conduite des analyses internes et externes dont le but étaient de déterminer les meilleurs emplacements de puits, les techniques de fracturation les mieux adaptées mais aussi d'optimiser la qualité et le procédé de cimentation ainsi que l'espacement des puits », a commenté Mike McElwrath, Président et PDG de Far East Energy. « Nous forons actuellement à un rythme plus soutenu que jamais, avec pour avantage la possibilité de s'appuyer sur plus de données et d'analyses que ce qui était disponible jusqu'à présent. D'autre part, nous avons pour objectif cette année de forer environ 70 nouveaux puits de production et 25 (ou plus) puits d'évaluation ».

Far East Energy Corporation

Basée à Houston au Texas et disposant de bureaux à Pékin et à Taiyuan en Chine, Far East Energy Corporation se consacre à l'exploration et au développement de méthane houiller en Chine.

Certains énoncés du présent communiqué tels que les intentions, les souhaits, les convictions, les estimations, les anticipations, les attentes et les prévisions sur l'avenir de Far East Energy Corporation et de sa direction constituent des énoncés prospectifs au sens de l'article 27A de la Securities Act de 1933 dans sa version modifiée, et de l'article 21E de la Securities Exchange Act de 1934, dans sa version modifiée. Il est important de noter que ces énoncés prospectifs ne garantissent d'aucune façon le rendement futur de la société et qu'ils impliquent un certain nombre de risques et d'incertitudes. Les résultats réels pourront différer sensiblement de ceux anticipés par de tels énoncés. Parmi les facteurs susceptibles d'entraîner un écart entre les résultats réels et les résultats escomptés, mentionnons les suivants : la nature préliminaire des données sur les puits, y compris la perméabilité et le contenu en gaz ; il ne saurait y avoir aucune assurance quant au volume du gaz réellement produit ou vendu en provenance de nos puits ; les programmes de forage et de stimulation par fracture peuvent ne pas réussir à augmenter les volumes de gaz ; en raison des restrictions imposées par la législation chinoise, il se pourrait que nous n'ayons que des droits limités pour mettre en œuvre l'accord sur les ventes de gaz entre Shanxi Province Guoxin Energy Development Group Limited et la China United Coalbed Methane Corporation, duquel nous sommes expressément bénéficiaires ; des puits additionnels pourraient ne pas être forés, ou s'ils étaient forés, les travaux pourraient dépasser les délais ; des pipelines et des systèmes de regroupement additionnels requis pour le transport de notre gaz pourraient ne pas être construits, ou s'ils étaient construits, les travaux pourraient excéder les délais, ou leurs parcours pourraient dévier par rapport à ceux qui avaient été projetés initialement ; les sociétés de pipeline ainsi que de distribution/gaz naturel comprimé pourraient refuser d'acquérir ou de prendre notre gaz, ou nous pourrions ne pas être en mesure de revendiquer nos droits dans le cadre d'ententes finales en ce qui concerne les pipelines ; des conflits lors des opérations de forage minier ou de coordination de nos activités d'exploitation et de production pourraient affecter ou augmenter les frais engendrés par nos opérations ; notre modeste expérience dans le domaine opérationnel ; une gestion limitée et potentiellement inappropriée de nos liquidités ; les risques ainsi que les incertitudes liés à la prospection, au développement et à la production de méthane houiller ; notre incapacité à extraire ou à vendre tout ou partie de nos réserves et autres ressources ; il se pourrait que nous ne puissions pas satisfaire les conditions requises afin de lister nos valeurs mobilières à une Bourse de valeur ; les risques d'expropriation et autres qui sont associés aux opérations réalisées à l'étranger ; les perturbations sur les marchés de capitaux affectant la levée de fonds ; les questions affectant l'industrie de l'énergie en général ; le manque de disponibilité de biens et de services de gisements pétrolifères et gaziers ; les risques liés à l'environnement ; les risques liés au forage et à la production ; les changements de législations ou de réglementations affectant nos opérations ainsi que d'autres risques décrits dans notre Rapport annuel figurant sur le formulaire 10-K, dans les Rapports trimestriels figurant sur le formulaire 10-Q ainsi que dans les soumissions ultérieures présentées à la Securities and Exchange Commission (Commission boursière).

LA

SOURCE Far East Energy Corporation



Liens connexes

http://www.fareastenergy.com