FENTIAHBETA s'exprime sur la Sodexo avant l'assemblée générale des

17 Janvier, 2011, 15:52 GMT de FENTIAHBETA

SANTO DOMINGO, Dominican Republic, January 17, 2011 /PRNewswire/ --

Nous avons eu le privilège de prendre connaissance du rapport que TransAfrica Forum nous a fait parvenir, au sujet de la situation précaire au niveau mondial de nos collègues qui travaillent au sein de la multinationale Sodexo. Le fait est que la réalité vécue par nos collègues à travers le monde n'est pas très différente de la nôtre, ici, en République dominicaine.

En définitive, nous allons constituer une commission qui représentera FENTIAHBETA à Paris, à partir du 19 janvier 2011, pour exiger des actionnaires de Sodexo qu'ils prennent en compte le fait que nous demandons depuis près d'un an à la direction de Sodexo en République dominicaine qu'elle respecte a minima les accords minimum proposés par l'UITA.

Nous serons à Paris pour surveiller de près le déroulement de l'action et pour soutenir nos collègues qui reprochent à la société des cas de mauvais traitements, d'abus, de harcèlements et de manquements au respect des droits des salariés par les responsables de la multinationale Sodexo.

Pour nous, il est très important de signaler que, par la mise en oeuvre des mesures revendiquées à bon droit par l'UITA, nous souhaitons pouvoir améliorer de manière substantielle la qualité de vie de nous autres travailleurs et le niveau de justice sociale dans nos pays, ce qui constitue l'un des fondements de la raison d'être de notre Fédération et pour lequel nous sommes prêts à lutter indéfiniment.

Nous vous informons également que nous resterons attentifs à l'évolution de cette revendication, étant disposés à continuer d'offrir tout notre soutien aux salarié(e)s dominicains et du monde entier.

Avec nos meilleures salutations.

    
                                Pablo De La Rosa
                                    Président

LA

SOURCE FENTIAHBETA