Forum d'Oslo sur l'Universalité des Droits de l'Homme : de nouveaux arguments pour les défenseurs de l'Universalité des Droits de l'Homme

29 Octobre, 2010, 09:00 BST de Conference of INGOs of the Council of Europe

STRASBOURG, France, October 29, 2010 /PRNewswire/ -- Ces jeudi 21 et vendredi 22 octobre se tenait, à Oslo, le Forum sur l'Universalité des Droits de l'Homme, organisé par la Conférence des OING du Conseil de l'Europe en collaboration avec le European Wergeland Center pour l'Education aux Droits de l'Homme.

Pour accéder au Multimedia News Release, veuillez cliquer sur le lien:

http://multivu.prnewswire.com/mnr/prne/thecouncilofeurope/46298/

Une centaine de participants se sont déplacés pour étudier les évolutions actuelles des Droits de l'Homme et rassembler des arguments pour la défense de leur caractère Universel.

Les représentants d'OING et les responsables d'établissements d'enseignement d'une vingtaine de pays se sont réunis autour d'ateliers de travail, de tables rondes et de conférences. Ils ont partagé leur expertise et leurs propositions dans le but d'apporter des arguments de poids aux défenseurs de l'universalité des Droits de l'Homme.

Une universalité mise en péril de nos jours et qu'il convient de réaffirmer face aux attaques découlant notamment du relativisme culturel et religieux.

Les experts et philosophes du Forum, parmi lesquels Abdelwahab MEDDEB, Gérard FELLOUS, Gabriel NISSIM, Alain MOUCHOUX et Solon SMITH ont démontré que les préceptes religieux, les approches politiques et la diversité culturelle ne pouvaient en aucun cas justifier le non respect des Droits de l'Homme.

Leurs arguments se basent sur des données objectives et factuelles, historiques et scientifiques qui prouvent que les Droits de l'Homme ne sont pas une émanation de la seule civilisation occidentale, qu'ils ne sont pas << imposés au reste du monde par les puissances coloniales et néo-coloniales >> mais qu'ils découlent de l'unicité du concept de Dignité inaliénable de la personne Humaine.

Les OING du Conseil de l'Europe ont un rôle très important à jouer dans ce domaine. Un rôle toutefois peu reconnu par les Etats et les Organisations Internationales. La mobilisation des OING lors du Forum d'Oslo doit donner un nouvel élan à la lutte pour le respect et l'application des Droits de l'Homme. Cette lutte commence par l'éducation. Souvent citée dans les différents ateliers de travail, l'éducation aux Droits de l'Homme est aujourd'hui jugée insuffisante malgré les outils de travail mis à disposition par le Conseil de l'Europe. Des pistes de travail et d'actions à suivre...

Website: http://www.coe.int/T/NGO/default_en.asp

    
    Contact presse
    Estelle Girod
    +33-6-78-60-31-56
    estellegirod@yahoo.fr

LA

SOURCE Conference of INGOs of the Council of Europe