Fraport : Le marché de l'immobilier devient le deuxième pilier du groupe - hausse du volume des investissements

21 Septembre, 2006, 09:30 BST de Fraport AG

FRANCFORT, Allemagne, September 21 /PRNewswire/ -- Le Conseil de Direction de Fraport AG souhaite développer l'aéroport parallèlement au secteur aéroportuaire. En exposant la nouvelle politique immobilière actuelle du groupe, le président du Conseil de Direction de Fraport, le Dr. Wilhelm Bender a déclaré : << Concrètement, Fraport a fonctionne déjà comme une société immobilière avec un secteur aéroportuaire. >>

Ainsi, parallèlement au développement commercial des sites existants, les nouvelles ressources immobilières telles que le quartier Mönchhof, Gateway Gardens, et le centre air-rail de Francfort vont contribuer de manière ciblée à l'expansion de l'aéroport de Francfort à l'avenir. Une autre étape majeure sera le Terminal 3 en projet dont la construction renforcera de façon déterminante le standing des quartiers situés au sud de l'aéroport. Par ailleurs, CargoCity North et CargoCity South vont également progresser en raison des volumes croissants de fret aérien à l'aéroport de Francfort (FRA).

La nouvelle stratégie immobilière de Fraport comprend trois étapes : une gestion plus efficace des secteurs actuels, le développement et la réalisation de nouveaux concepts d'utilisation des terrains entrant dans l'élaboration de projets immobiliers et, pour finir, l'augmentation de la flexibilité en matière d'entreprise impliquant la gestion d'un porte-feuille pour contrôler les biens immobiliers.

Les plans d'avenir visent aussi à concentrer toutes les fonctions permettant une gestion efficace et un développement durable des biens immobiliers existants dans le secteur de la vente et de la promotion immobilière, qui se charge de développer le marché de l'immobilier et le marketing pour Fraport AG. Sa mission comprend la planification générale du marché immobilier, l'élaboration de projets commerciaux, et la gestion de la construction. La restructuration a pour but de créer une unité interne qui fonctionne comme une société immobilière indépendante.

Selon Bender, ceci va ouvrir des choix stratégiques de sorte que le marché de l'immobilier deviendra une société indépendante ou sera géré comme une branche économique indépendante. A un stade plus avancé, on pourrait envisager de faire appel à des investisseurs, en créant soit un trust immobilier << Real Estate Investment Trust >> (REIT), soit une société immobilière par actions << Immobilien AG >>.

A cet effet, il est absolument nécessaire de préserver et d'entretenir les affaires existantes ainsi que leur développement futur. << Nous ne vendrons pas le site de l'aéroport >> a affirmé le Dr. Bender. Ceci se reflète également dans les plans d'investissement pour les années à venir. Par exemple, Fraport AG a de nouveau augmenté son volume d'investissement afin d'agrandir l'aéroport de Francfort et de moderniser les installations actuelles des terminaux.

Quelque EUR 3,4 milliards ont déjà été prévus au budget dans le cadre du projet d'extension des capacités de FRA. EUR 170 millions supplémentaires ont maintenant été affectés au raccordement de la gare de grandes lignes à la navette Sky Line, plus EUR 130 millions pour drainer la piste d'atterrissage nord-ouest en projet.

Par ailleurs, Fraport AG va investir environ EUR 3 milliards pour moderniser et agrandir l'infrastructure des terminaux dans la zone nord de l'aéroport de Francfort dans les prochaines années. Le projet d'agrandissement du hall C au terminal 1 est en cours depuis 2005. Ce projet coûtera environ EUR 110 millions et générera plus de 900 mètres carrés d'espace commercial supplémentaire ainsi qu'une capacité de manutention au sol plus importante.

Un autre projet est le repositionnement du quai C pour aménager trois positions de parking pour l'A380 à l'avenir. Le coût estimatif de ce projet de construction s'élève à EUR 250 millions. A l'extrémité ouest du terminal 1, l'extension du quai A-Zero réclamera un investissement frôlant les EUR 600 millions. Le nouveau quai A-Zero comprendra quatre positions pour l'A380 << superjumbo >> et environ 3.000 mètres carrés d'espace commercial.

Histoire du marché de l'immobilier chez Fraport : L'aéroport de Francfort (FRA) s'étend sur une zone plus grande que le centre-ville de Francfort. La taille de FRA représente une surface qui s'étend du parc des expositions de Francfort (Foire de Frankfort) à l'ouest jusqu'à Osthafen à l'est, et du quartier Frankfurt-Sachsenhausen au sud jusqu'à Riederwald au nord.

En même temps, l'aéroport de Francfort est l'un des pôles d'affaires les plus attractifs en Europe car il constitue la jonction interactive principale des réseaux de transport aérien, ferroviaire et routier. Plus de 500 sociétés sont basées directement à FRA.

L'aéroport se distingue de manière unique par sa croissance continue, son pouvoir d'achat élevé, son infrastructure excellente, ses distractions de haut niveau, et son vaste rayon d'attraction.

En termes économiques, le marché de l'immobilier de l'aéroport représente déjà plus de la moitié du bénéfice d'exploitation présent de Fraport AG.

Pour plus de renseignements veuillez contacter : Fraport AG Frankfurt Airport Services Worldwide Robert A. Payne, B.A.A. - Manager International Press Press Office (Dept. UKM-PS), Corporate Communications (UKM) D - 60547 Frankfurt am Main, république fédérale d'Allemagne Tél. : +49-69-690-78547 ; Fax : +49-69-690-60548 ; E-mail : r.payne@fraport.de ; Internet : www.fraport.de

LA

SOURCE Fraport AG