Gain de confort et de sécurité pour la nouvelle Renault Modus grâce au système de surveillance de la pression des pneus de Johnson Controls

22 Septembre, 2005, 09:00 BST de Johnson Controls GmbH

BURSCHEID, Allemagne, September 22 /PRNewswire/ --

- Inutile de vérifier la pression des pneus à la main

Lorsque la pression des pneus baisse lentement au fil des semaines, la plupart des automobilistes ne remarquent pratiquement aucun changement. Même des contrôles réguliers de la pression d'air à la station-service ne permettent jamais d'éliminer complètement le risque d'avoir un pneu dégonflé. C'est pour cette raison que Renault mise, pour les nouveaux modèles de Modus, sur un gain de confort et de sécurité pour les passagers avec le système de surveillance de la pression des pneus de Johnson Controls, l'un des leaders mondiaux de l'aménagement intérieur, de l'électronique et des batteries pour automobiles. Ce système surveille constamment l'état des pneus et informe le conducteur de la pression des quatre pneus par un message apparaissant sur l'afficheur. De plus, une technologie spéciale permet la reconnaissance automatique de la position des pneus si bien que l'on n'a plus besoin d'un module récepteur spécifique pour chacune des roues.

Pour les conducteurs de la nouvelle Renault Modus, les vérifications manuelles de la pression des pneus ne sont donc plus qu'un souvenir. Le système est monté en série sur la version de luxe Initiale, pour les deux autres variantes il est disponible en option. Pour Vel Satis, Laguna et Scenic, Renault avait déjà introduit ce produit sécurité auquel une nouveauté a été intégrée pour la Modus : la reconnaissance de la position des pneus est effectuée automatiquement par liaison radio-fréquence si bien qu'il ne faut plus de module récepteur pour chacune des roues. Seul un récepteur radio-fréquence est nécessaire, puisque chaque roue émet son propre signal radio. Lors du changement de roue, le conducteur n'a donc pas besoin de prêter attention à une position spécialement déterminée. Le réglage à la main est, lui aussi, inutile puisque le système s'initialise automatiquement.

Un signal d'alarme retentit lorsque la pression baisse Le système de surveillance automatique de la pression des pneus fonctionne avec des capteurs radio-fréquence situés dans les jantes, sur les valves. Les valeurs mesurées sont retransmises à l'afficheur du tableau de bord par des impulsions radio-fréquence. Les changements, résultant par exemple de variations de température, sont pris en compte automatiquement. Si les valeurs mesurées s'écartent des valeurs de consigne, un signal optique ou acoustique est émis. Une diminution de pression se produisant peu à peu et entraînant une augmentation de la consommation de carburant ainsi qu'une mauvaise tenue de route ne peut donc plus passer inaperçue.

Grâce à ce système, le conducteur a encore le temps de se rendre à la prochaine station-service ou au garage. Le produit est donc un facteur de détente au volant : << En diminuant nettement le risque d'avoir un pneu à plat, il accroît la sécurité de tous les passagers et celle des autres usagers de la route >>, explique Xavier Levesque, Director Product Business Unit Body Electronics and Electrical Energy Management chez Johnson Controls.

Une combinaison de ce système avec des pneus << run flat >>, pneus qui permettent le roulage à plat, rend la roue de secours superflue. On réduit ainsi le poids et le coût du véhicule tout en gagnant un espace de rangement supplémentaire.

Intégration économique dans les systèmes de commande existants

Ce contrôle automatique de la pression des pneus convient à tous les véhicules puisque l'affichage peut être intégré soit dans un afficheur déjà existant sur le tableau de bord, soit dans un afficheur séparé logé dans le rétroviseur ou dans la console de pavillon. Les fonctions du système de surveillance de la pression des pneus peuvent être intégrées de manière flexible aux systèmes de commande déjà montés sur le véhicule : << Une intégration dans un boîtier de commande séparé, logé de manière invisible sous le siège comme dans la Renault Modus, est également possible >>, dit Xavier Levesque.

    
    Pour plus d'informations veuillez contacter :

    Johnson Controls GmbH          Johnson Controls GmbH
    Automotive Group               Automotive Group
    Astrid Schafmeister            Ina Longwitz
    Industriestr. 20-30            Industriestr. 20-30
    51399 Burscheid                51399 Burscheid
    Allemagne                      Allemagne
    Tél. : +49-2174-65-3189        Tél. : +49-2174-65-4343
    Fax : +49-2174-65-3219         Fax : +49-2174-65-3219
    E-Mail : astrid.schafmeister@jci.com E-Mail : ina.longwitz@jci.com

Johnson Controls, Inc. est l'un des leaders mondiaux des systèmes automobile, de même que des secteurs de la gestion de bâtiments et des équipements techniques destinés aux bâtiments. Pour l'industrie automobile, l'entreprise est l'un des fabricants les plus importants de systèmes de sièges et d'intérieurs ainsi que de batteries. Pour les bâtiments non résidentiels, Johnson Controls fournit des systèmes d'autorégulation et des prestations de service, notamment dans les secteurs du confort, de la gestion de l'énergie et de la sécurité.

Johnson Controls (New York Stock Exchange : JCI) a été fondée en 1885 et son siège se situe aux USA, à Milwaukee, dans le Wisconsin. Pour l'exercice 2004, le chiffre d'affaires de l'entreprise s'est élevé à 25,4 milliards de dollars US, dont 20 milliards de dollars US pour le ressort Automotive Group au plan mondial. En Europe, le siège central du groupe se trouve à Burscheid, en Allemagne. Le portefeuille de produits de l'entreprise comprend également tableaux de bord/cockpits, systèmes de portes, de pavillons, électronique de bord et systèmes de gestion de l'énergie électrique.

LA

SOURCE Johnson Controls GmbH