Genmab A/S annonce qu'elle a l'intention d'émettre des titres

13 Septembre, 2000, 12:45 BST de Genmab A/S

  • CE COMMUNIQUE N'EST PAS DESTINE A ETRE DIFFUSE OU DISTRIBUE AU JAPON, EN AUSTRALIE, AU CANADA NI AUX ETATS-UNIS

Copenhague, Danemark - Genmab A/S a fait savoir aujourd'hui qu'elle projetait de tenter d'obtenir son inscription à la cote officielle des bourses de Copenhague et de Francfort dès le mois d'octobre 2000 et ce, par l'entremise d'une émission mondiale d'actions ordinaires. Dans le cadre de cette opération mondiale, le coordinateur mondial et chef de file d'émission sera UBS Warburg et les cosyndicataires principaux seront Carnegie Bank et Commerzbank.

Genmab est une société de biotechnologie qui recourt à la technologie des souris transgéniques pour créer et développer des anticorps entièrement humains afin de traiter toute une gamme de maladies graves ou débilitantes. Pour ce faire, Genmab a élaboré une stratégie sur deux fronts en vue de maximiser la valeur de sa capacité de mise au point des anticorps. Premièrement, la Société prévoit passer du stade de la génomique à celui des produits en mettant au point des anticorps destinés au traitement de certaines maladies nouvelles (dont le nombre est sans précédent), actuellement découvertes par l'entremise de la génomique et des autres efforts scientifiques déployés. Deuxièmement, la Société est en train de développer des anticorps contre certaines maladies validées en clinique. La Société envisage par ailleurs de créer une vaste gamme diversifiée de produits à base d'anticorps grâce à cette stratégie.

Genmab estime que, d'une manière générale, les produits à base d'anticorps peuvent être mis au point plus rapidement et à moindre frais que les petits médicaments moléculaires traditionnels. Qui plus est, la Société s'attend à ce que ses anticorps entièrement humains offrent des avantages par rapport aux générations antérieures d'anticorps, qu'elles soient murines, chimériques ou humanisées. Parmi ces avantages potentiels devraient notamment figurer les grandes affinités habituelles décelées chez les anticorps entièrement humains, conçus grâce à la technologie des souris transgéniques de Genmab. En outre, le recours à ces anticorps entièrement humains prévient les opérations d'humanisation et les manipulations génétiques complexes, qui nécessitent énormément de temps et d'argent. Par ailleurs, contrairement aux anticorps entièrement humains de Genmab, les générations antérieures d'anticorps sont susceptibles de déclencher des réactions allergiques voire d'autres complications.

Genmab a quatre produits en phase de développement. Le premier de ces produits, HuMax™- CD4, a désormais conclu les essais cliniques de phase I et II sur le traitement de la polyarthrite rhumatoide. HuMax-IL15 et HuMax-EGFr ainsi qu'un autre produit anti-cancéreux contre une cible validée, en sont au stade de développement pré-clinique.

Genmab collabore avec certaines entreprises, telles que Medarex, Inc., importante société américaine spécialisée dans les anticorps, et Immunex Corporation. Elle a également accès aux nouveaux produits de la génomique d'Eos Biotechnology, Inc. et d'Oxford GlycoSciences Plc.

Grâce à son alliance exclusive avec Medarex, Genmab peut accéder largement à la technologie brevetée de Medarex, HuMAb-Mouse(MD), ainsi qu'à la technologie TC Mouse(MC) mise au point par Kirin Brewery Co. Ltd. Genmab a en outre accru ses relations avec Medarex, ce qui lui a donné le droit de commercialiser ces technologies dans le cadre d'alliances en génomique en Europe et lui offre non seulement la possibilité de collaborer avec Medarex, mais aussi de viser des sociétés susceptibles de mettre au point des produits à base d'anticorps destinés à certains traitements ainsi qu'à de nouvelles cibles.

Société indépendante fondée à Copenhague en février 1999, Genmab est le fruit des efforts communs de Medarex et d'un groupe d'investisseurs danois, destinés à mettre au point et à commercialiser toute une gamme d'anticorps entièrement humains. Récemment, Genmab a conclu un placement privé d'une valeur de 40,5 millions $US, ce qui représente la plus importante ronde de financement de l'histoire réalisée par une société privée européenne de biotechnologie. Dirigée par Index Ventures, de Genève, cette ronde de financement a fait intervenir de nouveaux investisseurs tels que Apax Europe IV et Lombard Odier Immunology Fund, ainsi que les investisseurs actuels de Genmab, à savoir BankInvest, Lonmmodtagernes Dyrtisfond et A/S Dansk Erhvervsinvestering. Medarex a également participé à cette ronde d'investissement.

Mme Lisa N. Drakeman, directrice générale de Genmab A/S, a déclaré à ce sujet : "Genmab a connu une croissance fulgurante depuis sa création. Notre stratégie sur deux fronts visant à tirer parti de nos capacités de mise au point des anticorps humains devrait permettre à la Société d'étendre davantage sa gamme de produits thérapeutiques. La divulgation de notre intention de chercher à obtenir notre inscription aux cotes officielles des bourses de Copenhague et de Francfort traduit à la fois les progrès affichés jusqu'à présent par la Société Genmab et son potentiel futur au sein de l'industrie de la biotechnologie."

Le présent communiqué de presse ne saurait constituer une offre de titres boursiers ni une opération de démarchage de valeurs mobilières, ni en former partie. Par ailleurs, les investisseurs éventuels ne devraient procéder à l'achat des actions ou entamer toute démarche concernant ces actions, qui seront émises ou vendues dans le cadre de cette émission mondiale, qu'en vertu des renseignements contenus dans la notice d'offre qui sera diffusée dans le cadre de l'émission mondiale. Ce communiqué de presse n'est pas destiné à être diffusé ou distribué au Japon, en Australie, au Canada, ni aux Etats-Unis.

Cette offre ne saurait constituer une recommandation d'achat de titres mis en vente aux Etats-Unis.

En effet, les valeurs mobilières dont il est ici question n'ont pas été et ne seront pas inscrites en vertu de la Loi américaine sur les valeurs mobilières de 1933, telle qu'amendée. Aussi ne peuvent-elles pas être, à moins d'une dérogation recevable émise par l'organisme d'inscription, proposées ni vendues aux Etats-Unis, à des Américains, ni au profit de personnes de citoyenneté américaine. Une partie de cette émission mondiale devrait être entreprise dans le cadre d'un placement privé aux Etats-Unis. En outre, tout placement privé des valeurs mobilières de la Société aux Etats-Unis se fera uniquement au moyen d'une notice d'offre comprenant des renseignements détaillés sur la Société et sa direction, ainsi que des états financiers.

site Web - http://www.genmab.com/

LA

SOURCE Genmab A/S