GENMAB RECUEILLE UN MONTANT SUPPLÉMENTAIRE DE 4,8 MILLIONS $ ET AJOUTE UN NOUVEAU PRODUIT À SON PORTEFEUILLE ACTUEL

12 Avril, 2000, 21:11 BST de Genmab A/S

  • La Société acquiert un accès illimité à la technologie HuMAb-Mouse

COPENHAGUE, Danemark - Genmab A/S a annoncé aujourd'hui qu'elle avait recueilli 35 032 500 de couronnes danoises (environ 4,8 millions $) et ajouté un nouveau produit anticancéreux à son portefeuille d'anticorps humains en développement. Avec l'ajout de son nouveau programme préclinique, Genmab porte à quatre le nombre de ses produits en développement, dont un dans des essais cliniques humains. De plus, la société a acquis un accès illimité à la technologie HuMAb-MouseMC grâce à une licence étendue de Medarex, Inc. Cette licence donne à Genmab la possibilité de créer un nombre illimité de nouveaux produits d'anticorps entièrement humains.

"Cette importante expansion de la licence de Genmab signifie que la société dispose d'un potentiel illimité pour étendre son portefeuille de produits," a déclaré Mme Lisa N. Drakeman, Ph.D., directrice générale de Genmab. "Le financement supplémentaire renforce également la société et nous aide à étendre nos efforts de développement de produits."

Genmab est une société de biotechnologie qui développe un portefeuille d'anticorps entièrement humains en utilisant la technologie brevetée HuMAb- MouseMC. La société possède un produit de phase I/II des essais cliniques pour traiter l'arthrite rhumatoide et trois produits en développement préclinique, l'un contre l'inflammation et deux contre le cancer. Les anticorps humains devraient offrir un avantage dans le traitement des maladies, particulièrement en raison du fait que les anticorps contenant des protéines provenant de souris peuvent être rejetés par le corps lorsqu'ils sont utilisés à long terme et mener à des réactions de type allergique. En plus de ces avantages, les anticorps HuMAb ont souvent de très fortes affinités, de cent à mille fois plus grandes que ceux faits avec des souris de type sauvage. Ces fortes affinités devraient avoir pour résultat une meilleure liaison aux sites touchés par la maladie et accroître l'efficacité des produits. De plus, des anticorps entièrement humains pourraient avoir une période de demi-vie plus longue que les types d'anticorps antérieurs, favorisant ainsi beaucoup leur efficacité thérapeutique.

Certains énoncés du présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs. Ils comportent des risques et incertitudes incluant, sans s'y limiter, des incertitudes concernant les échéanciers et le succès des programmes de développement ou la disponibilité du financement futur. Les résultats réels, événements ou rendement peuvent s'avérer très différents des prévisions.

LA

SOURCE Genmab A/S