Grand changement de direction pour les entreprises familiales européennes : expansion en dehors de l'UE et accès à de nouvelles sources de financement des investissements

24 Novembre, 2015, 08:01 GMT de KPMG International

PARIS, November 24, 2015 /PRNewswire/ --

Tendances européennes en matière d'entreprises familiales : signe des temps modernes ?   

Les entreprises familiales européennes affichent une confiance accrue en l'avenir, de bons résultats, une forte volonté et capacité d'adaptation aux nouvelles tendances du marché, contredisant ainsi leur image conservatrice  

À la fois prospères et tenaces, les entreprises familiales revêtent une importance évidente pour l'économie. Si l'on prend l'exemple de l'Europe, les 14 millions d'entreprises familiales assurent plus de 60 millions d'emplois dans le secteur privé (source : European Family Businesses). Les entreprises familiales, allant des petits commerces aux grandes sociétés, représentent dans divers pays 55 % à 90 % de l'ensemble des entreprises (source : European Family Businesses).

Les entreprises familiales sont nombreuses à affirmer leur fierté et tiennent à démontrer l'efficacité de leur formule unique pour la croissance et la réussite durables : capitaliser sur les atouts propres à leur statut d'entreprise familiale tout en s'adaptant à un marché en constante évolution. Les entreprises familiales européennes poursuivront leur croissance, connaîtront des changements stratégiques et saisiront des opportunités à l'étranger. En même temps, elles vont se professionnaliser davantage, en améliorant leur gouvernance et en embauchant des talents extérieurs. Bien qu'elles soient confrontées à des défis de taille, elles montrent leur capacité d'adaptation et de prise de décisions rapides afin d'assurer un avenir prometteur pour leur famille et leur entreprise.

75 % des entreprises familiales européennes ont confiance en l'avenir  

Malgré une certaine instabilité et faiblesse globale de l'économie européenne, les entreprises familiales affichent une confiance accrue et une croissance stable. Dans le cadre d'une récente enquête réalisée par KPMG, plus de la moitié des entreprises interrogées (58 %) font état d'une augmentation de leur chiffre d'affaires dans les six derniers mois et 46 % ont procédé à de nouvelles embauches. Grâce à cette confiance, les trois quarts (75 %) des entreprises familiales interrogées planifient leur croissance future et de nouveaux investissements l'année prochaine.

Les entreprises familiales européennes saisissent des opportunités économiques à l'échelle mondiale   

Les entreprises familiales européennes élargissent rapidement leurs activités à l'étranger, contredisant ainsi la croyance commune selon laquelle elles seraient moins enclines à se développer à l'international : 74 % des entreprises interrogées opèrent déjà au-delà de leurs frontières par rapport à 60 % il y a deux ans.

En outre, près d'un quart (23 %) envisagent d'investir davantage dans leur consolidation à l'étranger, citant le développement et les exportations sur de nouveaux marchés parmi leurs principales priorités commerciales pour les deux prochaines années.

Malgré les idées reçues, les entreprises familiales sont ouvertes à de nouvelles sources de financement et prêtes à offrir des parts de leur capital au bon investisseur   

Le bon investisseur est principalement quelqu'un qui partage un appétit similaire pour le risque et le rendement, soutient des valeurs semblables et connaît bien la nature des entreprises familiales. Les particuliers disposant d'une valeur nette élevée correspondent donc au profil du « bon » investisseur. En effet, 42 % des entreprises familiales ayant bénéficié d'investissements directs de ces particuliers, et 92 % d'entre elles jugent l'expérience positive.

Parmi les principales conclusions du rapport figurent les suivantes :   

  • Les entreprises familiales européennes font preuve d'une forte capacité d'adaptation à leur environnement et de rapidité dans la prise de décisions stratégiques : 41 % des dirigeants interrogés prévoient un changement stratégique dans les 12 prochains mois. Leurs principaux choix sont la transmission de la direction à la prochaine génération (26 %) ou la vente de la société (21 %), deux mesures qui modifient radicalement le style de gestion et de propriété de l'entreprise.
  • Visant la croissance future, de nombreux dirigeants d'entreprises familiales européennes prennent des mesures destinées à professionnaliser davantage leurs entreprises, à savoir l'amélioration des dispositifs de gouvernance et le recrutement de talents extérieurs. Au total, 88 % de ces entreprises disposent déjà de mécanismes de gouvernance formels et 76 % ont intégré des cadres non-membres de la famille.
  • Les entreprises familiales intensifient leurs activités philanthropiques : 34 % des dirigeants interrogés estiment qu'il est important pour leur entreprise, par rapport à 18 % il y a deux ans. Toutefois, les entreprises familiales restent des « bienfaiteurs » secrets, car leurs initiatives de mécénat sont souvent locales et peu connues.

Malgré leur volontarisme marqué et leur fort potentiel de croissance, les entreprises familiales font face à d'importants enjeux susceptibles d'empiéter sur leur succès. Parmi les plus grandes sources d'inquiétude : la concurrence, le recrutement et la fidélisation des talents et la baisse de la rentabilité. De plus, la capacité d'une entreprise à croître et à être compétitives est fonction de leur taille. Ces défis mettent parfois les dirigeants face à un choix difficile pour l'avenir de leur entreprise.

« Le marché des entreprises familiales est en pleine mutation : les entreprises sortent de l'ombre et mettent davantage l'accent sur la dimension familiale. Nous sommes ravis de constater leur évolution et leur volonté ferme, ainsi que leur capacité à se développer et à prospérer. Elles sont toutefois confrontées à des difficultés inquiétantes qu'il leur faut gérer de façon opportune afin d'éviter les effets néfastes sur la réussite future », a déclaré Christophe Bernard, Associé KPMG, Responsable mondial du marché des entreprises familiales, avant de rajouter, « De nos jours, outre constituer le pivot de l'économie dans de nombreux pays, les entreprises familiales peuvent aussi être garantes de l'avenir. Si elles apprennent rapidement à relever ces défis, les entreprises familiales sont vouées à un avenir très prometteur ».

Pour consulter le rapport complet, rendez-vous à la page : http://www.kpmgfamilybusiness.com

À propos DU RAPPORT   

Ce rapport est fondé sur les travaux de recherche et les perspectives fournis par le centre d'excellence mondial dédié aux entreprises familiales de KPMG, ainsi que sur les conclusions de nos deux enquêtes récentes :

  • Réalisés entre 2013 et 2015 en partenariat avec EFB (European Family Businesses), les Baromètres européens des entreprises permettent de sonder le niveau de confiance des entreprises familiales en Europe. La quatrième édition du « Baromètre européen des entreprises familiales : déterminées à réussir » a été publiée en septembre 2015 et se fonde sur 1 401 questionnaires remplis en ligne par des entreprises en provenance de 25 pays européens ;
  • L'enquête mondiale sur les entreprises familiales intitulée « Affaires familiales: financer la croissance des entreprises familiales par le biais des investisseurs privés » a été réalisée par KPMG auprès de 125 entreprises familiales et 125 particuliers disposant d'une valeur nette élevée issus de 29 pays du monde entier, représentant 82,4 % du PIB mondial (publié en septembre 2014).

À propos de KPMG   

KPMG est un réseau international de cabinets professionnels proposant des services d'audit, de fiscalité et de conseil. Actifs dans 155 pays, nous employons plus de 155 000 personnes dans nos cabinets membres à travers le monde. Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), une entité suisse. Chacun des cabinets de KPMG est une entité juridiquement distincte et séparée, et se décrit comme telle.

À propos du CENTRE D'EXCELLENCE MONDIAL DÉDIE AUX ENTREPRISES FAMILIALES DE KPMG  

Forts de dizaines d'années d'expérience auprès des entreprises familiales, les professionnels de KPMG dans divers pays comprennent la nature de ces entreprises qui les passionnent. Le centre d'excellence mondial dédié aux entreprises familiales de KPMG a vocation à mettre à profit le savoir-faire des cabinets membres de KPMG en matière d'entreprises familiales pour proposer à leurs clients des avis spécialisés.

http://www.kpmgfamilybusiness.com

Christophe Bernard, Responsable mondial du marché des entreprises familiales, +33(0)1-5568-9020, cbernard@kpmg.fr; Brian Bannister, Directeur mondial de la communication, +44-20-76942601, Brian.Bannister@kpmg.co.uk

LA

SOURCE KPMG International