GSMA Amérique latine lance une initiative de transparence en matière d'itinérance des données

11 Septembre, 2012, 16:24 BST de GSMA

- Les opérateurs de téléphonie mobile s'engagent à aider les consommateurs à mieux comprendre et à mieux gérer l'utilisation de leurs données, abordant ainsi de front la question des « mauvaises surprises » à la réception de leur facture

SANTIAGO, Chili, 11 septembre 2012 /PRNewswire/ -- La GSMA a annoncé aujourd'hui que plus de 40 opérateurs de réseaux mobiles (ORM) d'Amérique latine ont lancé une initiative de transparence en matière d'itinérance des données qui offrira aux consommateurs de cette région une meilleure visibilité quant à leurs frais d'itinérance et à leur utilisation des services de données mobiles lors de leurs déplacements dans la région et à l'étranger. L'initiative est appuyée par plusieurs groupes d'opérateurs, notamment America Movil, Antel, Entel Chile, Millicom, Oi, Orange, Telecom Italia et Telefonica, qui se sont mis d'accord pour prendre une série de mesures destinées à aider leurs abonnés aux services mobiles à mieux comprendre leurs frais d'itinérance des données et à gérer plus efficacement leur utilisation des services de données lors de leurs déplacements à l'étranger. Les ORM participant à cette initiative comptent plus d'un demi-milliard d'abonnés aux services mobiles dans cette région.

« L'Amérique latine est une région unique du fait de la diversité des stades de développement économique entre les pays. C'est pourquoi il est important d'aider les consommateurs à mieux comprendre les coûts qu'ils sont susceptibles d'encourir et de leur fournir un service uniforme où qu'ils se trouvent », a déclaré Javier Delgado, Président du Chief Regulatory Officers Group de la GSMA pour l'Amérique latine.

« Cette importante initiative est la deuxième prise par les ORM de la région, puisque ces derniers se sont engagés, il y a quelques mois, à lutter contre les vols de téléphones portables », a déclaré Sebastian Cabello, Directeur de GSMA Amérique latine. « Les ORM agissent de manière proactive pour répondre aux besoins de leurs clients en garantissant une meilleure transparence des services, ainsi que la sécurité des informations et des données de leurs clients. »

La GSMA s'engage à travailler en collaboration avec les ORM d'Amérique latine et du reste du monde afin d'adopter les mesures suivantes :

  • Envoi de messages texte pour rappeler aux consommateurs leurs tarifs d'itinérance des données lorsqu'ils arrivent dans un autre pays et qu'ils allument leur appareil mobile ;
  • Introduction d'un plafond de dépenses mensuel pour l'itinérance des données afin d'aider les consommateurs à gérer leur facture d'itinérance et envoi d'alertes lorsqu'ils approchent leur limite d'utilisation de données ; et
  • Suspension temporaire du service de données lorsque l'utilisation dépasse le plafond de dépenses.

Toutes les filiales nationales en Amérique latine des ORM mentionnés ci-dessus se sont mises d'accord pour débuter la mise en œuvre de ces mesures de transparence en matière d'itinérance des données dès d'aujourd'hui, le déploiement intégral étant prévu d'ici la fin du premier semestre de 2013. Suite au lancement le 21 juin 2012 (1) de son initiative mondiale de transparence en matière d'itinérance des données, la GSMA œuvre à la promotion de l'adoption de mesures de transparence en matière d'itinérance par l'ensemble de ses membres, soit près de 800 opérateurs de téléphonie mobile à travers le monde.

Le recours aux services d'itinérance en Amérique latine a régulièrement augmenté depuis les réductions de tarifs au détail, qui ont atteint 80 % depuis 2007 dans certains pays, grâce à l'introduction d'une gamme croissante de tarifs innovants et à l'élargissement de ces services supplémentaires aux clients ayant opté pour des formules prépayées. Cependant, plusieurs facteurs continuent à restreindre la mise à disposition de ces services d'itinérance, par exemple la double taxation qui peut provoquer une augmentation de 40 % (2) des tarifs pour l'utilisateur final.

« L'utilisation de données en Amérique latine est en constante augmentation compte tenu de l'utilisation des smartphones, des tablettes et des appareils de nouvelle génération. Nous désirons continuer à travailler en collaboration avec les opérateurs régionaux pour offrir à nos clients des services de meilleure qualité, personnalisés et plus transparents », a ajouté M. Delgado.

Notes aux rédacteurs :

Le 17 juillet 2012, GSMA Amérique latine a annoncé l'engagement des principaux ORM d'Amérique latine à collaborer avec les gouvernements régionaux dans le cadre d'initiatives conçues pour réduire les vols de téléphones portables et les délits associés à la téléphonie mobile. Cette initiative volontaire des opérateurs de réseaux mobiles GSM permettra le partage d'informations relatives aux appareils mobiles volés dans le but de bloquer ces appareils et de rendre leur trafic et leur réutilisation plus difficile dans l'ensemble de la région. Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez consulter : http://www.gsma.com/latinamerica/latin-american-mobile-operators-commit-to-combat-mobile-device-theft/

(1) Veuillez consulter le communiqué de presse suivant : http://www.gsma.com/newsroom/gsma-launches-data-roaming-transparency-initiative/

(2) Le rapport d'AT Kearney sur l'itinérance en Amérique latine et d'autres ressources relatives à l'itinérance sont disponibles sur : http://www.gsma.com/latinamerica/gsma-latin-america/roaming-latin-america/

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de réseau mobile à l'échelle internationale. Couvrant 220 pays, la GSMA regroupe près de 800 opérateurs mobiles internationaux, ainsi que plus de 230 entreprises actives dans le vaste écosystème de la mobilité, y compris des fabricants de téléphones, des développeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipement, des sociétés Internet et des entreprises de secteurs industriels tels que les services financiers, la santé, les médias, le transport et les services publics. La GSMA organise également plusieurs évènements phares du secteur, tels que le Mobile World Congress et le Mobile Asia Expo.

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez consulter le site officiel de la GSMA www.gsma.com ou Mobile World Live, le portail en ligne de l'industrie des communications mobiles, à l'adresse www.mobileworldlive.com.

GSMA Amérique latine est la filiale de la GSMA en Amérique latine. Son orientation en termes de politiques publiques régionales est définie par le Chief Regulatory Officers Group for Latin America (CROG Amérique latine), groupe constitué de représentants de hauts rangs des affaires publiques, issus de 14 des plus grands groupes d'opérateurs en téléphonie d'Amérique latine et des Caraïbes. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.gsmala.com.

LA

SOURCE GSMA



Liens connexes

http://www.gsma.com