GSMA lance une initiative de transparence en matière d'itinérance des données

21 Juin, 2012, 05:37 BST de GSMA

- De nouvelles mesures visent à aider les consommateurs à mieux comprendre et gérer l'utilisation des données, pour s'attaquer de front au problème des factures astronomiques

SHANGHAI, le 21 juin 2012 /PRNewswire/ -- A l'occasion de la Mobile Asia Expo, la GSMA a annoncé le lancement d'une initiative visant à offrir aux consommateurs une meilleure visibilité quant à leurs frais d'itinérance et leur utilisation des services de données mobiles durant leurs déplacements à l'étranger. Lors de la réunion qui a eu lieu cette semaine à Shanghai, 24 groupes opérateurs, notamment America Movil, AT&T, Axiata Group Berhad, Bharti Airtel, Ltd., China Mobile, China Unicom, Deutsche Telekom, France Télécom-Orange, Hutchison 3 Group, KT Corporation, MTS, Qtel, SK Telecom, Smart Communications, Inc., SoftBank Mobile Corp., Tata Teleservices Limited, Telecom Italia Group, Telefonica, Telekom Austria Group, Telenor Group, TeliaSonera, Verizon Communications, VimpelCom et Vodafone Group, se sont mis d'accord pour prendre une série de mesures destinées à aider les abonnés aux services mobiles à mieux comprendre les frais d'itinérance des données et à gérer plus efficacement leur utilisation des services de données.

« Certains de nos membres opérateurs mettent déjà en œuvre des pratiques de transparence solides, qui profitent à plus d'un milliard d'abonnés à travers le monde », a précisé Franco Bernabe, président du conseil de la GSMA et président et directeur général de Telecom Italia Group. « L'initiative annoncée aujourd'hui favorisera une adoption encore plus large de principes qui offriront à des milliards de consommateurs une expérience plus transparente et uniforme, quelle que soit leur destination. »

La GSMA s'engage à travailler en collaboration avec les opérateurs du monde entier afin d'adopter les mesures suivantes :

  • Envoi de messages texte pour rappeler aux consommateurs leurs tarifs d'itinérance des données lorsqu'ils arrivent dans un autre pays et qu'ils allument leur appareil mobile ;
  • Introduction d'un plafond de dépenses mensuel pour l'itinérance des données afin d'aider les consommateurs à gérer leur facture d'itinérance et envoi d'alertes lorsqu'ils approchent leur limite d'utilisation de données ; et
  • Suspension temporaire du service de données lorsque l'utilisation dépasse le plafond de dépenses.

Durant la phase initiale de cette initiative, ces opérateurs et leurs groupes filiales se sont mis d'accord pour mettre en œuvre ces mesures de transparence en matière d'itinérance des données d'ici la fin 2012, mesures qui s'appliquent à plus de 4 milliards de connexions mobiles à travers le monde. La GSMA va aussi promouvoir l'adoption de ces directives par l'ensemble de ses membres, soit près de 800 opérateurs de téléphonie mobile à travers le monde. De plus, la GSMA mettra au point une marque de confiance qui indiquera aux consommateurs que leur opérateur mobile applique ces mesures.

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs mobiles du monde entier. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA réunit près de 800 opérateurs mobiles dans le monde, ainsi que plus de 200 sociétés dans l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, de logiciels, des fournisseurs d'équipement, des sociétés Internet et des organismes des médias et du divertissement. La GSMA produit également des événements de premier plan dans l'industrie tels que le Congrès mondial de la téléphonie mobile (Mobile World Congress) et la Mobile Asia Expo. 

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web d'entreprise de la GSMA sur www.gsma.com ou Mobile World Live, le portail en ligne du secteur des communications mobiles sur www.mobileworldlive.com. 

LA

SOURCE GSMA