Hemosol présente les résultats d'un essai clinique durant le 28e Congrès mondial de la Société internationale d'hématologie (SIH 2000)

28 Août , 2000, 13:33 BST de Hemosol

-- A l'occasion de cet événement étalé sur cinq jours, la Société communique les résultats détaillés de son essai clinique de base de phase III, réalisé sur Hemolink(MC) au Canada et au Royaume-Uni

Toronto, le 28 août /PR Newswire/ - Hemosol Inc. (HML à la Bourse de Toronto) a annoncé aujourd'hui la présentation d'un exposé scientifique des résultats de son essai de base de phase III réalisé sur Hemolink(MC) au Canada et au Royaume-Uni, dans le cadre de SIH 2000, 28e Congrès mondial de la Société internationale d'hématologie. L'événement a débuté le 26 août 2000, au Palais des congrès du Toronto métropolitain, et prendra fin le 30 août 2000.

"Ce forum médical de grande réputation constitue pour nous l'occasion d'analyser l'innocuité, l'efficacité et le potentiel de Hemolink(MC)", a indiqué John Kennedy, président et chef de la direction de Hemosol. "Nous sommes heureux de communiquer directement nos résultats sur Hemolink aux professionnels de la santé qui se positionnent à l'avant-garde des pratiques de transfusion évoluées. De plus, le congrès de la SIH constitue un lieu de présentation scientifique important, puisqu'il permet de souligner les derniers progrès en hématologie. Nous sommes impatients de transmettre ces connaissances, qui pourraient avoir une influence directe sur les autres produits du portefeuille de Hemosol."

Dans le cadre d'un symposium de formation organisé le 28 août, David Mazer, Ph. D., professeur agrégé d'anesthésie rattaché à l'Université de Toronto, fera le point sur l'évolution des essais cliniques relatifs à l'oxygénothérapie, notamment les transporteurs d'oxygène reposant sur l'hémoglobine. Le professeur Mazer résumera les derniers résultats des essais cliniques de phases II et III sur le recours à Hemolink(MC) en association avec le don autologue peropératoire dans les cas de pontage aortocoronarien. Le symposium, intitulé "Stratégies novatrices de conservation du sang - Rôle du traitement de substitution par l'hémoglobine", est le premier exposé scientifique à intégrer les résultats de l'essai de phase III récemment conclu par Hemosol au Canada et au Royaume-Uni.

Durant le même symposium de formation, trois autres conférenciers traiteront de la conservation du sang, à la suite des observations préliminaires formulées par le président Morris Blajchman, Ph.D., rattaché à l'Université McMaster. Ces exposés englobent un bref aperçu historique, les tendances relatives à la transfusion des globules rouges (par Graham Sher, Ph.D., Société canadienne du sang), les risques inhérents aux globules rouges et leurs options stratégiques (par Gerson Greenburg, Ph.D., rattaché au Miriam Hospital, Rhode Island), ainsi que les techniques autologues connues sous le nom de prédiffusion et d'hémodilution (par Tim Goodnough, Ph.D., rattaché à la faculté de médecine de l'Université de Washington).

Le dimanche 27 août, Lou Carmichael, Ph.D., directeur médical de Hemosol, a prononcé une conférence sur les progrès récents et les résultats d'essais cliniques relatifs aux transporteurs d'oxygène reposant sur l'hémoglobine. L'exposé de M. Carmichael figurait parmi plusieurs conférences présentées dans le cadre d'un programme de formation intitulé "Médecine transfusionnelle", qui s'est étalé sur une demi-journée. Lors de son exposé, M. Carmichael a passé en revue les différentes techniques faisant actuellement l'objet de travaux de développement dans le domaine des transporteurs d'oxygène reposant sur l'hémoglobine, en insistant notamment sur leurs avantages potentiels et leurs applications cliniques.

En outre, le congrès de la SIH 2000 a autorisé la présentation de deux autres exposés sur Hemolink(MC) :

- "Effets de Hemolink(MC) (hémoglobine humaine réticulée par o-raffinose) sur la transfusion des érythrocytes chez les patients subissant un pontage aortocoronarien"; présentation le 28 août par le Dr James Robblee, rattaché à l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa;

- "Effets de Hemolink(MC) (hémoglobine humaine réticulée par o-raffinose) sur l'oxygénation systémique chez les patients subissant un pontage aortocoronarien"; présentation par affiches le 28 août par le Dr Jacek Karski, rattaché au réseau médical universitaire du Toronto General Hospital.

Le congrès de la SIH 2000 prévoit également la présentation des résultats de travaux récents sur Hemosol :

- "Développement des récepteurs des lymphocytes T chez des patients atteints de leucémie myéloblastique chronique"; présentation par affiches le 28 août par Danna Skea, Ph.D.;

- "Développement in vitro à grande échelle des cellules primaires précurseures des érythrocytes en présence d'un inhibiteur de la synthèse hémique"; présentation par Kathryn Matthews le 29 août.

Enfin, M. David Bell, Ph.D., vice-président, affaires scientifiques de Hemosol, a été invité à présider une autre séance organisée le 28 août dans le cadre du congrès de la SIH, de concert avec M. Keith Humphries, Ph.D., rattaché au Terry Fox Laboratory de Vancouver. Cette séance, intitulée "Hématopoièse I", englobera les présentations orales autorisées et débutera par une conférence sur la biologie des cellules souches hématopoiétiques, prononcée par Mme Connie Eaves, Ph.D.

  • La Société internationale d'hématologie en bref Depuis nombre d'années, la Société internationale d'hématologie (SIH) constitue un forum important qui favorise l'échange de connaissances scientifiques. En outre, la Société joue un rôle prépondérant en matière d'information destinée aux médecins et portant sur les opinions et les traitements actuels dans le domaine de l'hématologie. Au Canada, la SIH vise le maintien de cette tradition. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site officiel de la SIH, à l'adresse www.ISH2000.org.
  • Hemolink(MC) en bref Hemolink(MC) est un produit de substitution hautement purifié, dérivé de l'hémoglobine humaine et obtenu par la mise en oeuvre d'une série de procédés brevetés. Au nombre des avantages potentiels que procure Hemolink(MC), mentionnons : une meilleure protection contre la transmission des virus et des bactéries; la compatibilité universelle avec tous les groupes sanguins; la délivrance efficace de l'oxygène dans les tissus et les organes vitaux; une diminution du risque de réaction allergique ou immunitaire; une durée de conservation supérieure, soit au-delà d'une année, comparativement à 42 jours pour ce qui est du sang donné. La Société prévoit que ces avantages potentiels fourniront, à la collectivité médicale et au public, de nouveaux moyens d'éviter ou de réduire le recours au sang donné, ainsi que les complications liées à l'omission du traitement des déficits graves en hémoglobine.

Hemolink(MC) fait actuellement l'objet d'une demande d'autorisation réglementaire de mise en marché au Canada; les résultats d'une étude de base de phase III réalisée sur le produit aux Etats-Unis devraient paraître durant le deuxième trimestre 2001.

  • Hemosol en bref Hemosol est une société biopharmaceutique intégrée qui se spécialise dans la mise au point d'un portefeuille polyvalent de produits destinés aux marchés internationaux et reposant sur des techniques exclusives adaptées principalement au traitement des déficits en hémoglobine.

Pour obtenir les communiqués de presse de Hemosol, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse http://www.hemosol.com, ou le site Web de CNW à l'adresse http://www.cnw.ca .

LA

SOURCE Hemosol