Hisense lance la première puce pour moteur graphique indépendamment développée en Chine

25 Novembre, 2015, 20:45 GMT de Hisense

Le destin des entreprises chinoises réside dans leur appropriation de la technologie de base qui optimise les produits qu'elles fabriquent. Cette appropriation commence par la puce du produit, le « cœur » qui dynamise la plupart des ensembles d'équipement.

QINGDAO, Chine, 25 novembre 2015 /PRNewswire/ -- Hisense Group a annoncé aujourd'hui la mise à disposition officielle de son téléviseur intelligent équipé de la puce pour moteur graphique de niveau SOC indépendamment développée par la société. Après le lancement en 2005 de la première puce de téléviseur couleur indépendamment développée en Chine, cette annonce signale une autre réalisation et met un terme à l'ère durant laquelle la Chine dépendait de tiers extérieurs pour la puce TV couleur.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20151124/290892

« La puce améliore de manière significative la gamme dynamique de l'écran TV LCD ainsi que le rapport de contraste dynamique, la gamme de couleurs, la définition et la fluidité de mouvement. Elle est le résultat de la production industrielle en Chine des appareils électroniques, des puces génériques haut de gamme et des logiciels de base », a déclaré le Dr Zhong Sheng, directeur de la recherche et du développement des puces chez Hisense.

« Un vendeur sans ses propres puces sera toujours un fournisseur de deuxième classe et ne peut pas définir ses produits d'origine », a ajouté Zhou Houjian, président du Hisense Group. Avec ce dernier modèle de puce, Hisense accède au statut de vendeur de classe mondiale. La Société devient un définisseur et un leader des technologies mondiales de télévision, à côté de Sony et de Samsung. Dans les marchés TV de moyenne et haute gamme, la Société figurait déjà parmi les trois principaux fabricants internationaux.

Les téléviseurs haut de gamme sont équipés d'une puce maîtresse et d'une puce TCOM. Avec la prévalence des puces-sources de 4K et 8K et les critères de radiodiffusion et de résolution des médias de vidéo en continu, les écrans plus grands exigent des puces pour moteurs graphiques. La combinaison des trois puces peut grandement améliorer les performances informatiques grâce à un fonctionnement interdépendant et simultané. Hisense est la première société chinoise à tirer parti des trois puces et à avoir développé indépendamment une puce pour moteur graphique de niveau SOC à des coûts de production beaucoup plus faibles que ceux de produits similaires dans d'autres pays, ce qui augmente sa compétitivité sur le marché.

Le Dr Huang Weiping, président de Hisense Hiview, a révélé que la stratégie de la Société vise à optimiser son activité LED. Le lancement de la puce pour moteur graphique permettra d'améliorer encore la compétitivité de son meilleur produit de moteur graphique, la technologie ULED. La Société prévoit de produire 1 million de puces pour moteur graphique au cours de la première année. En plus des applications maison, Hisense compte introduire la puce pour moteur graphique dans les secteurs de la surveillance médicale, du dessin et du cinéma.

LA

SOURCE Hisense