Inclusion du test sanguin GlycoMark dans les directives mondiales de soin du diabète comme technologie émergente

25 Septembre, 2007, 11:00 BST de BioMarker Group

AMSTERDAM, Pays-Bas, September 25 /PRNewswire/ --

Au cours du congrès annuel 2007 de l'Association européenne d'étude du diabète (EASD), la Fédération internationale du diabète (IDF) a émis les nouvelles directives mondiales de soin du diabète incluant la gestion du glucose après les repas. Parmi ces directives figure le test sanguin GlycoMark comme nouvelle technologie émergente pour mesurer le glucose après les repas.

Dans une déclaration publiée, l'IDF a indiqué que la directive souligne que les personnes atteintes de diabète doivent faire contrôler étroitement leurs niveaux glycémiques après les repas afin d'optimiser le contrôle du diabète et de réduire le risque de complications, particulièrement les maladies cardiovasculaires. Cette nouvelle approche de la gestion du glucose après les repas aidera les cliniciens et organisations à développer des stratégies efficaces de gestion du diabète.

<< Le diabète est maintenant reconnu comme l'une des plus grandes épidémies de l'humanité et l'une des premières cause de décès. Il est responsable de 3,8 millions de décès par an, dont beaucoup se rapportent aux maladies cardiovasculaires. Cette nouvelle avancée souligne l'importance pour les personnes atteintes de diabète et leurs fournisseurs de soins de santé d'adopter tous les moyens possibles pour mieux gérer la maladie >>, a déclaré le professeur Stephen Colagiuri, président du groupe de travail de l'IDF sur les directives cliniques.

Les nouvelles directives de l'IDF recommandent que les personnes atteintes de diabète essaient de conserver les niveaux glycémiques après les repas à moins de 7,8 mmol/l (140 mg/dl) deux heures après un repas. IDF conseille l'auto-contrôle glycémique (SMBG) parce que c'est la méthode la plus pratique pour mesurer la glycémie après les repas et qu'elle permet aux personnes atteintes de diabète d'obtenir des informations << en temps réel >> sur leurs niveaux glycémiques. Ces informations permettent aux personnes atteintes de diabète et à leurs fournisseurs de soins de santé de réaliser les ajustements opportuns au niveau de leurs régimes de traitement afin de porter et de maintenir leurs niveaux glycémiques à l'intérieur de la cible. La directive inclut aussi le test sanguin 1,5-anhydroglucitol (GlycoMark) et un contrôle glycémique continu (CGM) comme technologies émergentes de mesure du glucose après les repas.

A propos de GlycoMark

GlycoMark est un test autorisé par la FDA pour surveiller le contrôle glycémique moyen en mesurant les niveaux de 1,5-anhydroglucitol (1,5-AG) monosaccharide dans le sang. Les multiples études publiées dans des revues évaluées par les pairs ont montré que le test 1,5-AG est un indice spécifique d'hyperglycémie postprandiale (niveaux glycémiques élevés après les repas) et de contrôle glycémique à court terme, fournissant un complément utile au test A1C. GlycoMark est utilisé dans les cabinets cliniques dans tout le pays et est disponible chez de grands laboratoires de référence, notamment Quest Diagnostics, LabCorp, Esoterix, Mayo Medical Laboratories, ARUP Laboratories, et Specialty Laboratories. Le test est aussi disponible chez la plupart des principales organisations de recherche contractuelle pour des études de recherche pharmaceutique.

Dans une étude récente publiée dans la revue de l'American Diabetes Association Diabetes Care (Dungan et al. Diabetes Care 2006; 29 (6): 1214-1219), on a montré que le test GlycoMark 1,5-AG a reflété plus solidement les niveaux glycémiques après les repas que le test A1C. L'étude a également montré que GlycoMark a pu révéler des niveaux glycémiques après les repas considérablement différents chez des patients ayant des niveaux A1C similaires.

D'autre part, les études présentées récemment au cours des 67èmes Sessions scientifiques annuelles 2007 de l'Association américaine du diabète et d'autres réunions montrent que GlycoMark est particulièrement précieux pour détecter les effets de traitement sous-jacents d'agents tels que l'exénatide (Byetta) et la pramlintide (Symlin) qui n'ont pas été révélés par le test A1C d'hémoglobine qui constitue le standard de référence. Ces résultats ont des implications importantes pour le soin des patients et la recherche pharmaceutique étant donné que la réduction de l'élévation du glucose après les repas constitue un objectif essentiel du traitement médicamenteux du diabète.

GlycoMark est commercialisé par un partenariat entre Toyota Tsusho America (New York, New York), Nippon Kayaku (Tokyo, Japon) et le BioMarker Group (Kannapolis, Caroline du Nord). Les activités de GlycoMark sont centrées sur le North Carolina Research Campus à Kannapolis en Caroline du Nord, un pôle des sciences de la vie de 350 acres créé par le milliardaire David H. Murdock.

Plus d'informations à propos de GlycoMark sont disponibles sur www.glycomark.com.

    
    Références :
    1. Directive sur la gestion du glucose après les repas, Fédération
       internationale du diabète, 20072.

    2. Ceriello A, Hyperglycémie postprandiale et Complications du diabète :
       Est-il temps de traiter ? Diabetes 2005; 54(1):1-7

Site Internet : http://www.glycomark.com

LA

SOURCE BioMarker Group