John Bowis offre une récompense à un journaliste tchèque pour son essai provocant sur les systèmes de santé européens

09 Décembre , 2004, 17:43 GMT de Tech Central Station

BRUXELLES, Belgique, December 9 /PRNewswire/ -- Selon John Bowis, membre du Parlement Européen, et l'écrivain Pavel Kohout, des informations décisives sur des options de traitement par de nouveaux médicaments ne sont pas offertes aux patients européens.

John Bowis a fait hier l'éloge d'un essai écrit par Pavel Kohout dans lequel il décrit des histoires de patients à qui leurs docteurs donnèrent peu d'espoir et qui plus tard, découvrirent par hasard dans les médias ou sur Internet, des options de traitements récemment développés. << Les patients européens devraient être traités avec dignité. Ils ont le droit de savoir quand de nouveaux traitements sont disponibles >>, dit Bowis.

Bowis fit sa remarque au cours d'une réception en l'honneur de Kohout au Parlement Européen, où il offrit à l'écrivain tchèque un chèque de 2500 euros pour avoir gagné le concours d'essai << Privilégier les patients : vues sur le système de santé européen >> (Putting Patients First : Visions for European Health Care). Le concours était organisé par Tech Central Station, un journal d'opinion de fond en ligne.

Dans son essai, Kohout discute de la tendance des politiques de santé européennes à traiter le patient comme << un objet traité sans qu'il sache ce qu'il ou elle lui arrive >>.

Bowis fait remarquer que certains groupes de patients tels que ceux souffrant de problèmes de santé mentale, ont particulièrement du mal à obtenir des informations sur leur condition médicale et sur les traitements possibles. Il ajoute que l'Union Européenne cherche des moyens d'offrir à tous les européens un meilleur accès à l'information sur la santé.

L'essai de Kohout devrait être une inspiration pour les législateurs de l'Union Européenne. L'essai propose de mettre fin aux restrictions actuelles quant à l'accès à l'information des patients.

Selon Kohout, les législateurs de l'Union Européenne devraient aussi s'inspirer de l'étude des systèmes de santé extérieurs à l'Union Européenne. << Le système le plus efficace en Europe est sans doute le système suisse", dit Kohout. << Le modèle suisse embrasse la concurrence et les principes du marché. C'est le modèle à étudier et à suivre. L'Union Européenne devrait le prendre très sérieusement. >>

LA

SOURCE Tech Central Station