JOHNS MANVILLE ANNONCE DES RÉSULTATS FONDAMENTAUX RECORDS POUR 1999

06 Février , 2000, 13:11 GMT de John Manville Corp.

  • Le président-directeur général prend sa retraite

Denver, Colorad - Johns Manville Corporation (JM à la Bourse de New York) a annoncé hier des résultats fondamentaux records pour 1999. Elle a également annoncé que son président-directeur général, C. L. «Jerry» Henry, a informé le conseil d'administration qu'il avait l'intention de prendre sa retraite le 31 mars 2000. Les résultats fondamentaux par action étaient de 1,68 $ en 1999, comparativement à 1,00 $ en 1998. Le bénéfice net fondamental a augmenté de 61 pour cent, s'établissant à 261,8 millions $ en 1999, par rapport à 162,2 millions $ en 1998. Dans l'ensemble, l'augmentation du bénéfice net est liée aux apports des récentes acquisitions, au maintien de la reprise des prix, à la forte demande dans le secteur de l'isolation des bâtiments et à une baisse du taux d'imposition résultant du rachat d'actions de la Société au cours de l'exercice. Le bénéfice net fondamental pour les deux exercices exclut un certain nombre de postes inhabituels, vus en détail dans les états financiers annexés.

Le chiffre d'affaires net a augmenté de 21 pour cent en 1999, pour s'établir à 2,16 milliards $, par rapport à 1,78 milliard $ en 1998. Le chiffre d'affaires de l'exercice 1999, qui reflète les hausses liées aux acquisitions, résulte principalement de l'acquisition du secteur des produits fabriqués de Monobond et des forts gains de volume liés à certaines des activités de la Société. L'apport des sociétés acquises aux gains du chiffre d'affaires s'élève à environ 250 millions $. L'accroissement du chiffre d'affaires a été en partie contrebalancé par la faiblesse des marchés européens durant l'exercice. Toutefois, ces marchés ont commencé à montrer une amélioration vers la fin de 1999 et devraient continuer de s'améliorer en l'an 2000. Le produit d'exploitation fondamental s'est établi à 352,2 millions $ en 1999, soit une hausse de 44 pour cent comparativement à 243,7 millions $ pour l'exercice précédent. L'accroissement résultant de l'acquisition de Monobond, la reprise des prix dans le secteur des isolants de bâtiment et la hausse des volumes ont contribué à cette augmentation. Cependant, les gains ont été quelque peu contrebalancés par les pressions sur les prix des isolants de mousse polyiso et des membranes de toiture dans le secteur des systèmes de toiture, ainsi que par la lenteur du secteur du filtration et de certains marchés européens au cours des neuf premiers mois de l'exercice.

«La solidité constante des marchés du bâtiment et de la construction, notre capacité d'intégrer efficacement les activités acquises, ainsi que la forte croissance des volumes dans la plupart de nos secteurs d'activité ont contribué à l'amélioration de nos résultats pour une huitième année consécutive, a déclaré M. Jerry Henry, président-directeur général. JM a réalisé une importante croissance de ses ventes, de son bénéfice et des flux de trésorerie en 1999. Ce rendement soutenu démontre la valeur des principales stratégies de la Société, qui demeureront au centre de nos préoccupations à mesure que nous progressons.»

Comme en 1998, la Société a conclu le rachat d'actions de JM auprès du Manville Personal Injury Settlement Trust (la Fiducie). Le rachat de 12,2 millions d'actions en juillet 1999 a contribué à la réduction à 19 pour cent du taux d'imposition de la Société en 1999, en baisse par rapport à 24 pour cent en 1998. La vente des actions de JM par la Fiducie, ainsi que tous les dividendes versés à la Fiducie, créent des déductions fiscales pour les activités de la Société aux Etats-Unis. De plus, en conséquence du rachat d'actions, la moyenne pondérée d'actions ordinaires en circulation de JM était plus basse en 1999 qu'en 1998, facteur qui a également contribué à la hausse du bénéfice par action.

Le bénéfice par action était de 47 cents au quatrième trimestre de 1999, soit une hausse de 74 pour cent par rapport à 27 cents au quatrième trimestre de 1998. Pour le quatrième trimestre de 1999, le bénéfice net s'est établi à 70,6 millions $, en hausse de 62 pour cent comparativement au bénéfice net de 43,6 millions $ établi au quatrième trimestre de 1998. Tout comme pour les résultats de l'exercice, cette hausse reflète les gains liés aux acquisitions, à l'amélioration des volumes et à la baisse du taux d'imposition réel.

Pour le quatrième trimestre de 1999, le chiffre d'affaires net était de 537,8 millions $, en hausse de 17 pour cent par rapport à 458,4 millions $ pour la période correspondante de 1998, grâce à l'apport des activités acquises et à l'amélioration des volumes, particulièrement dans les secteurs des produits fabriqués et des systèmes de toiture. Le bénéfice d'exploitation pour le quatrième trimestre de 1999 était de 89,5 millions $, soit un gain de 46 pour cent par rapport à 61,3 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur.

Commentant sa décision de prendre sa retraite, M. Henry a déclaré : «Après y avoir longuement réfléchi, j'ai décidé qu'il était temps pour moi de passer à la prochaine étape de ma vie et d'ouvrir la voie à une nouvelle équipe de direction pour la Société. Comme nous l'avons annoncé aujourd'hui, 1999 a été une année record pour Johns Manville; notre situation financière est excellente et nous avons une équipe capable d'aller de l'avant. La Société est bien positionnée pour aborder le nouveau millénaire et faire fructifier l'avoir de ses actionnaires.

Monsieur Robert A. Falise, Esq., président du comité de direction, a déclaré : «Le conseil a accepté avec regret la décision de Jerry Henry. Nous avons déjà entrepris la recherche d'un nouveau directeur général pour mener la Société sur le chemin du succès qu'il a tracé. En attendant, nous le remercions de son leadership superbe et d'avoir accepté de rester tout au long du mois de mars pour nous aider à réussir cette transition.»

Le conseil d'administration a retenu les services de la société de recherche de cadres Heidrick & Struggles, afin de l'aider à recruter le successeur de M. Henry.

Résultats sectoriels

Isolants

Le secteur des isolants, qui comprend les isolants de bâtiments et les isolants commerciaux et industriels, a enregistré un chiffre d'affaires net de 816,7 millions $ en 1999, en hausse de 11 pour cent par rapport à 734,1 millions $ en 1998. Le bénéfice d'exploitation du secteur des isolants a augmenté de 56 pour cent en 1999, pour s'établir à 184,2 millions $ par rapport à 118 millions $ en 1998. La reprise constante des prix et la forte demande d'isolants de bâtiments explique ces gains. Au quatrième trimestre de 1999, les ventes d'isolants ont augmenté légèrement pour atteindre 206,6 millions $, par rapport à 201,5 millions $ pour la période correspondante de 1998. Le secteur a généré un bénéfice d'exploitation de 48,4 millions $, soit une hausse de 21 pour cent par rapport à 39,9 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. La robustesse de la demande d'isolants a permis à JM de fonctionner à pleine capacité tout au long de l'exercice. Comme la demande d'isolants de fibre de verre demeure forte, JM continuera d'accroître sa capacité de production à faible coût, notamment l'expansion précédemment annoncée de son installation de Winder, en Géorgie, au cours de l'an 2000.

Systèmes de toiture

Pour le quatrième trimestre de 1999, le secteur des systèmes de toiture a connu une augmentation de huit pour cent de son chiffre d'affaires, qui atteignait 606,5 millions $ par rapport à 561,8 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 44,7 millions $, en baisse de sept pour cent par rapport à 48 millions $ pour la période correspondante de l'exercice antérieur. Les hausses du chiffre d'affaires liées aux acquisitions ont été contrebalancées par les pressions constantes sur les prix dans les secteurs des produits de membranes de toiture et des isolants de mousse polyiso. Le chiffre d'affaires net a augmenté de huit pour cent pour le quatrième trimestre, s'établissant à 154,6 millions $ par rapport à 142,9 millions $ pour la période correspondante de 1998. Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 8,4 millions $, soit une baisse de 10 pour cent par rapport à 9,3 millions $ pour le quatrième trimestre de 1998. Les pressions sur les prix ont commencé à se stabiliser au cours du quatrième trimestre de 1999 et l'on prévoit des hausses approchant 10 pour cent au cours du premier semestre de 2000 pour diverses gammes de produits.

Produits fabriqués

Le secteur des produits fabriqués, qui comprend les mats et les fibres, les tissus de fibre de verre et les produits de filtration de l'air, a enregistré un chiffre d'affaires net de 782,7 millions $, une hausse de 52 pour cent par rapport à 514,1 millions $ en 1998. Le bénéfice d'exploitation était de 123,4 millions $ à la fin de l'exercice, en hausse de 59 pour cent par rapport à 77,7 millions $ pour l'exercice antérieur. L'amélioration des résultats est en grande partie attribuable à l'apport de l'acquisition de Monobond et aux forts volumes des activités nord-américaines de la Société liées aux mats et aux fibres. Le chiffre d'affaires net a augmenté de 55 pour cent au quatrième trimestre, pour atteindre 188,1 millions $, par rapport à 121,5 millions $ pour le trimestre correspondant de l'exercice antérieur, en raison des gains de volume déjà mentionnés dans les gammes de produits de filtration, de mats et de fibres en Europe. Au quatrième trimestre, le bénéfice d'exploitation a augmenté de 172 pour cent, grimpant à 32,7 millions $ par rapport à 12,1 millions $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

«Les conditions fondamentales de nos principaux marchés du bâtiment et de la construction demeurent favorables, mais elles pourraient s'affaiblir quelque peu par rapport aux niveaux atteints durant l'exercice précédent, a déclaré M. Henry. Toutefois, nous estimons que nos activités sont suffisamment diversifiées, tant du point de vue de la gamme de produits que de la répartition géographique, pour assurer l'amélioration constante de nos résultats. Par conséquent, nous croyons pouvoir afficher un taux de croissance avoisinant les 10 pour cent au cours de l'an 2000 et une plus forte hausse des résultats fondamentaux. Pour y arriver, nous nous en tenons à nos stratégies, qui se sont révélées fructueuses dans le passé; nous prévoyons continuer de faire fructifier l'avoir de nos actionnaires.»

Johns Manville (JM à la Bourse de New York) est l'une des plus grandes sociétés de fabrication et de commercialisation de produits de construction de qualité supérieure. Fondée il y a 142 ans, cette société établie à Denver a inscrit un chiffre d'affaires de 2,2 milliards $ en 1999. Johns Manville emploie environ 9 700 personnes et exploite 58 usines en Amérique du Nord, en Europe et en Chine. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Société, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.jm.com.

Johns Manville a tenu sa téléconférence trimestrielle le jeudi 3 février 2000 à 10 h 30 HNE. Celle-ci a été retransmise simultanément sur Internet à l'adresse www.jm.com.

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières du gouvernement fédéral américain, qui se rapportent aux résultats financiers et aux activités d'exploitation futures de la Société et ne constituent pas, à ce titre, des faits historiques. Ces énoncés sont assujettis à des risques et à des incertitudes qui peuvent entraîner des écarts considérables entre les résultats réels et les résultats prévus. Parmi ces facteurs importants figurent notamment la conjoncture économique des Etats-Unis et d'autres pays, notamment les conditions influant sur le marché de la construction résidentielle et commerciale, comme le taux général d'inflation, les taux d'intérêt, le taux d'emploi et la confiance des consommateurs; la demande des produits de Johns Manville; les niveaux d capacité globale de l'industrie et le contexte de concurrence dans les secteurs d'activités de la Société, ainsi que les facteurs énoncés par la Société dans les rapports qu'elle dépose régulièrement auprès de la Securities and Exchange Commission sur formulaires 10-Q et 10-K.

                 CONDENSÉ DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDÉS
               (En milliers de dollars, sauf les données par action)
                                 (Non vérifiés)

                                                        Trimestres clos le
                                                           31 décembre
                                                         1999        1998

    Chiffre d'affaires net                             537 845 $   458 387 $
    Coût des marchandises vendues                      379 616      326 926
    Frais de vente, généraux et administratifs          53 926       57 094
    Recherche, développement et ingénierie               9 892        8 846
    Produits (frais) divers, nets                       (4 941)      (4 263)
    Bénéfice d'exploitation                             89 470       61 258
    Intérêts créditeurs                                  1 046        2 112
    Intérêts débiteurs                                   7 982        7 042
    Bénéfice avant impôts                               82 534       56 328
    Charge fiscale (note b)                             11 970       12 706
    Bénéfice net                                        70 564 $    43 622 $

                                                          Trimestres clos le
                                                             31 décembre
    BÉNÉFICE PAR ACTION ORDINAIRE (note e)                1999         1998
    En circulation :
    Bénéfice net                                          0,48 $      0,27 $
    Après dilution :
    Bénéfice net                                          0,47 $      0,27 $

                            JOHNS MANVILLE CORPORATION
                  CONDENSÉ DES RÉSULTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDÉS
               (En milliers de dollars, sauf les données par action)
                                   (Non vérifiés)

                                                       Exercices clos le
                                                          31 décembre
                                                       1999         1998

    Chiffre d'affaires net                          2 161 786 $  1 781 179 $
    Coût des marchandises vendues                    1 540 206    1 303 958
    Frais de vente, généraux et administratifs         202 991      190 562
    Recherche, développement et ingénierie              39 837       32 823
    Produits (frais) divers, nets (note a)             (26 563)      25 901
    Bénéfice d'exploitation                            352 189      279 737
    Intérêts créditeurs                                  2 917        6 433
    Intérêts débiteurs                                  31 968       35 912
    Bénéfice avant impôts, élément extraordinaire
     et effet cumulatif de la modification
     comptable                                         323 138      250 258
    Charge d'impôts (note b)                            61 294       64 967
    Bénéfice avant élément extraordinaire et
     effet cumulatif de la modification comptable      261 844      185 291
    Perte extraordinaire sur l'extinction anticipée
     de la dette, après impôts (note c)                 (5 758)     (31 754)
    Effet cumulatif du changement de méthode comptable
     pour la remise à neuf des fournaises,
     après impôts (note d)                                           27 409
    Bénéfice net                                       256 086 $   180 946 $


                                                         Exercices clos le
                                                            31 décembre
    BÉNÉFICE PAR ACTION ORDINAIRE (Note e)               1999         1998
    En circulation :
    Bénéfice avant élément extraordinaire et
     effet cumulatif de la modification comptable         1,70 $      1,16 $
    Perte extraordinaire sur l'extinction anticipée
     de la dette, après impôts (note c)                  (0,04)       (0,20)
    Effet cumulatif du changement de méthode comptable
     pour la remise à neuf des fournaises,
     après impôts (note d)                                            0,17 $
    Bénéfice net                                         1,66 $       1,13 $
    Après dilution :
    Bénéfice avant élément extraordinaire et
     effet cumulatif de la modification comptable         1,68 $      1,15 $
    Perte extraordinaire sur l'extinction anticipée
     de la dette, après impôts (note c)                  (0,04)       (0,20)
    Effet cumulatif du changement de méthode comptable
     pour la remise à neuf des fournaises,
     après impôts (note d)                                             0,17
    Bénéfice net                                          1,64 $      1,12 $

                            JOHNS MANVILLE CORPORATION
                     RÉSULTATS SECTORIELS CONDENSÉS CONSOLIDÉS
                              (En milliers de dollars)
                                   (Non vérifiés)

                                                        Trimestres clos le
                                                           31 décembre
    CHIFFRE D'AFFAIRES NET                               1999        1998

    Isolants                                           206 634 $   201 519 $
    Systèmes de toiture                                154 617      142 895
    Produits fabriqués                                 188 062      121 490
    Eliminations                                       (11 468)      (7 517)
                                                       537 845 $   458 387 $

    BÉNÉFICE D'EXPLOITATION
    Isolants                                            48 350 $    39 887 $
    Systèmes de toiture                                  8 375        9 320
    Produits fabriqués                                  32 745       12 051
                                                        89 470 $    61 258 $

                                                         Exercices clos le
                                                            31 décembre
    CHIFFRE D'AFFAIRES NET                               1999        1998

    Isolants                                           816 714 $   734 091 $
    Systèmes de toiture                                606 458      561 787
    Produits fabriqués                                 782 726      514 148
    Eliminations                                       (44 112)     (28 847)
                                                    2 161 786 $  1 781 179 $

    BÉNÉFICE D'EXPLOITATION
    Isolants                                           184 165 $   117 982 $
    Systèmes de toiture                                 44 670       48 042
    Produits fabriqués                                 123 354       77 725
    Entreprise et éliminations (note a)                              35 988
                                                      352 189 $    279 737 $

                                                    (En millions de dollars)
                                                    31 décembre   31 décembre
    Autres données :                                     1999         1998
    Encaisse et titres négociables                        64,8 $      16,5 $
    Total de la dette                                    513,2        591,9

                                                          Exercices clos le
                                                             31 décembre
                                                          1999        1998
    Dépréciation et amortissement                        114,6 $      93,8 $
    Dépenses en immobilisations
     (sans les acquisitions)                             152,9        106,4


                          JOHNS MANVILLE CORPORATION
              Notes afférentes aux résultats consolidés condensés
                                (Non vérifiés)

    (a)   Durant le deuxième trimestre 1998, la Société a vendu ses
          redevances fonderie de 5 % sur certains métaux fabriqués par la
          Stillwater Mining Company, inscrivant des produits divers de
          36 millions $. Le gain après impôts tiré de cette transaction est     elev3/4 à quelque 23,1 millions $.

    (b)   Les taux d'imposition réels étaient d'environ 19 % en 1999 et de
          26 % en 1998. La Société bénéficie d'une déduction fiscale et 'une éduction connexe de son taux d'imposition réel pour tout paiement
          effectué par la Société au Manville Personal Injury Settlement
          Trust (la Fiducie) et pour tout produit perçu par la Fiducie et
          découlant de la vente d'actions ordinaires de la Société, lorsque
          de tels paiements ou produits sont transférés dans un fonds spécial pour les règlements de la Fiducie ou versés aux demandeurs. La
          Société a bénéficié des produits de la vente d'actions et de la
          distribution de dividendes au cours des deux exercices. En outre,
          les charges fiscales du quatrième trimestre et de l'exercice 1999
          ont tiré parti d'une baisse des taux d'imposition en vigueur à
          l'étranger et de rajustements aux provisions de l'exercice
          précédent.

    ©   Le 30 juin 1999, la Société a payé d'avance les obligations
          payables à la Fiducie au montant en principal de 23,9 millions $,
          d'où une perte sur l'extinction anticipée de la dette de
          5,8 millions $, moins les impôts de 3,6 millions $. Durant
          l'exercice 1998, la Société a racheté la quasi-totalité de ses
          obligations de premier rang à 10 7/8 % d'une valeur de
          400 millions $ et échéant en 2004. Le rachat a entraîné une perte
          extraordinaire sur l'extinction anticipée de la dette de
          31,8 millions $, moins les impôts de 18,1 millions $.

    (d)   En date du 1er janvier 1998, la Société a modifié sa méthode de
          comptabilisation des coûts de reconstruction des fours de verrerie, passant de la méthode d'imputation fondée sur la constitution d'une provision à la méthode de capitalisation du revenu. L'effet
          cumulatif de cette modification du principe comptable a fait
          progresser le bénéfice de 1998 de 27,4 millions $, moins les impôts  de 17,9 millions $.

    (e)  En juillet 1999, la Société a acheté 12,2 millions d'actions
         ordinaires de la Fiducie, ce qui a entraîné une diminution de la
         moyenne pondérée du nombre d'actions en circulation au quatrième
         trimestre et pour l'exercice 1999. Les bénéfices par action
         ordinaire en circulation et après dilution ont été calculés en
         fonction des données équivalentes suivantes sur les actions
         ordinaires :

                              Quatrième trimestre        Exercice complet
                              1999          1998        1999         1998

    En circulation         148 097 000 159 306 000  154 278 000 160 023 000
    Après dilution         148 827 000 161 087 000  155 660 000 161 918 000

Veuillez vous reporter au rapport annuel 1998 de Johns Manville pour obtenir un complément d'information sur les conventions comptables, les activités et la situation financière de la Société.

LA

SOURCE John Manville Corp.