La Commission européenne examine le programme sur les allergènes des parfums

16 Décembre , 2013, 09:00 GMT de IFRA

BRUSSELS, December 16, 2013 /PRNewswire/ --

Le premier examen annuel du Projet IDEA (Dialogue international pour l'évaluation des allergènes) a eu lieu au Luxembourg sous les auspices de la Direction générale SANCO (la direction générale de la santé et des consommateurs au sein de la Commission européenne).

Le projet IDEA, avalisé par le Commissaire européen à la Santé, Tonio Borg, est un processus multi-acteurs conçu pour fournir un cadre transparent et largement accepté pour évaluer les sensibilisants contenus dans les parfums à l'échelle internationale.  C'est l'opportunité de créer des partenariats entre l'industrie internationale de la parfumerie et les parties concernées pour améliorer l'évaluation des risques des ingrédients contenus dans ces parfums identifiés comme des allergènes, pour une meilleure protection du consommateur.

IDEA consiste en une série d'ateliers qui rassemblent des scientifiques du monde entier afin de parvenir à un consensus pour l'amélioration des méthodes existantes. Les recommandations formulées lors des ateliers sont ensuite suivies par l'industrie ou les projets de recherche. Puisqu'il s'agit d'un projet à long-terme, un examen aura lieu chaque année pour surveiller et valider les progrès réalisés et mettre à jour le programme et les priorités.

« Nous mettons tout en œuvre pour trouver un terrain d'entente en créant une plateforme de communication transparente et en réunissant les divers points de vue des parties concernées afin de définir collectivement les actions pour l'avenir », a expliqué Pierre Sivac, président de l'IFRA.

« Ce projet demande un travail considérable de la part de tous les acteurs concernés ; la Commission européenne, les communautés scientifiques et médicales au sens large, les experts de l'industrie et la petite équipe dévouée de l'IFRA », a déclaré M. Sivac. « Nous croyons en ce dialogue et nous sommes persuadés qu'ensemble nous pouvons développer au niveau international des approches d'évaluation des risques pour toutes les substances soupçonnées d'être des sensibilisants cutanés, et à terme, élargir le champ d'application au-delà des allergènes contenus dans les parfums. Cela permettra aux régulateurs du monde entier de mettre en œuvre des mesures efficaces de gestion des risques qui assureront aux consommateurs le plaisir du parfum en toute sécurité. »

La Commission européenne a affirmé que : « Cet évènement représentera une plateforme appropriée au contrôle des progrès réalisés, aux échanges de points de vue, à la mise à jour du programme et à l'élaboration des priorités des futurs travaux afin d'assurer la sécurité des consommateurs contre les allergies provoquées par les parfums, tout en fournissant un cadre pour l'innovation et la compétitivité de l'industrie cosmétique en Europe. »

Pour de plus amples informations concernant le projet IDEA et les résultats des ateliers réalisés au cours de la première année, veuillez vous rendre sur le site : http://www.ideaproject.info ou sur le site du Comité scientifique de la Commission européenne à l'adresse : http://ec.europa.eu/health/scientific_committees/events/ev_20131213_en.htm

LA

SOURCE IFRA