La culture Tusi de Chine a été ajoutée sur la liste du patrimoine mondial

05 Juillet, 2015, 07:48 BST de Office of the Application to World Heritage for Hailongtun, Huichuan District, Zunyi

ZUNYI, Chine, 5 juillet 2015 /PRNewswire/ -- La culture Tusi de Chine a été classée avec succès au patrimoine mondial lors de la 39e session du Comité du patrimoine mondial qui s'est tenue à Bonn, en Allemagne, le 4 juillet.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150703/228075

Les ruines du château de Hailongtun dans la province du Guizhou représentent l'un des trois sites patrimoniaux qui ont postulé à figurer la liste des sites du patrimoine culturel mondial. Cela donne un aperçu du contexte de la culture Tusi en Chine et des familles Tusi à Bozhou.

Zunyi, précédemment Bozhou, est principalement peuplée de groupes ethniques Gelao et Miao. C'est une région réputée pour ses échanges culturels entre les Han et les minorités ethniques, et un pôle d'échanges économiques et culturels. Zunyi est la région la plus représentative du système Tusi.

La famille Yang a construit et a été propriétaire du château de Hailongtun. L'histoire de la famille Yang au gouvernement de Bozhou remonte aux temps où leur ancêtre Yang Rui (de l'ethnie Liao, celle qui a précédé l'ethnie Gelao) a occupé Bozhou en 876, pendant la 3e année du règne de Qianfu, sous la dynastie Tang. Yang Yinglong, le dernier Tusi de Bozhou et 29e gouverneur de la famille Yang, a trouvé la mort lors de la bataille de Pingbo en 1600. La famille a gouverné la région pendant plus de 700 ans, lesquels se sont échelonnés sur les dynasties Tang, Song, Yuan et Ming.

Le système Tusi a fait de l'autonomie des minorités une réalité, et pendant une certaine période historique, il a facilité le développement de l'autonomie ethnique, renforcé l'unité nationale, garanti la sécurité des régions frontalières et promu la coexistence pacifique du gouvernement central et des régimes minoritaires locaux.

La forteresse de Hailongtun a été construite en 1257. Elle fut le fruit de la collaboration entre le gouvernement central de la dynastie Song et de la famille Yang. Parmi les vestiges trouvés sur le site, on peut voir des bâtiments où figure l'artisanat local et qui présentent des caractéristiques ethniques locales ainsi que des motifs à lotus et des animaux à crêtes qui étaient monnaie courante dans le centre de la Chine à cette époque-là. Les bureaux du gouvernement furent construits selon les plans officiels des bureaux du gouvernement central, ce qui fut non seulement un symbole de prestige, mais illustra aussi la fusion ethnique.

Le classement sur la liste du patrimoine mondial va promouvoir les études sur la culture Tusi et l'histoire de Bozhou. Après ce premier classement de l'un de ses sites au patrimoine culturel, la province du Guizhou va renforcer la conservation et les fouilles sur les vestiges historiques dans cette région, et elle va postuler à d'autres classements sur la liste du patrimoine culturel.

LA

SOURCE Office of the Application to World Heritage for Hailongtun, Huichuan District, Zunyi