La désintoxication ultrarapide des opiacés de TAVAD permet une réadaptation réussie chez 7 patients sur 10

08 Septembre, 2015, 08:05 BST de TAVAD

MADRID, September 8, 2015 /PRNewswire/ --

Selon le rapport des résultats annuels sur le traitement associé à la désintoxication ultrarapide des opiacés entrepris par le centre de désintoxication TAVAD, le profil clinique des patients souffrant d'une dépendance à cette substance a plutôt tendance à être masculin, célibataire et se situer autour de la trentaine, avec des antécédents de consommation d'héroïne ou de méthadone continue pendant une durée d'environ 7 ans.  

Le rapport des résultats annuels présenté chaque année par le centre de désintoxication TAVAD (Traitements avancées des toxicomanies), offre des résultats très positifs. Indépendamment du nombre total de patients ayant participé à des programmes TAVAD l'année dernière pour une dépendance aux opiacés (telles que l'héroïne ou la méthadone), 100 % d'entre eux ont réussi le programme de désintoxication avec succès, et 73 % des patients inclus dans le total précité ont continué à évoluer de manière positive un an après leur sortie de l'hôpital.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150723/240726LOGO )

TAVAD effectue une désintoxication ultrarapide des opiacés, réalisée sous sédation profonde sur une durée d'environ 8 heures. Durant cette période, une intervention pharmacologique avancée est effectuée qui sera déterminante dans la récupération du patient : la neuro-régulation. « C'est au cours de cette procédure que se produit le rétablissement des structures cérébrales altérées par la consommation d'opiacés. Cette intervention pharmacologique est d'une grande importance, puisqu'elle permet de restaurer les procédés avancés de cognition et d'affection du patient, ainsi que ses capacités d'attention, de lecture, sa prise de conscience et sa sérénité, des conditions qui favorisent la psychothérapie et la réadaptation », indique le Dr. Legarda, chef du centre et créateur de cette méthode de pointe utilisée dans le traitement des toxicomanies.

Après le séjour à l'hôpital qui ne dépasse jamais les 72 heures, la deuxième phase du traitement commence durant laquelle le patient est accompagné dans sa réadaptation avec un soutien médical, psychologique et pharmacologique pour une durée d'un an.

Depuis plus de 20 ans, les recherches entreprises dans le domaine clinique au centre TAVAD ont été axées sur l'amélioration des résultats de ses traitements et le développement de nouvelles procédures cliniques afin de permettre aux patients admis au centre d'atteindre un certain niveau de bien-être et de récupérer. Depuis la publication de sa première série de résultats en 1998, en coopération avec l'Agence pour l'évaluation technologique des soins de santé de l'Institut de santé Carlos III, TAVAD a rendu toutes les données obtenues relatives aux traitements disponibles pour les chercheurs et le personnel scientifique et clinique sur la page Web de ce centre de désintoxication.

Pour plus d'informations :
http://www.tavad.com/
Dr. Legarda: +34-91-3161377
juanjose.legarda@tavad.com

LA

SOURCE TAVAD