La dysfonction sexuelle lors du traitement de l'hypertrophie de la prostate n'est plus inévitable

03 Novembre, 2014, 08:00 GMT de NeoTract

PLEASANTON, Californie, November 3, 2014 /PRNewswire/ --

 

Un article du British Journal of Urology International souligne la nécessité pour les hommes souffrant d'HBP de discuter avec leur médecin de la « dysfonction orgasmique masculine » avant tout traitement ; le système UroLift® montre une capacité à traiter les symptômes liés à la prostate tout en préservant la fonction sexuelle.  

NeoTract, Inc. salue aujourd'hui la publication, dans le British Journal of Urology International, d'un article qui appelle les hommes souffrant d'une hypertrophie de la prostate à discuter avec leur médecin de l'impact potentiel des options de traitement sur leur fonction sexuelle. La plupart des interventions et de nombreux médicaments peuvent provoquer une dysfonction sexuelle. Des études cliniques montrent que le traitement avec le système UroLift® n'a pas été associé à l'apparition d'une dysfonction éjaculatoire ou érectile prolongée.

L'HBP, hypertrophie bénigne de la prostate, provoque une augmentation du volume de la prostate, qui peut entraîner des symptômes du bas appareil urinaire (SBAU) pouvant mener à de graves problèmes en matière de qualité de vie, tels que des interruptions du sommeil, un besoin urgent et fréquent d'uriner, une dépression et l'isolement. L'article, rédigé par Sturch, Woo, McNicholas et Muir, suggère qu'avec l'apparition de nouvelles techniques chirurgicales et de nouveaux traitements, l'époque où les hommes devaient accepter l'apparition inévitable d'orgasmes secs suite au traitement de l'HBP devait prendre fin. Cet article salue aussi l'émergence du système de levée urétrale de la prostate UroLift® qui permet de traiter efficacement l'HBP tout en préservant la fonction sexuelle.

Les auteurs déclarent : « Une évolution encore plus importante pourrait être le dispositif UroLift, qui est à présent disponible dans de nombreux pays et dont l'efficacité dans le traitement des patients souffrant d'HBP/SBAU a été prouvée par un essai randomisé et contrôlé. Ce dispositif remodèle l'urètre prostatique antérieur créant ainsi un canal à l'aide de sutures en monofilament mises sous tension et placées sous guidage cystoscopique. Les sutures sont ancrées à la capsule prostatique à l'aide d'une languette en métal puis mises sous tension du côté de la lumière afin de comprimer la prostate. Au cours d'études de suivi (jusqu'à 12 mois), il a été démontré que ce système permet d'obtenir une amélioration rapide et prolongée du débit et du score des symptômes. Jusqu'ici, pas un seul patient n'a souffert d'orgasmes secs suite à son utilisation. Ce système semble offrir une excellente méthode mini-invasive dans le traitement des SBAU, tout en préservant la fonction sexuelle ».

L'article du BJUI est publié alors que les résultats de la deuxième année d'une étude randomisée contrôlée comprenant 206 sujets sont publiés dans Urology Practice, un journal de la Société Américaine d'Urologie. Les symptômes, la qualité de vie ainsi que le débit urinaire ont connu une amélioration rapide et durant jusqu'à deux ans, avec seulement 7,5 % des hommes ayant bénéficié du système UroLift nécessitant d'autres interventions afin de réduire l'HBP. Les hommes traités ont repris une activité normale sous 8 jours et ont montré une amélioration significative des symptômes en deux semaines. Alors que les symptômes urinaires ont été efficacement traités, pas un seul patient a subi une perte de la fonction éjaculatoire ou érectile suite au traitement. Par comparaison, 65 % des hommes subissant une intervention chirurgicale classique (résection transurétrale de la prostate, RTUP) ont perdu la capacité d'éjaculer.

En janvier 2014, le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) a recommandé la procédure de Levée Urétrale de la Prostate, qui utilise les implants UroLift, pour l'adoption au sein du NHS selon les dispositions normales.

Veuillez consulter http://www.urolift.com .

LA

SOURCE NeoTract