La Fédération mondiale du cœur annonce un don de Bristol-Myers Squibb et Pfizer pour un programme aidant à améliorer les expériences pour les personnes atteintes de fibrillation atriale (FA)

25 Septembre, 2014, 12:15 BST de World Heart Federation

GENÈVE, September 25, 2014 /PRNewswire/ --

La FA est le type d'arythmie cardiaque le plus répandu dans le monde, responsable de 15 à 20 % des accidents vasculaires touchant le cerveau  

La Fédération mondiale du cœur (FMC) est ravie d'annoncer le don caritatif des sociétés pharmaceutiques Bristol-Myers Squibb et Pfizer.  Ce don va soutenir un programme destinés aux patients affectés par la fibrillation atriale (FA) et à leurs soignants, ainsi qu'aux professionnels de la santé et aux législateurs, pour aider à améliorer les expériences pour les patients atteints de FA et encourager des changements de réglementations afin de perfectionner les soins apportés aux maladies cardiovasculaires.   Cette initiative, incluant un Comité consultatif de patients, est étroitement liée à l'atteinte de l'objectif clé de réglementation « 25 x 25 » de la FMC, visant à diminuer de 25 % le nombre de décès prématurés dus aux maladies cardiovasculaires d'ici 2025.

Une réunion inaugurale du Comité consultatif de patients a eu lieu à Melbourne, dans le cadre du Congrès mondial de cardiologie de la Fédération mondiale du cœur.  Le Comité consultatif de patients, comprenant des experts de pointe en cardiologie et des représentants de groupes de patients, s'est réuni pour discuter du parcours des patients atteints de FA et d'importants facteurs liés à cette maladie, notamment l'identification des symptômes, le diagnostic, la gestion des soins et l'adhésion des patients aux options de traitements.

La FA est causée par des impulsions électriques irrégulières du cœur, provoquant un rythme cardiaque irrégulier et pouvant causer des symptômes désagréables tels que la fatigue, des étourdissements et l'essoufflement.  La FA peut se révéler difficile à diagnostiquer parce que ces symptômes ne touchent pas tout le monde, ce qui signifie que la maladie peut ne pas être décelée jusqu'à ce que les personnes passent un examen de santé.  

« La FA est une maladie débilitante et mal identifiée, touchant des millions de personnes dans le monde.  L'aspect le plus important de cette initiative est l'impact qu'elle est vise à avoir sur les personnes atteintes de FA et leurs familles, qui ont besoin d'aide et de conseils adéquats pour les aider à faire face à cette maladie.  Je suis heureuse des discussions qui se sont tenues à Melbourne et suis impatiente de voir cette initiative grandir et se développer », a déclaré Johanna Ralston, directrice exécutive de la Fédération mondiale du cœur.  

Les recommandations de cette réunion initiale ont mentionné les besoins des patients atteints de FA et de leurs soignants, ainsi que l'existence de lacunes en matière de diagnostic. Point central de la discussion, tous les membres du Comité ont reconnu qu'il y avait un réel besoin d'aide et d'éducation pour les personnes atteintes de FA.  Cela devrait comprendre des suggestions pratiques, notamment des conseils pour les patients et les soignants, une trousse d'assistance et d'autres aides telles que des blogs et des sites Web pour épauler les patients atteints de FA à gérer leur maladie.  

En plus de l'assistance aux patients, le Comité consultatif de patients a reconnu que des actions sont aussi nécessaires aux niveaux clinique et législatif afin d'améliorer les soins pour la FA à l'échelle mondiale.  La communauté médicale bénéficierait d'une formation et d'informations approfondies concernant la FA. La plupart des pays n'ont aucune législation nationale sur la FA, et cibler des réglementations pour qu'elles apportent de meilleurs financements, une meilleure formation et des campagnes ayant pour sujet cette maladie pourrait aider à améliorer les résultats thérapeutiques des patients.   

« Améliorer l'éducation concernant la fibrillation atriale est crucial en raison de la gravité de cette maladie, associée à un risque cinq fois plus important d'accident vasculaire chez ceux qui en sont atteints, par rapport à ceux qui ne le sont pas », a expliqué David DeMicco, directeur des affaires médicales pour les Produits innovants dans le monde.

« Pfizer est ravi d'étendre son engagement envers les patients par l'intermédiaire de ce programme. »

« Bristol-Myers Squibb et Pfizer sont fermement convaincues que l'amélioration des soins apportés aux personnes atteintes de FA commence par une plus grande prise de conscience et compréhension de la maladie, ainsi que par de plus importantes occasions d'innover pour améliorer les soins », a déclaré Sharon Henry, vice-présidente et directrice de la promotion médicale mondiale chez Bristol-Myers Squibb. « Le suivi de la FA est complexe et nous sommes heureux de faire un don pour encourager l'importante initiative éducatrice sur la FA de la Fédération mondiale du cœur.  Ce programme innovant et indépendant est conçu pour assister les patients vivant avec cette maladie. »

La prochaine étape de ce programme verra la mise en place dans le courant de l'année d'ateliers nationaux dans lesquels les participants travailleront à un niveau local pour faire avancer les solutions pratiques à certains des problèmes soulignés lors de la réunion inaugurale.   

À propos de la Fédération mondiale du cœur  

La Fédération mondiale du cœur est la seule organisation mondiale de défense et de leadership rassemblant la communauté des maladies cardiovasculaires afin d'aider partout dans le monde les gens à avoir des vies saines au niveau cardiaque. Nous nous battons pour un monde où il y aurait au minimum 25 % de décès prématurés dus aux maladies cardiovasculaires en moins d'ici 2025.  

C'est pourquoi nous œuvrons courageusement aux côtés de nos plus de 200 membres à mettre un terme aux décès inutiles causés par le tabac et autres facteurs à risque, au manque d'accès aux traitements et aux conditions négligées telles que la maladie rhumatismale du cœur, qui tue chaque année des centaines de milliers d'enfants. Dans une centaine de pays, accompagnée par ses membres, la Fédération mondiale du cœur œuvre à mettre en place un engagement mondial pour traiter de la santé cardiovasculaire au niveau des réglementations, générer et échanger des idées, partager les meilleures pratiques, faire avancer les connaissances scientifiques et promouvoir le transfert de savoirs afin de s'attaquer aux maladies cardiovasculaires, tueuses numéro un dans le monde. La Fédération mondiale du cœur pilote l'agenda des maladies cardiovasculaires et défend une meilleure santé cardiaque, permettant aux gens d'avoir une vie plus longue, meilleure et plus saine au niveau cardiaque, qui qu'ils soient et où qu'ils se trouvent.

Pour tout complément d'information, veuillez consulter les sites suivants : http://www.worldheart.org; http://www.facebook.com/worldheartfederation et http://twitter.com/worldheartfed

Contact
Rosie Ireland
+44(0)7590-228701
rireland@webershandwick.com

 

LA

SOURCE World Heart Federation