La Fondation Gates annonce un effort pour s'attaquer à la pauvreté urbaine dans cinq villes africaines

28 Septembre, 2010, 19:00 BST de Bill & Melinda Gates Foundation

SEATTLE, September 28, 2010 /PRNewswire/ --

- Gouvernements municipaux et organismes communautaires mobilisent leurs compétences pour améliorer le logement, les emplois et les services municipaux pour la pauvreté urbaine

La Fondation Bill & Melinda Gates a annoncé aujourd'hui un engagement de 27,2 millions US$ pour financer une gamme de projets de développement urbain qui font coopérer gouvernements municipaux et organismes communautaires de cinq villes africaines en croissance rapide. Ces projets amélioreront la vie de plus d'un demi-million de pauvres en milieux urbains par un meilleur accès aux emplois, une meilleure gouvernance, de meilleurs services municipaux et de meilleurs logements.

L'effort de cinq ans a pour objectif de s'attaquer aux défis créés par la croissance explosive des zones urbaines du monde en développement, où l'on s'attend à ce que la population double au cours des deux prochaines décennies. Plus d'un milliard de personnes vivent dans des bidonvilles du monde en développement et doivent lutter pour avoir accès aux services municipaux ou répondre à leurs besoins vitaux élémentaires. Les gouvernements municipaux qui font face à une urbanisation rapide n'ont souvent pas la capacité ou les moyens d'aider à s'attaquer aux problèmes qui se posent ou de faire face à l'avenir.

<< Alors que le monde traverse la plus grande vague de croissance urbaine de l'histoire, nous croyons qu'il se présente une occasion pour les gouvernements municipaux et les pauvres en milieux urbains de collaborer, afin de trouver des solutions qui s'attaqueront à leurs problèmes communs >>, a déclaré Melanie Walker, directrice de programme Urban Poverty Special Initiative de la fondation.

La plupart des efforts pour venir en aide aux pauvres en milieux urbains ont fonctionné directement en collaboration avec les gouvernements ou avec les organismes de la société civile comme premier partenaire. Peu d'entre eux ont eu comme approche de réunir les fonctionnaires municipaux et les organismes civiques afin de les amener à collaborer.

Le but de ces projets est de favoriser une relation productive, entre les gouvernements municipaux et les pauvres en milieux urbains, qui peut servir de modèle pour d'autres villes du monde en développement qui cherche des solutions pour faire face aux défis de la pauvreté urbaine.

La fondation lance cet effort dans cinq villes en urbanisation rapide qui ont démontré un intérêt et un engagement à travailler avec les pauvres en milieux urbains. Dans chacune de ces villes, la fondation travaille avec différents partenaires municipaux en vue d'efforts pour un développement urbain taillé sur mesure :

Le Caire, Égypte

Deutsche Gesellschaft fur Technische Zusammenarbeit (GTZ) : 5 millions US$

Pour soutenir le développement d'un système de gestion des déchets solides qui fait la promotion de ces déchets comme d'une ressource et intègre les pauvres des milieux urbains dans la gestion des services municipaux de collecte des ordures.

Luanda, Angola

Development Workshop Angola (DW) : 5 millions US$

Promouvoir des processus de planification publique plus inclusifs qui aideront à améliorer les services essentiels pour 4,5 millions de résidents de Luanda.

Lilongwe, Malawi

Assemblée municipale de Lilongwe : 2,6 millions US$

Améliorer la façon générale de gagner sa vie dans les établissements informels de Lilongwe par un relevé détaillé des besoins de ses résidants et une gamme d'interventions visant à mettre à niveau la fourniture de services.

Monrovia, Liberia

Corporation municipale de Monrovia : 5 millions US$

Collaborer avec les groupes communautaires et les fonctionnaires municipaux afin de créer une gestion municipale des déchets solides durable et un système de recyclage.

Harare, Zimbabwe

Ville de Harare et Dialogue on Shelter/Zimbabwe Homeless People's Federation : 5 millions US$

Effectuer un relevé des établissements informels à Harare qui informeront la sélection de sites pilotes et le développement et l'application d'une stratégie de mise à niveau des logements et de l'infrastructure. La fondation a signé deux contrats d'un an avec ces organismes et planifie un engagement total de 5 millions US$ sur cinq ans.

Le Development Innovations Group (DIG), une firme internationalement reconnue qui encourage les solutions innovatrices dans les domaines des services financiers pour les services aux pauvres, les services urbains et les services communautaires et la gestion de fonds, fournira le soutien technique et le suivi de projet. La fondation a signé un contrat de 3 ans avec le DIG, et planifie un engagement total de 4,6 millions US$ sur cinq ans.

Cet effort fait partie du programme Urban Poverty Special Initiative de la Fondation Bill & Melinda Gates, qui se concentre sur le renforcement de la capacité des organismes à travailler sur le terrain avec les pauvres en milieux urbains, à intégrer la voix des pauvres dans le processus de planification urbaine et la construction de partenariats au niveau des villes. Depuis son lancement en 2007, ce programme a promis près de 150 millions US$ à des organismes travaillant avec plus de 15 millions de personnes dans des centres urbains en Afrique, en Asie et en Amérique latine, afin de promouvoir de nouveaux outils et approches pour l'éradication de la pauvreté urbaine à long terme.

Fondation Bill & Melinda Gates

Guidée par la conviction que toutes les vies ont une valeur égale, la Fondation Bill & Melinda Gates oeuvre à aider les gens à vivre une vie saine et productive. Dans les pays en développement, elle se concentre sur l'amélioration de la santé des personnes et cherche à leur donner l'occasion d'échapper à la faim et à la pauvreté extrême. Aux États-Unis, elle cherche à assurer que tout le monde, surtout les personnes aux ressources les plus limitées, ait accès aux possibilités requises pour avoir du succès à l'école et dans la vie. Établie à Seattle dans l'état du Washington, la fondation est dirigée par le PDG Jeff Raikes et le coprésident William H. Gates Sr., sous la direction de Bill et Melinda Gates et de Warren Buffett. Vous pouvez en apprendre davantage en allant au http://www.gatesfoundation.org, ou bien joignez-vous à la conversation sur Facebook (http://www.facebook.com/billmelindagatesfoundation) et Twitter (http://twitter.com/gatesfoundation).

LA

SOURCE Bill & Melinda Gates Foundation