La gastronomie mexicaine s'invite à Paris

08 Juillet, 2015, 11:26 BST de The Mexico Tourism Board

PARIS, July 8, 2015 /PRNewswire/ --

Retrouvez quatre chefs mexicains exceptionnels à l'occasion d'une masterclass spéciale sur la gastronomie mexicaine à Paris, les 9 et 10 juillet. Cette masterclasssera diffusée en direct en anglais, en espagnol et en français sur l'adresse suivante : visitmexico.com/venacomer.

Ce sera l'occasion uniquede voir quelques-uns des plus grands chefs mexicains à l'œuvre.

- Une brève histoire de la cuisine mexicaine (9 juillet à 16h00, heure de Paris)    

Guilllermo González Beristáin, restaurant Pangea (19e des 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine) ; Monterrey, Mexique  

Originaire d'Ensenada, en Basse-Californie, Guillermo González Beristáín commence à montrer un intérêt pour la cuisine à l'âge de 14 ans seulement. Guillermo a gagné en expérience et a mis ses compétences en application lorsqu'il travaillait dans des restaurants étoilés au guide Michelin à travers l'Europe et les Etats-Unis, uniquement dans le but d'ouvrir quelques années plus tard le très respecté Pangea.

- La gastronomie de Puebla : produit du métissage entre précolombien et colonial (9 juillet à 17h30, heure de Paris)    

Ángel Vázquez, restaurant Intro ; Puebla, Mexique    

Un chef globe-trotter à part entière, Ángel Vázquez a commencé sa carrière culinaire à Puebla, au Mexique, puis a ensuite pris la route pour travailler à New York ainsi que dans des restaurants étoilés au guide Michelin à Paris et à Barcelone, notamment à Ze kitchen Gallerie et à El Cingle. Il a été le représentant de la cuisine de Puebla dans le monde entier comme dans les ambassades de Berlin en 2011 et de Lima en 2012 mais aussi au festival Chicago gourmet en 2013, au cocktail d'inauguration de la FITUR (Foire Internationale du tourisme) à Madrid en 2013, ainsi que deux fois au Vatican à l'occasion du « Mexican Christmas Cocktail ».

Aujourd'hui, Ángel possède le restaurant Intro à Puebla où il fait voyager entre autres les saveurs du Maroc, de la Thaïlande, de la Scandinavie et du Mexique. La Antojeria « Salome Antojeria del mar » et « La Palafoxiana Mezcalería y Champañeria » constituent ses projets ls plus récents, et ont été créés par lui et un groupe d'amis.

- La région de Basse-Californie : un point culminant de l'innovation pour une nouvelle génération de chefs mexicains (10 juillet à 16h00, heure de Paris)   

Diego Hernández Baquedano ; restaurant Corazón de Tierra (classé 42e des 50 meilleurs restaurants d'Amérique latine) ; Ensenada, Mexique  

Diego Hernández a été formé au Mexique, dans les cuisines de Benito Molina, Guillermo Gonzalez et Enrique Olvera, de célèbres chefs mexicains. Il a effectué son parcours universitaire à l'Ecole des Arts Culinaires de Tijuana et fut le chef copropriétaire du restaurant UNO à Tijuana.En 2011, il a créé le restaurant Corazón de Tierra » à Valle de Guadalupe en partenariat avec La Villa des Valle, il s'agit d'une ode à la cuisine californienne qui se concentre principalement sur les us et coutumes de la ville d'Ensenada. Son approche de la cuisine est une interprétation personnelle du style régional lui permettant de transmettre sa sensibilité et le respect qu'il témoigne à la nature. Il a été nominé dans la catégorie « Best New Chef » (meilleur nouveau chef) par Travel + Leisure en 2011, et Corazón de Tierra a reçu le prix de « Best Hotel Restaurant » (Meilleur hôtel-restaurant) en 2012. En 2013, le prix de « Best Concept » lui a également été conféré par le même magazine. En 2013, Corazón de Tierra a été classé 30ème sur la liste des «50 best restaurants in America Latina » (50 meilleurs restaurants d'Amérique latine).

- Développement de la nouvelle cuisine du Yucatán (10 juillet à 17h30, heure de Paris)    

Roberto Solis, restaurant Néctar ; Mérida, Mexique    

A l'âge de 27 ans, Roberto Solís a décidé d'ouvrir les portes de son restaurant nommé Néctar, et ceci sans aucune expérience. Il a commencé avec un concept minimaliste qui a progressivement évolué jusqu'en 2006 lorsque la Nouvelle Cuisine Yucatèque a vu le jour en tant qu'évolution de la cuisine traditionnelle qui a été développée de façon naturelle. Ses connaissances et son apprentissage professionnel tirent en grande partie leur source de ses expériences. En 2004, il a travaillé en Angleterre dans le célèbre restaurant nommé Fat Duck. En 2008, il a séjourné à New York pour travailler au Per Se,  le restaurant de Thomas Keller, et en 2010, il est aux côtés du chef Yosihiro Narisawa là Tokyo dans le restaurant Les Créations de Narisawa. En 2009, il a fondé le célèbre festival Kooben avec son partenaire, le chef Luis Barocio.

Roberto travaille aujourd'hui sur plusieurs projets, parmi lesquels un restaurant de tapas mexicaines ainsi qu'une taquería (restaurant de tacos).

Tous les horaires sont exprimés en heure locale de Paris (France). Participez aux débats sur les réseaux sociaux et utilisez le hashtag #venacomer.

 


LA

SOURCE The Mexico Tourism Board