La Grèce et la République tchèque offrent le meilleur qualité-prix

28 Juin, 2012, 05:43 BST de bwin

LONDRES, June 28, 2012 /PRNewswire/ --

- L'Indice de valeur des joueurs de bwin remet en question les salaires des footballeurs après l'élimination de l'Angleterre de l'Euro 2012

L'Indice de valeur des joueurs de bwin a débuté comme un examen alternatif amusant des performances des équipes participant au tournoi de football de l'Euro 2012, mais a produit des résultats qui pourraient inquiéter l'UEFA. L'équipe d'Angleterre, dont les joueurs sont payés plus de 2,1 millions d'euros par semaine, et l'équipe de France, qui arrive en deuxième position des salaires les plus élevés, ont toutes les deux été éliminées en quart de finale enregistrant un indice global de -4 et -3 en termes de rapport qualité-prix, alors que les Pays-Bas (dont l'équipe reçoit elle aussi plus d'1 million d'euros) ont terminé en dernière position de leur groupe, affichant le retour sur salaire le plus mauvais parmi toutes les équipes participant à la compétition (avec un Indice de valeur des joueurs de -7).

Selon cet indice, il n'y a pas eu de corrélation directe entre les salaires et la réussite au championnat de l'Euro 2012, ce qui peut susciter l'inquiétude de l'UEFA et de certaines des organisations nationales en ce qui concerne la manière dont le jeu est dirigé. Les joueurs anglais coûtent à leur club presque 40 % de plus que leurs collègues allemands, qui sont les favoris du moment - le marché veut peut-être savoir comment cela se justifie ? En outre, si les joueurs français coûtent presque cinq fois plus que les joueurs grecs, les deux équipes ont atteint le même stade de la compétition, ce qui pourrait être un motif d'inquiétude ?

L'Indice de valeur des joueurs de bwin (BPVI - bwin Player Value Index), qui prend en compte l'ensemble des équipes participant à l'EURO 2012, a été publié pour la première fois le 7 juin et avait justement prédit que l'Espagne et l'Allemagne offriraient un excellent rapport qualité-prix en se basant sur les salaires de leurs joueurs. Il a également prédit que l'Angleterre, l'Irlande et la Suède afficheraient des mauvais retours par rapport au coût des salaires des joueurs. Toutefois, la plus grande déception sous tous les aspects a été les Pays-Bas - pourtant hautement rémunérée et bien soutenue, l'équipe n'est pas parvenue à répondre aux attentes.

Warren Lush, commentateur de l'Euro 2012 pour bwin, a déclaré : « Nous avons justement prédit que l'Espagne et l'Allemagne fourniraient un bon rapport qualité-prix. La France n'a joué ni mieux ni plus mal que l'on pourrait espérer d'une équipe aussi bien rémunérée, tandis que l'Italie réalise une meilleure performance que ce que nous avions prédit. Cependant, certaines équipes ont quitté le tournoi lors de la phase de groupe, ce qui offre à leurs organisations un meilleur rapport qualité-prix que les équipes qui sont encore en compétition. La Grèce a été la révélation et a dépassé les attentes de tout le monde en atteignant les quarts de finale. »

bwin projette maintenant d'appliquer son Indice de valeur des joueurs à de futures compétitions de football et, lorsque les données salariales sont disponibles, à d'autres sports. « Si nous y parvenons, il serait formidable d'étudier quel pilote de Grand Prix fournit à son écurie les meilleurs retours sur investissement, ou d'examiner comment les salaires affectent le handball en Allemagne, ou le hockey sur glace en Pologne. Appliquer cette idée au tournoi de l'Euro 2012 s'est révélé être un exercice intéressant », a conclu Warren Lush.

    
                                Salaire moyen
                                 hebdomadaire
    Classement des       Équipe          (EUR)        Facture   Cote      Rang   Indice
    salaires                                   salariale (EUR)
   
        14                Grèce    EUR 17 605     EUR 404 918      -         5       9
        12   République tchèque    EUR 20 671     EUR 475 434      -         5       7
        16             Danemark    EUR 15 033     EUR 345 748      -         9       7
        13              Ukraine    EUR 17 807     EUR 409 554      -         9       4
        4             Allemagne    EUR 68 758   EUR 1 581 425   2,50         1       3
        5               Espagne    EUR 66 768   EUR 1 535 675   2,70         2       3
        7              Portugal    EUR 41 663     EUR 958 249   6,50         4       3
        15              Pologne    EUR 15 465     EUR 355 691      -        13       2
        10               Russie    EUR 30 569     EUR 703 086      -         9       1
        3                Italie    EUR 73 717   EUR 1 695 495   6,25         3       0
        8               Croatie    EUR 36 268     EUR 834 175      -         9      -1
        11              Irlande    EUR 29 333     EUR 674 660      -        13      -2
        2                France    EUR 84 923   EUR 1 953 220      -         5      -3
        1            Angleterre    EUR 94 630   EUR 2 176 480      -         5      -4
        9                 Suède    EUR 34 680     EUR 797 636      -        13      -4
        6              Pays-Bas    EUR 44 236   EUR 1 017 419      -        13      -7


Mis à jour le 25/06/2012

Notes à l'intention des rédacteurs :

L'« Indice de valeur des joueurs » indique quelles équipes offrent le meilleur rapport qualité-prix selon les consommateurs. Cette recherche a été compilée en examinant les salaires de chaque joueur pour chaque équipe de l'EURO 2012, puis en calculant l'indice en classant les salaires et en les comparant aux cotes de chaque équipe. Le Danemark se trouve actuellement en tête du BVPI, reflétant une équipe réalisant d'excellentes performances malgré des ressources limitées, tandis que le marché considère actuellement les joueurs d'Angleterre, de Suède et d'Irlande comme « surpayés ».

bwin suivra les performances des équipes tout au long du tournoi et actualisera régulièrement l'indice de valeur des joueurs, qui est disponible à l'adresse http://bwinbetting.com/euro-2012/england/filthy-rich-england-stars-shocking-money-euro-2012,20954.html

Coordonnées :
Commentateur de bwin
Warren Lush, Warren.lush@bwinparty.com
http://www.bwin.com


Contacts auprès de la presse : Pour tout complément d'information, veuillez contacter Rosie Everard rosie.everard@stickyeyes.com ou Charlayne Iwanczuk charlayne.iwanczuk@stickyeyes.com / +44(0)113-391-2929

LA

SOURCE bwin