La GSMA, Qtel Group, USAID et AusAID annoncent les lauréats du mWomen Design Challenge de la GSMA

26 Février , 2013, 13:00 GMT de GSMA

BARCELONE, Espagne, 26 février 2013 /PRNewswire/ -- La GSMA, en collaboration avec ses partenaires Qtel Group, USAID et AusAID, a annoncé aujourd'hui les lauréats du mWomen Design Challenge de la GSMA qui vise à redéfinir l'expérience des utilisateurs de smartphones pour cibler les femmes démunies sur les marchés émergents.

Le Dr Nasser Marafih, PDG de Qtel Group, a remis le Grand Prix d'une valeur de 20 000 USD à Jeremy Canfield, Sarah Fathallah et Angel Kittiyachavalit pour leur conception 'Sahel Shake' lors d'une cérémonie organisée aujourd'hui au Congrès mondial de la téléphonie mobile 2013 (Mobile World Congress 2013). La deuxième place et le prix d'une valeur de 10 000 USD reviennent à Aloke Pillai du York Sheridan Design Program pour 'mpower'. Le Prix du talent émergent d'une valeur de 10 000 USD, réservé aux soumissions en provenance des marchés émergents pour permettre aux entrepreneurs de rivaliser avec les cabinets de design professionnels, a été accordé au Kényan Raphael Mutiso pour sa soumission 'Simplified Grayscale Power Efficient Interface'.

« Le niveau des soumissions était extrêmement élevé, mais celles qui l'emportent étaient remarquables et nous félicitons chaleureusement tous les candidats », a affirmé Chris Locke, directeur général de GSMA Mobile for Development et membre du jury du mWomen Design Challenge de la GSMA. « La conception en fonction des besoins spécifiques des consommateurs à faibles ressources est cruciale afin d'accroître l'accès aux avantages sociaux du mobile, ainsi que la valeur commerciale du secteur du mobile. »

Lors de la remise du Grand Prix, le Dr Nasser Marafih, PDG de Qtel Group, a indiqué : « Nous sommes ravis de participer au mWomen Design Challenge de la GSMA qui s'attaque aux lacunes en matière de connaissances techniques au sein des communautés mal desservies du monde entier. L'énergie, la créativité et l'innovation des candidats constituent une source d'inspiration et nous pensons que les lauréats joueront un rôle fondamental dans l'enrichissement de la vie des femmes dans un proche avenir. Nous félicitons les gagnants et remercions la GSMA et tous nos partenaires pour l'appui apporté à cette compétition. Nous nous réjouissons à l'idée de pouvoir lancer ces innovations sur le marché. »

L'équipe ayant remporté le Grand Prix composée de Jeremy Canfield, Sarah Fathallah et Angel Kittiyachavalit a affirmé : « Nous sommes ravis de pouvoir partager cette conception avec les participants au Congrès de la téléphonie mobile et le grand public. Nous tenons à remercier tout particulièrement le programme mWomen de la GSMA, Qtel Group, USAID et AusAID. En tant que concepteurs, c'est toujours un privilège que de pouvoir partager notre travail grâce à ce type de plateforme et concrétiser ces conceptions. »

Maura O'Neill, responsable de l'innovation et conseillère juridique chez USAID, a fait remarquer : « nous avons lancé le Design Challenge afin de stimuler les meilleures idées visant à repenser l'interaction des femmes avec les technologies mobiles. Nous adressons nos sincères félicitations aux lauréats. Nous avons hâte de voir ces conceptions transformer l'industrie et amorcer un nouveau mouvement pour répondre aux besoins mobiles des femmes du monde entier. »

Les téléphones polyvalents dotés de fonctionnalités de base comme la voix et les SMS sont actuellement la norme sur les marchés émergents. Toutefois, on y prévoit la prolifération[1] des smartphones au cours des prochaines années, pour devenir le principal moyen d'accès aux informations, à internet ainsi qu'à ses avantages connexes des habitants des pays en développement. Cependant, dans les pays à revenu faible à moyen, il existe des disparités entre les sexes en matière d'accès aux téléphones portables, avec un écart de 21 pour cent entre les hommes et les femmes quant à l'accès à cet outil susceptible d'améliorer leur qualité de vie.

Le mWomen Design Challenge de la GSMA a été créé dans le but de simplifier l'interface utilisateur des smartphones pour faire tomber les barrières à l'adoption liées à la maîtrise de la lecture et aux connaissances techniques. Vingt-deux pour cent des femmes sondées en Égypte, Inde, Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Ouganda qui n'utilisent pas les téléphones portables citent comme raison le fait qu'elles ne savent pas s'en servir.

« L'équipe du mWomen Design Challenge de la GSMA est reconnaissante envers ses partenaires Skipso et Small Surfaces pour leur soutien dans l'organisation de cette compétition », a poursuivi M. Locke. « C'est grâce à une conception intelligente et réfléchie que nous pouvons, en tant qu'industrie, contribuer à éliminer la disparité entre les sexes en matière de possession de téléphones portables parmi les femmes. »

Remarques à l'intention des rédacteurs
Le mWomen Design Challenge de la GSMA a invité des concepteurs, programmeurs et innovateurs de tous genres à envisager l'expérience utilisateur des femmes démunies et à repenser l'interface utilisateur centrale des smartphones pour la rendre plus intuitive et accessible. Plus une femme est capable d'utiliser son téléphone, plus elle appréciera les applications préinstallées, les gadgets et les autres fonctionnalités susceptibles d'améliorer sa vie et celle de sa famille. Pour plus d'informations sur le Design Challenge de la GSMA, le dossier de conception, les spécifications de création et les soumissions des lauréats et des finalistes, rendez-vous sur : https://designchallenge.mwomen.org.

[1] Strategy Analytics, 2011, cité dans Ericsson, Smartphones prépayés rentables, juin 2012

Le programme mWomen de la GSMA vise à accroître l'accès des femmes à des services mobiles à valeur ajoutée capables d'améliorer leur qualité de vie, ainsi que l'utilisation qu'elles en font dans les pays en développement. Pour de plus amples renseignements sur le programme mWomen de la GSMA, rendez-vous sur : www.mwomen.org.  

À propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile du monde entier. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA rassemble près de 800 opérateurs mobiles dans le monde, ainsi que plus de 230 sociétés dans l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, de logiciels, des fournisseurs d'équipement, des sociétés Internet et des organismes dans les secteurs des services financiers, de la santé, des médias, des transports et des services publics. La GSMA organise également les plus grands événements du secteur, tels que le Congrès mondial de la téléphonie mobile et la Mobile Asia Expo.

Pour obtenir un complément d'information, rendez-vous sur le site internet de la GSMA, www.gsma.com, ou consultez le Mobile World Live, le portail en ligne du secteur des communications mobiles sur www.mobileworldlive.com.

LA

SOURCE GSMA



Liens connexes

http://www.gsma.com