La Lettonie infirme les déclarations du bureau du Procureur général d'Ukraine concernant les comptes de Sergueï Arbuzov sur le territoire letton

23 Décembre , 2015, 19:44 GMT de Press office of Sergiy Arbuzov

KIEV, Ukraine, December 23, 2015 /PRNewswire/ --

Les avocats de la défense de Sergueï Arbuzov, ancien président de la Banque Nationale d'Ukraine, ont affirmé aujourd'hui lors d'une conférence de presse d'Interfax-Ukraine que, compte tenu des informations fournies par les autorités lettones, le bureau du Procureur général (BPG) d'Ukraine a induit le public en erreur en annonçant l'existence et la saisie des comptes de leur client en Lettonie.

Les avocats Yuri Glotov et Sergei Kovalev ont attiré l'attention sur le fait que le BPG d'Ukraine a déclaré à maintes reprises être en possession de preuves concernant les comptes de Sergueï Arbuzov à l'étranger. Toutefois, Maîtres Glotov et Kovalev ont souligné que le BPG n'a présenté des chiffres en ce sens qu'à une seule occasion, à savoir en septembre 2014 lorsque les organes d'application de la loi lettons auraient saisi 49,3 millions de dollars sur un compte dans une banque locale. Cependant, plus d'une année s'est écoulée sans que le BPG n'ouvre aucune procédure légale contre Sergueï Arbuzov à ce sujet. Entre-temps, le BPG n'a fourni aucune preuve à l'appui de l'existence de ces comptes ni des détails sur leur saisie.

Lors de la conférence de presse, la défense a indiqué que la raison de ce silence était tout simplement l'absence de tels comptes.

« La défense de Sergueï Arbuzov a déposé une demande officielle auprès des autorités et des banques lettones. Nous disposons ainsi de preuves écrites que le BPG a induit le peuple ukrainien en erreur », a indiqué Yuri Glotov, montrant aux reporters la réponse officielle du ministère de l'Intérieur de la République lettone qui confirme que M. Arbuzov ne fait l'objet d'aucune procédure pénale en Lettonie qui puisse justifier la saisie des comptes.

En outre, les journalistes ont pu voir la réponse du Jury d'accusation composé d'auxiliaires de justice lettons qui confirme l'absence de décisions pouvant justifier la saisie des comptes.

La défense estime qu'il s'agit d'une preuve suffisante pour infirmer la déclaration du BPG.

Les avocats ont souligné qu'ils ont également envoyé des demandes à toutes les banques lettones pour confirmer si de tels comptes au nom de l'ancien premier vice-premier ministre existaient. Leurs réponses confirment que Sergueï Arbuzov ne détient pas de compte dans les banques lettones.

Étant donné les preuves documentaires réunies, la défense demande au Procureur général d'Ukraine de réfuter ses affirmations relatives au gel présumé des comptes de Sergueï Arbuzov en Lettonie et d'arrêter de diffuser des informations à ce sujet.

 

LA

SOURCE Press office of Sergiy Arbuzov