La LTA a complété la mise en place de l'IGMS au Libéria avec l'assistance de son partenaire Global Voice Group

23 Avril, 2013, 07:00 BST de Global Voice Group

MONROVIA, Libéria, April 23, 2013 /PRNewswire/ --

Bénéfices escomptés du système de supervision des télécoms IGMS : revenus accrus pour l'État et les opérateurs, qualité de service améliorée, réduction et prévention de la fraude et création d'emplois

Global Voice Group (GVG) est fier d'annoncer que le système de gestion des passerelles internationales commandé par la Liberia Telecommunications Authority (LTA) est désormais pleinement opérationnel.

Connu sous l'acronyme IGMS (International Gateway Management System), le système a été inauguré officiellement le 17 avril 2013, dans les locaux du centre d'opérations réseau aménagé par GVG. L'événement a attiré plusieurs intervenants du monde des télécommunications et du gouvernement, notamment Son Excellence M. Joseph Nyumah Boakai, Vice-président du Libéria, Mme Angelique Weeks, Directrice-générale de la LTA, le Conseil des commissaires de la LTA, Son Excellence Dr. Frederick B. Norke, Ministre des Postes & Télécommunications, M. Abdullah L. Kamara, commissaire de la LTA responsable du projet, l'Honorable John Ballout, Président du Comité du Sénat sur les télécommunications, l'Honorable Nimene Batekwa, Président du Comité de la Chambre des représentants sur les télécommunications, M. Graeme Bowker, Directeur du développement commercial chez GVG, Son Excellence M. Zotawon Titus, Ministre délégué des Affaires Techniques ainsi que les opérateurs GSM.

En mettant en œuvre l'IGMS, la République du Libéria et son autorité de régulation ont adopté une approche proactive de la régulation, fondée sur les TIC et la collecte de données en temps réel. Utilisé à des fins de supervision et de contrôle de la conformité avec la réglementation du pays relative aux interconnexions internationales, l'IGMS devrait générer des revenus supplémentaires appréciables aussi bien pour le gouvernement que pour les opérateurs locaux. La nouvelle plate-forme donne également à la LTA les moyens d'intervenir efficacement dans deux domaines-clés : l'élimination du trafic gris frauduleux et l'amélioration de la qualité des services aux abonnés libériens.

Parmi d'autres retombées positives, l'IGMS créera également des emplois de qualité pour les Libériens. La LTA à elle-seule a annoncé l'embauche de 23 nouveaux employés.

Dans son discours de bienvenue, Mme Weeks a mis l'emphase sur les bénéfices et résultats escomptés du projet pour le pays : « Les télécommunications représentent l'un des plus importants catalyseurs de croissance économique », a-t-elle souligné. « Nous devons par conséquent prendre tous les moyens nécessaires afin d'en maximiser les bénéfices pour le gouvernement et la population. »

Abondant dans le même sens, le Vice-président Joseph Nyumah Boakai a déclaré que l'IGMS allait permettre la supervision effective du secteur des télécoms au Libéria. « Ce mécanisme, a-t-il ajouté, représente une nouvelle source de revenue établie par la LTA pour le gouvernement du Libéria. » Selon M. Abdullah L. Kamara, il s'agirait d'un revenu additionnel de 5 à 7 millions US par année pour l'État.

Dans l'ensemble, l'IGMS fournit au gouvernement et au régulateur libérien les outils et l'infrastructure TIC nécessaires pour accroître leur visibilité sur le secteur des télécoms au pays. Comme le souligne Patrice Baker, CEO de GVG : « Les autorités réglementaires doivent obtenir une vue claire et complète des marchés télécoms relevant de leurs juridictions. Des rapports périodiques et des données partielles ne suffisent pas. De nos jours, la bonne gouvernance implique la capacité de collecter des données de manière continuelle et de superviser le secteur que vous avez pour mandat de réguler. La mission première de GVG consiste à fournir cette capacité. »

À propos de GVG

Fondé en 1998, GVG développe, déploie et gère des technologies de gouvernance spécifiquement conçues pour répondre aux besoins des régulateurs télécoms. Ses systèmes avancés de gestion du trafic et de la fraude sont utilisés avec succès dans sept pays. GVG est un membre sectoriel de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT).

LA

SOURCE Global Voice Group