La maladie d'Alzheimer laisse des indices dans le sang

04 Juin, 2013, 07:00 BST de Araclon Biotech

SARAGOSSE, Espagne, June 4, 2013 /PRNewswire/ --

Des chercheurs qui se consacrent à la maladie d'Alzheimer en Espagne ont fait un nouveau pas vers la découverte d'un test sanguin permettant de diagnostiquer cette affection.

Étant donné qu'environ 75 % des 36 millions de personnes que l'on estime atteintes par la maladie d'Alzheimer à l'échelle mondiale n'ont pas encore reçu un diagnostic fiable, l'impact potentiel sur la vie d'éventuels patients, présents et futurs, pourrait être immense.  

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui affecte le plus souvent les personnes âgées.  Le symptôme le plus couramment associé à cette affection est une amnésie progressive jusqu'à un stade où le patient est entièrement dépendant de soignants pour ses besoins quotidiens. De nombreuses études soutiennent la théorie selon laquelle un groupe de peptides appelé bêta-amyloïde (Aβ), qui est naturellement présent dans le corps, contribue grandement à la maladie d'Alzheimer. Par l'intermédiaire d'un processus que la science n'est pas encore parvenue à expliquer clairement, ces peptides s'accumulent dans le cerveau, entraînant sur une période de plusieurs années des plaintes mnésiques et d'autres symptômes associés à la maladie.

Le professeur Manuel Sarasa, directeur scientifique et fondateur de la société de recherche espagnole Araclon Biotech, a perfectionné, avec son équipe, les tests sanguins « ABtest40 » et « ABtest42 », afin de mesurer les minuscules quantités de ces peptides dans le sang.  

« L'étude a montré que nos tests pour le peptide Aβ dans le sang mettent en évidence un degré élevé d'association entre les niveaux de peptides et la maladie, lorsque l'on compare des personnes saines avec des patients souffrant d'un trouble léger de la cognition » [(TLC) les stades perceptibles les plus précoces de l'amnésie].

« En mesurant trois niveaux différents dans le sang, libres dans le plasma, fixés aux composants plasmatiques et fixés aux cellules sanguines, pour deux des peptides les plus significatifs, Aβ40 et  Aβ42, puis en comparant les ratios de ces niveaux avec les méthodes de diagnostic établies, nous avons été en mesure de montrer systématiquement une relation entre les niveaux de peptides Aβ et la maladie », a déclaré le professeur Sarasa.

« Cela signifie que nous, les chercheurs qui se consacrent à la maladie d'Alzheimer en général, avons fait un grand pas en avant vers la découverte d'un biomarqueur minimalement invasif fiable pour cette maladie », a ajouté le professeur Sarasa. « Il s'agit d'une étape importante car elle implique que les études pourraient recruter plus tôt et à un coût bien moindre. Les thérapies interventionnelles peuvent être testées à des stades plus précoces de la maladie et, lorsqu'une thérapie efficace aura été identifiée, ce type de test sera parfaitement adapté au dépistage de la population dans le secteur de la santé publique ».

Les résultats de cette étude seront publiés dans le Journal of Alzheimer's Disease 36(3), en juillet.

Le professeur Sarasa a affirmé qu'une étude multinationale plus vaste était déjà en cours avec 255 patients et que sa société, qui est basée à Saragosse et fait partie du groupe Grifols, cherche également à confirmer ces résultats avec d'autres groupes similaires de patients à l'échelle mondiale.  

À PROPOS D'ARACLON BIOTECH SL
Araclon, une société du groupe Grifols, (http://www.araclon.com) a été créée en 2004 par le Prof. Manuel Sarasa à Saragosse, en Espagne. Elle se consacre au dépistage et au traitement précoces de la maladie d'Alzheimer.

À PROPOS DU JOURNAL OF ALZHEIMER'S DISEASE (JAD)

Le Journal of Alzheimer's Disease (http://www.j-alz.com) est une publication pluridisciplinaire internationale qui vise à faciliter le progrès de la compréhension de l'étiologie, de la pathogenèse, de l'épidémiologie, de la génétique, du comportement, du traitement et de la psychologie de la maladie d'Alzheimer. Le Journal est publié par IOS Press (http://www.iospress.com).

Bryony Chinnery
Kaizo PR
Bryony.Chinnery@kaizo.co.uk
+44(0)203-176-4723

LA

SOURCE Araclon Biotech