La Miller School Of Medicine de l'Université de Miami s'associe à la société de biotechnologie Berg de Boston en vue de stimuler la découverte de médicaments de prochaine génération

28 Avril, 2014, 08:00 BST de Berg

-- Il s'agira d'un partenariat public-privé qui visera à créer une plate-forme pour le financement de nouveaux projets et à stimuler l'essor de la biotechnologie en Floride

MIAMI, 28 avril 2014 /PRNewswire/ -- La Leonard M. Miller School of Medicine de l'Université de Miami et Berg, une société biopharmaceutique de Boston, ont conclu un accord de collaboration de recherche et de développement en vue partager leurs recherches et leurs données tout en lançant des projets critiques dans les domaines du cancer, des maladies du métabolisme et les affections du système nerveux central.  

Berg, qui a été cofondée par Niven R. Narain, diplômé de la Miller School of Medicine, a déjà contribué plus de 10 millions de dollars en allocations de recherche au cours des 10 dernières années. Ce partenariat formel devrait permettre d'accroître cette valeur encore davantage et de consolider la position de Miami en tant que nouveau centre de la biotechnologie.

Point crucial de cet accord, l'Université de Miami aura accès à la plate-forme de découverte primée Interrogative Biology™ de Berg, laquelle a déjà produit des actifs thérapeutiques d'étape cliniques et devant déboucher sur des nouveaux médicaments de recherche pour le cancer et les maladies du métabolisme, en plus d'actifs et de marqueurs diagnostiques pour le cancer de la prostate et l'insuffisance cardiaque. Pour sa part, Berg aura accès à une réserve d'expérimentateurs cliniques et de chercheurs de tout premier plan, ainsi qu'à des échantillons de tissu annotés cliniquement en plus d'échantillons de sang, d'urine et autres dont dispose massivement la Miller School of Medicine, compte tenu en particulier de la diversité de la population du sud de la Floride.

« L'avenir de la santé reposera sur des échanges approfondis et une plus grande compréhension de la manière dont la biologie et la technologie interagissent. Berg dispose d'un robuste pipeline de cibles et de marqueurs de maladies prêts à être validés et utilisés cliniquement », explique Niven R. Narain, cofondateur, président et directeur technologique de Berg. « Grâce aux chercheurs de haut niveau de l'Université de Miami et aux échantillons de tissu très divers, nous serons en mesure de stimuler la découverte pour quelques-unes des maladies les plus difficiles à soigner et les plus débilitantes ».

En outre, Berg aura l'occasion de financer de nouveaux projets et d'apporter un appui critique à la recherche et au développement aux leaders d'opinion de la Miller School of Medicine dans le domaine de la recherche scientifique élémentaire, de la recherche translationnelle et de la recherche clinique afin de nouer une relation souple et unique entre le monde académique et l'industrie. Conjointement, la Miller School of Medicine fera profiter Berg de son savoir-faire et de ses ressources, et elle financera également de nouveaux projets faisant appel aux technologies de Berg afin de stimuler l'innovation, de la table de travail jusqu'au lit du malade.

« Nous vivons à une époque où le croisement entre la biologie et la technologie fait germer de nouvelles idées quant aux mécanismes de la maladie comme cela n'a jamais été possible auparavant », selon le docteur Pascal J. Goldschmidt, vice-président exécutif des affaires médicales et doyen de la Miller School et PDG d'UHealth. « Grâce à cette collaboration, l'Université de Miami et Berg sont dans une position unique qui leur permet d'intensifier la relation traditionnelle entre l'industrie et le monde universitaire, en éliminant les obstacles en vue de libérer des ressources avantageuses pour les deux parties et permettant des découvertes significatives débouchant sur de meilleurs résultats pour les patients ».

Par exemple, l'Université de Miami et Berg tireront parti de leur savoir-faire clinique et de leurs capacités de recherche afin de pénétrer sur des marchés critiques tels que ceux du cancer, du diabète et des maladies cardiovasculaires. Sous l'égide de Goldschmidt, qui est salué comme l'un des plus grands cardiologues au monde, Berg s'associera avec l'Université pour un nouveau marqueur de l'insuffisance cardiaque. En outre, des travaux innovants sur le diabète seront menés en vue d'identifier de nouvelles modalités d'administration des médicaments pour le diabète, qui pourront peut-être permettre d'éviter une dépendant à l'insuline chez les populations diabétiques.

« En collaboration avec notre corps enseignant, qui est animé de l'esprit d'entreprise, et nos partenaires du Bureau de l'administration de la recherche, l'équipe de U Innovation s'est pleinement engagée à instaurer et à soutenir de nouveaux partenariats qui accéléreront le développement de découvertes encourageantes. Nous sommes impatients de travailler avec l'équipe de Berg Pharma », explique Norma Kenyon, Ph.D., directrice de l'innovation à la Miller School of Medicine et vice-rectrice de l'innovation à l'Université de Miami.

« Dans la recherche biomédicale, il importe d'acheminer les découvertes du laboratoire vers le patient aussi rapidement que possible. Lorsque des chercheurs universitaires collaborent avec des scientifiques de l'industrie, comme cela sera notre cas avec Berg, les résultats se traduisent plus rapidement sur le marché. Cette relation contribuera également à former nos étudiants qui se destinent à une carrière dans la recherche », selon Sylvia Daunert, Ph.D., Pharm.D., M.S., professeur et chaire Lucille P. Markey du Département de biochimie et de biologie moléculaire, et directrice adjointe du Dr. John T. Macdonald Foundation Biomedical Nanotechnology Institute.

Pour Narain, la relation collaborative que nouera Berg avec l'Université de Miami pose un jalon important dans le développement de la Floride comme environnement adapté à la biotechnologie. Mieux encore, il estime que cet accord jettera un pont prometteur entre Miami et des centres de recherche de longue date tels que Boston, et qui permettra des échanges précieux pour l'innovation dans les soins de santé et l'innovation clinique.

« Les meilleures villes au monde se définissent par leur capacité tant à former qu'à innover, et ce partenariat ne fait que mettre une nouvelle fois en évidence le rôle crucial que joue la Miller School of Medicine de l'Université de Miami dans l'essor de la biotechnologie en Floride », selon Nancy K. Bryan, PDG de BioFlorida. « A l'heure où des entreprises comme Berg continuent d'intensifier leurs relations dans la région, nous pouvons espérer davantage d'investissements dans les domaines de la recherche médicale et de la découverte de médicaments ».

Pour de plus amples informations sur Berg, consultez www.berghealth.com. Pour de plus amples informations sur la Leonard M. Miller School of Medicine de l'Université de Miami, consultez www.med.miami.edu.

A propos de la plate-forme Berg Interrogative Biology™
L'application d'apprentissage automatique (intelligence artificielle) de Berg dans la biologie et la médicine permet de combiner la biologie et l'ingénierie de systèmes afin de trouver des solutions très précises pour la santé humaine. La plate-forme Berg Interrogative Biology™ intègre des données moléculaires provenant directement d'un patient et des informations démographiques afin d'apprendre des modèles prédictifs. Cette plate-forme est capable de fournir aux médecins des informations exploitables qui leur permettent de recommander des parcours thérapeutiques efficaces et sûrs, de fournir aux compagnies d'assurance des analyses d'économie sanitaire leur permettant de dresser une liste plus pertinente des médicaments remboursés, et de fournir aux pouvoirs publics un écosystème de données pour la modélisation financière des besoins de la population en soins de santé.

A propos de Berg                           
Berg, l'homonyme de Carl Berg, est une entreprise biopharmaceutique et société mère de Berg Pharma, de Berg Biosystems et de Berg Diagnostics. Nos recherches visent essentiellement à comprendre comment les altérations du métabolisme sont liées à l'apparition des maladies. Nous avons acquis des connaissances très précieuses sur les facteurs de contrôle du métabolisme et sur les éléments de l'hypothèse de Warburg. La société dispose d'un grand pipeline de technologies au stade précoce pour les affections du SNC et les maladies du métabolisme qui viennent compléter ses activités d'essai clinique en phase finale pour le cancer et la prévention de la chimiotoxicité. Forte de sa plate-forme de découverte qui traduit les résultats biologiques en thérapies viables et en une vaste bibliothèque de biomarqueurs, Berg se tient prête pour réaliser sa mission, qui est un lendemain en meilleure santé. Pour de plus amples informations, consultez http://www.bergpharma.com/.

A propos de la Miller School of Medicine 
La Leonard M. Miller School of Medicine de l'Université de Miami a été créée en 1952 et fut la première école de médecine en Floride. Elle a été saluée à l'échelle nationale et internationale pour ses innovations dans la recherche, ses soins aux patients, sa formation médicale et ses travaux d'intérêt général aux Etats-Unis, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Seul centre médical académique dans le sud de la Floride, la Miller School of Medicine dessert plus de cinq millions de personnes. UHealth, le système de santé de l'Université de Miami, offre des soins aux patients à la pointe du secteur prodigués par plus de 1 500 médecins grâce à un réseau de trois hôpitaux et à plus de 30 centres de traitement ambulatoire. Pour de plus amples informations, consultez http://www.med.miami.edu.

LA

SOURCE Berg



Liens connexes

http://www.berghealth.com