La mine de charbon de Gunvor décryptée par Coal Age

06 Août , 2012, 18:07 BST de Gunvor Group

GENÈVE, 6 août 2012 /PRNewswire/ -- Signal Peak, une mine de charbon bitumineux située dans les Bull Mountains du Montana, « se développe » et est en passe de devenir une exploitation minière de classe mondiale, à la fois en termes de production et de sécurité, a indiqué le magazine de l'industrie minière Coal Age dans un récent portrait de Signal Peak intitulé, « Signal Peak Energy, la mine de Bull Mountain, se mobilise et se développe ».

L'article souligne la transformation impressionnante de Signal Peak, résultant de l'arrivée d'un nouveau propriétaire et de la mise en place d'une nouvelle stratégie de direction (incluant une participation dans la mine à hauteur d'un tiers par Gunvor Group Ltd, un des principaux négociants en matières premières dans le monde).

« Un des principaux atouts de Gunvor Group est sa capacité à mettre en œuvre ses relations commerciales dans le secteur des matières premières sur des marchés [clés]... afin de vendre davantage de charbon », a déclaré Wayne M. Boich, Président-directeur général de Boich Companies, un des partenaires de Signal Peak.

Coal Age a rapporté que, « Dans le cadre du nouveau contrat, Gunvor a convenu d'un achat de charbon substantiel auprès de Signal Peak. Les prévisions en tonnes pour la mine... devraient passer de 9 millions de tonnes de production attendue actuellement à environ 15 millions de tonnes propres par an. »

« Nouvelles équipes, nouvelles attitudes », a affirmé Coal Age. Le nouveau propriétaire de la mine a fondamentalement revitalisé l'entreprise : le service de gestion travaille à l'exploitation des atouts stratégiques de la mine, tels que la grande qualité du charbon de la région et « ... au développement de l'exploitation pour en faire une mine de longue taille, à grande capacité de production, peu coûteuse et sûre. »

Les changements ont été quasi immédiats : Coal Age indique que le taux d'incidence de la mine en matière de sécurité s'est largement amélioré, passant de 10,7 à 1,68 en un an. Signal Peak a également mis à niveau son infrastructure et ses équipements, ce qui a permis de renforcer l'efficacité du personnel et d'optimiser la productivité.

La volonté affichée de réussite de la nouvelle direction se reflète sur l'ensemble de Signal Peak, comme le fait remarquer Coal Age : « Grâce à l'optimisation de la stabilité, à la nouvelle équipe de direction, au développement et au respect de normes rigoureuses, la force de travail de Signal Peak a pu extraire plus d'1 million de tonnes de la longue taille au cours de huit des neuf derniers mois. »

LA

SOURCE Gunvor Group