La problématique de la sécurité mobile est-elle exagérée ? Enseignements issus de la lecture du rapport de Verizon intitulé Data Breach Investigations Report

29 Avril, 2015, 14:25 BST de 360 Security Group

PÉKIN, 29 avril 2015 /PRNewswire/ -- Dans le rapport récemment publié intitulé Data Breach Investigations Report, Verizon a indiqué que parmi les « 99 problèmes » rencontrés par les individus, les « logiciels malveillants mobiles ne représentaient même pas 1% ».

La problématique de la sécurité mobile serait-elle donc en réalité exagérée ? Il y a là un son de cloche différent de celui que nous entendons auprès des sociétés de sécurité mobile. La réalité, c'est que nul ne souhaite se retrouver un jour victime. Voici quelques enseignements qui émergent à la lecture de ce rapport.

Seules les entreprises considèrent les appareils mobiles comme un vecteur non privilégié

Verizon a conclu que les appareils mobiles ne constituaient pas un aspect privilégié pour les entreprises par rapport à la sécurité en ligne. Toutefois, pour les utilisateurs normaux, le simple fait de se retrouver victime peut vous coûter plusieurs milliers d'euros.

Android est une cible plus facile

Les utilisateurs d'Android demeurent encore vulnérables aux attaques de logiciels malveillants, en raison du long cycle de mise à jour et de la nature ouverte du système Android. Verizon a elle-même affirmé dans le rapport que « 96 % des logiciels malveillants mobiles ciblaient la plateforme Android ». C'est pourquoi des entreprises telles que Symantec, McAfee et 360 Security Group s'efforcent de fournir les meilleures solutions anti-virus.

Les publiciels sont dérangeants mais loin d'être bénins

Le rapport a indiqué que la grande majorité des problèmes de logiciels malveillants sur Android impliquaient des publiciels bénins et d'autres infections provoquant un gaspillage des ressources. Ils sont susceptibles d'être présents toute la journée. Le simple fait d'installer une appli de sécurité peut vous permettre d'échapper au harcèlement.

Pourquoi les appareils mobiles demeurent relativement sécurisés

Les appareils mobiles sont relativement sécurisés non pas parce qu'ils sont difficiles à attaquer, mais dans la mesure où ils ne stockent que peu d'informations précieuses susceptibles d'offrir des bénéfices financiers colossaux.

La réalité, c'est que les menaces pour la sécurité mobile ne proviennent pas uniquement des pirates informatiques. Les développeurs et librairies publicitaires procèdent à une capture agressive de vos données personnelles à des fins commerciales. D'après McAfee, 82 % des applis Android procèdent à un suivi de votre usage réseau. Votre vie privée se trouve particulièrement exposée.

Les appareils mobiles seront la prochaine cible

Dès lors que des entreprises parviendront à sécuriser les infrastructures non mobiles, ce qui devrait arriver prochainement, les pirates informatiques se tourneront vers les appareils mobiles. Il nous faut agir dès maintenant avant de subir de sérieuses pertes financières ou fuites liées à la vie privée. L'une des applis anti-virus fiable, 360 Security a été adoptée par près de 200 millions d'utilisateurs, et est arrivée dans le top 5 de Google Play dans 79 pays. Il s'agit d'une appli tout-en-un qui fournit une protection gratuite et complète des appareils Android grâce à des fonctionnalités qui éradiquent les virus, accélèrent la performance de l'appareil, et nettoient soigneusement les fichiers indésirables.

Pour en savoir plus, veuillez contacter :

Nikky Wei
Tél. : +86-10-135 2113 7173
E-mail : Weixiaohua@360.cn

LA

SOURCE 360 Security Group



Liens connexes

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.qihoo.security


http://www.cnet.com/news/mobile-security-largely-a-non-issue-for-now/