La reconstruction de l'industrie du café progresse au Soudan du Sud sous l'impulsion de Nespresso et des caféiculteurs locaux

05 Octobre, 2016, 16:39 BST de Nespresso

LAUSANNE, Suisse, October 5, 2016 /PRNewswire/ --

Malgré la poursuite des conflits, les caféiculteurs du Soudan du Sud progressent dans la relance de l'industrie du café du pays. Grâce à leur travail acharné et à leur persévérance, le Grand Cru SULUJA ti South Sudan*, un café Nespresso jusque-là uniquement disponible en France, sera proposé en édition limitée dans le courant du mois dans cinq nouveaux pays.

À son lancement en France l'an dernier, le SULUJA ti South Sudan de Nespresso était le premier café produit par ce nouveau pays qu'est le Soudan du Sud et constituait également sa première exportation non pétrolière notable. Depuis, un nombre accru de fermiers sud-soudanais produit du café par le biais du programme AAA Sustainable Quality (programme AAA pour une Qualité Durable) de Nespresso et a ainsi pu ainsi améliorer ses conditions de vie tout en contribuant à l'accroissement de la production.

Nespresso, en partenariat avec l'organisation à but non lucratif TechnoServe, œuvre depuis 2011 à la relance de la culture de ce café oublié, quasiment détruit par les années de conflit qui ont ravagé la région. Depuis leur arrivée dans le pays il y a cinq ans, Nespresso et TechnoServe travaillent aux côtés de plus de 700 agriculteurs, auxquels ils enseignent des compétences essentielles en matière de culture du café, à la construction d'infrastructures de production. Ensemble, ils ont participé à la création des cinq premières coopératives du pays ainsi qu'à l'édification et l'exploitation de six centres de traitement par voie humide dans la région de Yei. Le travail accompli à ce jour a permis aux caféiculteurs d'accroître leurs revenus et de contribuer au développement économique de la région. La propagation récente du conflit à la région de Yei a eu des répercussions sur le programme et sur la capacité de TechnoServe à continuer à former localement les agriculteurs. Pour surmonter ces difficultés, TechnoServe va diffuser chaque semaine à la radio des formations en agronomie à l'intention des nombreux fermiers qui continuent de s'occuper de leur exploitation.  

Jean-Marc Duvoisin, directeur général de Nespresso, s'est exprimé en ces termes : « Nous croyons en la capacité du café à avoir un impact positif sur les agriculteurs du Soudan du Sud et à diversifier les fondements de l'économie du pays. Notre volonté d'aider les caféiculteurs à relancer cette industrie demeure intacte. Notre objectif est de créer un patrimoine durable qui contribuera à la paix et à la prospérité du pays. »

Le lancement de ce nouveau café fait suite à l'annonce cette année par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) d'un projet d'investissement de 3,18 millions de dollars au cours des trois prochaines années, en collaboration avec Nespresso et TechnoServe. L'objectif de cet investissement est double : aider le Soudan du Sud à diversifier ses exportations qui reposent actuellement à 99 % sur le pétrole et augmenter les revenus des petits producteurs de café et de leur famille.

Un travail de partenariat   

« Les agriculteurs mènent depuis longtemps une vie difficile au Soudan du Sud et, jusque très récemment, la plupart n'auraient pas imaginé qu'il soit possible d'exporter du café de grande qualité. Nous avons néanmoins réalisé des progrès considérables aux côtés des agriculteurs que nous avons aidé à acquérir des connaissances et compétences afin d'améliorer durablement la qualité et le volume de leurs récoltes », a indiqué William Warshauer, président-directeur général de TechnoServe. « Travailler au Soudan du Sud est difficile, mais l'on ne peut pas pour autant laisser le gouvernement et les ONG agir seuls. Les investissements sont essentiels au développement économique à long terme et Nespresso a joué un rôle moteur en s'installant au Soudan du Sud et en continuant d'investir dans le pays. »

Un café exceptionnel  

SULUJA ti South Sudan est un café 100 % Robusta à la texture soyeuse affirmée et aux arômes intenses de céréales séchées auxquels se mêlent de subtiles notes boisées. SULUJA ti South Sudan est un « café lavé » qui exige des agriculteurs un travail plus long et plus pointu. Résultat ? Un café plus aromatique, à la texture plus onctueuse, plus douce et plus raffinée. SULUJA ti South Sudan sera disponible en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni en très petite quantité compte tenu de sa rareté.  

* SULUJA ti SOUTH SUDAN signifie « Le début du Soudan du Sud » en Kakwa, langue locale dominante parlée dans la plupart des zones où se concentre la culture du café dans la région.

À propos de Nestlé Nespresso SA   

Nestlé Nespresso SA est le pionnier et la référence en matière de café portionné haut de gamme. Basé à Lausanne, en Suisse, Nespresso est présent dans 64 pays et compte plus de 12 000 collaborateurs. En 2015, l'entreprise gérait un réseau de distribution international de plus de 450 boutiques exclusives. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web de l'entreprise Nespresso : http://www.nestle-nespresso.com.

À propos du programme AAA Sustainable Quality™ de Nespresso

Lancé en 2003 avec le concours de l'ONG Rainforest Alliance, le programme AAA Sustainable Quality™ (programme AAA pour une Qualité Durable) de Nespresso contribue à une plus grande autonomie des caféiculteurs en investissant dans les infrastructures locales, en versant des primes en espèces dès lors que le café est de très haute qualité et que des pratiques agricoles exemplaires sont mises en œuvre et en offrant aux cultivateurs une assistance technique, financière, de même qu'une formation afin d'améliorer en permanence la qualité, la pérennité et la production, les trois piliers qui forment les « trois A » du programme. Cette approche favorise l'amélioration de la situation économique, environnementale et sociale des caféiculteurs et des agriculteurs. Plus de 70 000 agriculteurs dans 11 pays ont déjà rejoint le programme.

LA

SOURCE Nespresso