La rhinosculpture ultrasonique : une véritable révolution en rhinoplastie

02 Février , 2015, 16:35 GMT de Policlinique Esthetique Marigny Vincennes

$codeDebug.log("output array of get country targets countryT

- La précision 2.0 pour un résultat plus naturel et un plus grand confort du patient

- Dr Olivier Gerbault – Chirurgien plasticien à Vincennes & Paris.

PARIS, 2 février 2015 /PRNewswire/ -- La majorité des demandes en rhinoplastie concerne des nez trop forts, trop larges, avec une bosse à corriger. Depuis l'origine de la rhinoplastie, il y a plus de 100 ans, les chirurgiens sont amenés à casser les os du nez à l'aveugle pour corriger ces problèmes, avec des instruments qui datent des débuts de la rhinoplastie, même s'ils ont été quelque peu « affinés » depuis. Cela aboutit parfois à des fractures non voulues, des irrégularités ou enfoncements osseux, des aspects pincés du nez, sans compter d'éventuelles répercussions néfastes sur la respiration.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150202/172777

Confronté à ces problèmes fréquents en rhinoplastie, le Dr Olivier Gerbault a collaboré avec de grands fabricants d'équipements médicaux pour mettre au point de nouveaux instruments miniaturisés spécifiquement conçus pour la rhinoplastie. Ces outils sont actionnés par un moteur ultrasonique (piezo-electrique) qui leur fait effectuer des micro-mouvements de va et vient très rapides et précis, afin de râper, couper, ou bien désépaissir l'os. Ces instruments ultrasoniques sont beaucoup moins traumatisants que les instruments classiques, car à la différence de ces derniers, ils ne peuvent pas abîmer les tissus fragiles autour des os du nez (peau, muqueuse, cartilages, vaisseaux sanguins). Ainsi, les patients n'ont plus de bleus après leur rhinoplastie et peuvent reprendre leur travail au bout d'une semaine.

Des résultats plus fiables et plus naturels

Comme ces instruments sont atraumatiques (ils n'endommagent pas les tissus adjacents), il est désormais possible pour le chirurgien de travailler sur la pyramide nasale osseuse, qui était considérée inaccessible jusqu'à présent. La technique de rhinosculpture par ultrasons mise au point par le Dr Olivier Gerbault, permet de travailler de façon extrêmement précise sous contrôle de la vue, et non plus à l'aveugle comme dans une rhinoplastie traditionnelle. Dans la majorité des cas, il n'est plus nécessaire de casser les os du nez, comme on le fait habituellement : il suffit de les désépaissir ou de les « resculpter ». Cela rend de fait l'opération moins traumatisante pour le patient.

Cette technique permet en outre un remodelage osseux adapté à la correction d'asymétries du nez. Elle est également très utile chez les patients plus matures, dont les os sont plus fragiles et cassants.

Des suites opératoires plus légères.

Plus de 150 patients ont bénéficié à ce jour de cette technique, et les résultats ont été spectaculaires : les défauts osseux qui pouvaient s'observer auparavant ont presque entièrement disparu, et les opérés reprennent une vie sociale normale dès que leur attelle est retirée, 5 à 6 jours après l'opération, sans que l'on puisse soupçonner qu'ils ont eu une rhinoplastie.

Le seul inconvénient, mineur, de cette technique augmente un peu le temps opératoire, notamment parce qu'elle permet au chirurgien de pratiquer des ajustements plus minutieux et précis des os du nez.

En résumé, la rhinosculpture ultrasonique permet un remodelage sur mesure des os du nez. Il s'agit d'une réelle rupture technologique, car il est désormais possible de resculpter très précisément les os du nez sans avoir à les casser. Ainsi, les suites des rhinoplasties deviennent particulièrement légères, avec un retour précoce à la vie active.

Une innovation récompensée en 2014.

Le Dr Olivier Gerbault a été primé en 2014 par la société américaine de rhinoplastie qui lui a donné le prix de la meilleure innovation. Quelques-uns des meilleurs chirurgiens mondiaux en rhinoplastie commencent à utiliser cette technique depuis plusieurs mois. Ils constatent les mêmes avantages sans que cela n'occasionne de complication spécifique. Les instruments ultrasoniques utilisés actuellement sont encore au stade de prototypes. Ils seront commercialisés prochainement. Pour les chirurgiens, la rhinosculpture ultrasonique n'aura pas d'incidence sur le coût global de l'opération. En revanche, cette technique rend l'intervention plus simple, plus contrôlable et plus prévisible pour le praticien.

Plus d'informations – more informations : www.excellence-rhinoplastie.fr

A propos

Le Dr Olivier Gerbault est chirurgien plasticien à Vincennes et Paris. Il est spécialisé depuis 15 ans en rhinoplastie et a développé différentes techniques afin de rendre les rhinoplasties plus sûres, prédictibles et naturelles. Il est notamment à l'origine de la technique de rhinosculpture ultrasonique.

Il est professeur au sein de l'International Society of Aesthetic and Plastic Surgery. Il est membre des comités exécutifs des sociétés européenne et américaine de rhinoplastie. Il a écrit plusieurs articles et livres scientifiques sur la rhinoplastie

LA

SOURCE Policlinique Esthetique Marigny Vincennes



Liens connexes

http://www.excellence-rhinoplastie.fr