La Semaine de sensibilisation au cancer de la tête et du cou voit les patients, les soignants et les professionnels de santé « Unir leur voix »

19 Septembre, 2016, 07:01 BST de European Head and Neck Society

BRUXELLES, September 19, 2016 /PRNewswire/ --

  • La quatrième édition annuelle de la Semaine de sensibilisation au cancer de la tête et du cou démarre avec une variété d'activités faisant la promotion de la sensibilisation et du dépistage précoce du cancer de la tête et du cou  
  • Le thème de cette année, « Unir les voix », rassemble les voix des patients, des soignants, des professionnels de santé et des responsables gouvernementaux afin de soutenir les patients atteints de cancer de la tête et du cou   
  • Le cancer de la tête et du cou est le septième cancer le plus courant, affectant 686 000 personnes à l'échelle mondiale   

Aujourd'hui, journée d'ouverture de la quatrième édition annuelle de la Semaine de sensibilisation au cancer de la tête et du cou (du 19 au 23 septembre), l'European Head and Neck Society (EHNS), la société française de carcinologie cervico-faciale (SFCCF) et la campagne Make Sense « Prendre le cancer à la gorge » annoncent plusieurs activités visant à sensibiliser davantage aux facteurs de risque et aux symptômes du cancer de la tête et du cou afin de soutenir le dépistage précoce chez les patients.

S'appuyant sur le succès de la campagne de l'année dernière, les activités de cette année figurent sous le thème « Unir les voix », encourageant l'unité des voix des patients, des soignants, des professionnels de santé et des responsables gouvernementaux afin de favoriser des améliorations dans tous les aspects du parcours des patients du dépistage jusqu'au traitement.

« Au cours des trois dernières années, l'équipe et les participants de Make Sense ont déployé d'incroyables efforts pour s'assurer que la campagne ait autant d'impact aujourd'hui, et nous nous réjouissons du lancement de la quatrième édition annuelle de la Semaine de sensibilisation au cancer de la tête et du cou. Cela étant dit, il reste encore beaucoup à faire alors que nous continuons à sensibiliser aux signes et symptômes et à encourager le dépistage précoce du cancer de la tête et du cou, dans le but ultime de sauver la vie des patients », a déclaré le professeur René Leemans, président de l'EHNS et professeur et chef du service de chirurgie otorhinolaryngologique et cervico-faciale du Centre médical universitaire VU, à Amsterdam. « Au cours des dernières années, nous avons constaté la poursuite de l'évolution du paysage du cancer de la tête et du cou, et notre objectif est d'influencer encore davantage cette évolution afin d'atteindre de meilleurs résultats thérapeutiques. »  

Compte tenu de l'évolution continue du paysage du cancer de la tête et du cou, les activités de cette année se concentrent sur la communication d'informations actualisées sur le cancer de la tête et du cou aux parties prenantes afin d'aider à assurer des dépistages et des soins optimaux pour les patients. Les activités incluent la mise à jour du contenu, la restructuration et le lancement du site Internet Make Sense, une « Journée d'information» dans de nombreux centres dans toute l'Europe, dans lesquelles les gens peuvent recevoir un dépistage gratuit du cancer de la tête et du cou, ainsi que des informations de communication « Journées d'information pour la jeunesse » sur cette maladie et les symptômes auprès d'étudiants et de jeunes adultes.

Une carte interactive est disponible sur le site Internet restructuré Makes Sense afin de mettre en relief les activités de sensibilisation qui sont organisées dans le monde entier.

Lancement du nouveau site Internet Make Sense  

Actualisé et convivial, le site Internet Make Sense vise à faciliter un engagement plus important avec les patients, les soignants et les professionnels de santé et à le porter auprès d'une audience plus large.

Vous pouvez explorer le nouveau contenu du site Internet et découvrir des activités locales dans le cadre de la Semaine de sensibilisation au cancer de la tête et du cou en visitant : http://makesensecampaign.eu/fr

Informer sur les virus HPV  

Au cours des dernières années, l'un des plus grands développements dans le cancer de la tête et du cou a été la compréhension accrue du rôle des papillomavirus humain (HPV) dans cette maladie. Pour en savoir plus sur les HPV dans le cancer de la tête et du cou, rendez-vous à l'adresse : http://makesensecampaign.eu/en/cancer-information/hpv-in-head-and-neck-cancer/ ; de nouveaux documents sont également téléchargeables ici : http://makesensecampaign.eu/en/resources/#Leaflets

Comment participer :
Si vous souhaitez participer et contribuer à la sensibilisation au cancer de la tête et du cou, vous pouvez :

  • Rejoindre la conversation sur Twitter - utilisez notre hashtag #UnitingVoices
  • Nous rendre visite sur Facebook - partagez votre vidéo avec la page Web de notre campagne et utilisez notre hashtag #UnitingVoices
  • Participer aux cliniques « Journée de dépistage précoce » et aux événements « Journée d'information locale » et en faire la promotion : http://makesensecampaign.eu/en/current-activities/
  • En parler autour de vous - téléchargez nos brochures et affiches afin d'informer votre entourage sur le cancer de la tête et du cou : http://makesensecampaign.eu/en/resources/

Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site Web http://www.makesensecampaign.eu/fr.

À propos de la campagne Make Sense   

La campagne Make Sense « Prendre le cancer à la gorge », initiée par l'European Head and Neck Society (EHNS) et soutenue en France par la SFCCF et le laboratoire Merck, vise à sensibiliser au cancer de la tête et du cou et finalement à améliorer les résultats thérapeutiques des patients face à la maladie. Son engagement consiste à :

  • Former sur la prévention de la maladie
  • Faire connaître les signes d'alerte et symptômes de la maladie
  • Encourager une consultation, un dépistage et un accès au spécialiste plus précoces

La campagne Make Sense est soutenue par Merck en France

À propos de l'EHNS  

L'European Head and Neck Society (EHNS) est une association internationale à but non lucratif basée en Belgique. Composée de particuliers, de sociétés nationales et multinationales et de groupes d'étude associés, l'EHNS est axée sur la recherche, la formation et le traitement du cancer de la tête et du cou à travers l'Europe. Les particuliers du reste du monde sont eux-aussi invités à déposer leur demande d'adhésion. La mission de l'EHNS consiste à promouvoir l'échange des connaissances de tous les aspects des maladies néoplastiques de la tête et du cou et à promouvoir les niveaux les plus élevés de recherche, d'éducation et de formation, de prévention de la maladie et de soins aux patients. Pour tout complément d'information sur la société, veuillez consulter le site : http://www.ehns.org

À propos du cancer de la tête et du cou  

Le cancer de la tête et du cou désigne tous les cancers diagnostiqués dans la région de la tête et du cou, y compris à l'intérieur de la bouche et de la langue (cavité buccale), de la gorge (pharynx) et du larynx, à l'exception des yeux, du cerveau, des oreilles et de l'œsophage. Ce type de cancer débute habituellement dans les cellules squameuses qui tapissent les surfaces muqueuses humides à l'intérieur de la tête et du cou, par exemple à l'intérieur de la bouche, du nez et de la gorge.

Chiffres  

  • Le cancer de la tête et du cou est le 7e cancer le plus courant à l'échelle mondiale
  • Il est deux fois moins courant que le cancer du poumon, mais deux fois plus courant que le cancer du col de l'utérus
  • Environ 60 % des personnes atteintes de cancer de la tête et du cou présentent une maladie localement avancée au moment du dépistage
  • Environ 60 % des personnes diagnostiquées à un stade avancé décèdent de cette maladie dans les cinq années qui suivent
  • Les hommes sont deux à trois fois plus susceptibles de développer un cancer de la tête et du cou, mais son incidence augmente chez les femmes
  • Le cancer de la tête et du cou est plus courant chez les personnes de plus de 40 ans, mais une augmentation a été récemment observée chez les personnes plus jeunes

Contacts auprès des médias
Edward Brightman
+44-(0)20-3595-2430
edward@makesensecampaign.eu

Karley Ura
+44-(0)20-3595-2415
karley@makesensecampaign.eu

LA

SOURCE European Head and Neck Society