La série d'épreuves du trіаthlоn longue dіѕtаncе ITU Weihai 2015 de a pris fin avec succès

24 Septembre, 2015, 05:55 BST de CRIonline

WEIHAI, Chine, 24 septembre 2015 /PRNewswire/ -- Après deux jours de compétition acharnée, la coupe « Huafa Industrial Share Cup » de la série d'épreuves du trіаthlоn longue dіѕtаncе ITU de Weihai 2015 a pris fin avec succès dans l'après-midi du 13 septembre. Plus de 1 500 triathlètes provenant de 36 pays et régions se sont réunis à Weihai, en Chine pour participer aux championnats dans 38 catégories. Le nombre de participants a établi un nouveau record pour la quatrième fois dans l'histoire du triathlon de la Chine.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20150918/267916

Lors de l'épreuve cette année, un athlète de Russie a remporté le titre Elite Hommes alors qu'une athlète de la Pologne a mené la course Elite Femmes. La compétition de longue distance a mis à l'épreuve l'aptitude physique et la volonté des triathlètes alors qu'ils étaient appelés à finir les 3 km de natation, 80 km de vélo et 20 km de course à pied, une distance totale de 103 km.

Nikolay Yaroshenko de Russie a revendiqué le premier prix dans la course Elite Hommes avec un temps de 4:11:37:90. Denis Vasiliev, également de Russie, a raflé la seconde place en pointant à 4:17:08:04.

Ewa Bugdol de Pologne a remporté le premier prix dans l'épreuve Elite Femmes avec un temps de 4:46:33:49, suivi de la finaliste Carina Brechters d'Allemagne (4:48:37:04) et la troisième lauréate Caroline Koll d'Afrique du Sud (5:27:22:29). À noter, Ewa Bugdol a participé au triathlon de Weihai pendant trois années successives, en faisant son entrée à l'épreuve pour la première fois en 2012. Elle a remporté la médaille d'or en 2013.

La compétition du triathlon de Weihai est désormais dans sa huitième année, depuis l'inauguration en 2008. La piste du triathlon à Weihai a été reconnue par l'Union internationale du triathlon comme étant à la fois la plus pittoresque du monde ainsi que la plus difficile du monde et la ville a progressivement valu le surnom bien mérité de capitale mondiale du Triathlon.

LA

SOURCE CRIonline