La société CNOOC signe des contrats de partage de production (CPP) avec KUFPEC

10 Décembre , 2014, 17:03 GMT de CNOOC Limited

HONG KONG, December 10, 2014 /PRNewswire/ --

CNOOC Limited (la « Société », NYSE : CEO, SEHK : 00883, TSX : CNU) a annoncé aujourd'hui que sa société mère, China National Offshore Oil Corporation (« CNOOC »), avait signé trois contrats de partage de production (CPP) avec KUFPEC (China) Inc. (« KUFPEC ») pour les blocs 52/22, 52/26 et 63/13 en mer de Chine méridionale.

Les trois blocs susmentionnés se trouvent dans le bassin Yinggehai en mer de Chine méridionale. Le bloc 52/22 couvre une superficie totale de 1 896 kilomètres carrés, pour une profondeur entre 60 et 300 mètres. Le bloc 52/26 couvre une superficie totale de 1 783 kilomètres carrés, pour une profondeur entre 80 et 160 mètres. Le bloc 63/13 couvre une superficie totale de 698 kilomètres carrés, pour une profondeur entre 80 et 140 mètres.

Conformément aux modalités des CPP, la société CNOOC agira comme exploitant des trois blocs susmentionnés. Les dépenses engagées durant la période d'exploration seront à la charge des sociétés CNOOC et KUFPEC à hauteur d'une participation de 20 % et 80 % respectivement. Les deux parties réaliseront des études sismiques en 3D. En outre, elles foreront des puits d'exploration. Lors du lancement de la phase de développement, la société CNOOC sera autorisée à participer directement aux découvertes commerciales dans les blocs et ce, à hauteur de 70 % maximum des activités. Après avoir signé les CPP susmentionnés, CNOOC cèdera la totalité de ses droits et obligations au titre de ces contrats, à l'exception de ceux relatifs aux fonctions administratives de CNOOC, ainsi qu'à la société CNOOC China Limited, filiale de CNOOC Limited.

Notes aux rédacteurs :  

De plus amples informations concernant la Société sont disponibles sur http://www.cnoocltd.com.

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995, notamment des déclarations relatives à des événements futurs, perspectives commerciales ou résultats financiers escomptés. Les déclarations comprenant des termes comme « s'attendre à », « anticiper », « continuer », « estimer », « objectif », « en cours », « projeter », « croire », « prévoir », « avoir l'intention de », des expressions similaires ou faisant usage du futur et du conditionnel constituent des déclarations à caractère prospectif. Ces déclarations sont fondées sur les hypothèses et les analyses de la Société en fonction de son expérience et de sa perception des tendances historiques, de la conjoncture et des développements futurs attendus, ainsi que d'autres facteurs que la Société estime raisonnables compte tenu des circonstances. Toutefois, les résultats et développements réels sont susceptibles de différer sensiblement des attentes et prévisions de la Société en raison de certains risques et incertitudes qui pourraient entraîner des écarts considérables entre les attentes de la Société et les véritables résultats, performances et conditions financières. Parmi ces risques et incertitudes figurent des facteurs liés aux fluctuations des prix du pétrole brut et du gaz naturel, aux activités d'exploration ou de développement, aux exigences en matière de dépenses en immobilisations, à la stratégie commerciale, à la finalisation des transactions de la Société dans les délais impartis, ou leur concrétisation, à la nature très concurrentielle des industries pétrolière et gazière, aux opérations à l'étranger, aux responsabilités environnementales et aux exigences en matière de conformité, ainsi qu'à la conjoncture économique et politique en République populaire de Chine. Pour une description de ces risques et incertitudes, veuillez consulter les documents déposés périodiquement par la Société auprès de la Securities and Exchange Commission (Commission américaine des valeurs mobilières), notamment le Rapport annuel 2012 sur le formulaire 20-F déposé le 24 avril 2013.

Par conséquent, toutes les déclarations prospectives formulées dans le présent communiqué de presse sont régies par ces mises en garde. La Société ne peut pas garantir que les résultats et développements anticipés se concrétiseront. Par ailleurs, même si ces derniers se concrétisent de manière significative, elle ne peut pas garantir qu'ils auront les effets escomptés sur la Société, ses activités ou ses opérations.

Pour les demandes émanant de la presse, veuillez contacter : Mme Michelle Zhang, Directrice adjointe, Médias / Relations publiques chez CNOOC Limited, Tél. : +86-10-8452-6642, Fax : +86-10-8452-1441, E-mail : MR@cnooc.com.cn ; Mme Cathy Zhang, Hill+Knowlton Strategies Asia, Tél. : +852-2894-6211, Fax : +852-2576-1990, E-mail : cathy.zhang@hkstrategies.com

LA

SOURCE CNOOC Limited