La solution Cardis améliorée offre une opportunité inégalée pour répondre au problème des paiements de faible valeur avec une solution gagnant-gagnant pour les banques, les commerçants et les réseaux de carte

31 Mars, 2010, 08:00 BST de Edgar, Dunn & Company

AMSTERDAM et LONDRES, March 31, 2010 /PRNewswire/ --

- Soutenue par Edgar, Dunn & Company, la solution de produit et le modèle économique ont été adaptés pour s'intégrer aux besoins commerciaux et réglementaires uniques de l'environnement SEPA en Europe

Cardis Enterprises International, une entreprise innovante de solutions de paiement, a annoncé aujourd'hui la mise sur le marché en Europe de sa solution améliorée pour paiements de faible valeur dotée d'un modèle d'entreprise unique et offrant une plate-forme permettant le remplacement des espèces pour les petits paiements quotidiens.

Rien que dans l'Europe des 27, les paiements en espèces inférieurs à 20 EUR représentent 170 milliards de transactions annuelles, selon une analyse d'Edgar, Dunn & Company. En outre, plus de la moitié de ces transactions sont inférieures à 5 EUR !

Les tentatives précédentes visant à répondre à cette importante opportunité de remplacement des espèces ont échoué. Les solutions de porte- monnaie électronique n'ont pas apporté au consommateur des avantages indéniables par rapport aux espèces en raison des exigences de gestion du solde et de rechargement, elles n'offraient pas non plus de base à faible coût en raison de la coûteuse << comptabilité cachée >> dans les systèmes dorsaux.

La technologie sans contact s'est avérée être très attrayante pour les consommateurs et les commerçants en tant que format pratique, mais elle ne répond pas aux impératifs de réduction des coûts de traitement pour les paiements de faible valeur. En tant que tel, d'importants obstacles économiques à l'acceptation des cartes sans contact dans les segments à faible valeur persistent.

La solution Cardis offre un changement de paradigme du modèle d'entreprise des cartes de paiement en introduisant une agrégation des transactions de bout en bout, une première dans le secteur. Ceci permet de réduire le coût par transaction en rassemblant un grand nombre de transactions de paiement de faible valeur en une seule transaction de carte de débit (de plus grande valeur), sans avoir recours à une réconciliation ( une << comptabilité cachée >>), ni à une comptabilisation ou à un traitement pour chaque transaction et ce, à aucun point de la chaîne de valeur.

À la lumière de l'achèvement du déploiement de l'infrastructure EMV en Europe, et des objectifs de remplacement des espèces soutenus par des initiatives sectorielles et réglementaires comme l'espace de paiement unique européen (SEPA) et la directive sur les services de paiement (PSD), Cardis a mandaté une étude indépendante de la solution auprès d'experts du secteur des paiements de chez Edgar, Dunn & Company (EDC), ce qui permettra à Cardis d'améliorer sa proposition pour le marché européen.

Selon Erik van Winkel, directeur chez EDC, << la solution Cardis modifie fondamentalement le modèle économique des paiements par carte de faible valeur. La réduction des coûts qui en résulte offre d'importants avantages économiques par rapport aux solutions de paiement par carte existants. Les coûts de traitement deviennent proportionnels à la valeur de la transaction, ce qui permet de rentabiliser même la plus petite des transactions pour toutes les parties prenantes. >>

Cardis a développé une proposition améliorée, spécifiquement personnalisée pour répondre aux exigences du marché européen.

    
    - Le modèle d'entreprise s'intègre très bien au modèle de concurrence des 
      quatre fournisseurs de cartes et reflète les importantes économies de 
      la solution. La solution Cardis offre ainsi une solution commerciale 
      attrayante pour les banques, les réseaux, les sociétés de traitement et 
      les commerçants.
    
    - Le modèle d'exploitation de Cardis a été adapté pour s'intégrer au 
      modèle existant de compensation et de règlement par carte, accompagné 
      de coûts de traitement et de changement des systèmes minimes pour les 
      banques participantes.
    
    - La proposition de produit exploite au maximum les dérogations du PSD 
      pour les solutions de paiement de faible valeur (par exemple, pas de 
      rejet de débit, pas de relevé papier pour les transactions de faible 
      valeur). De  nombreux formats sont pris en charge, notamment les cartes 
      EMV avec ou sans contact, les téléphones portables NFC, les 
      autocollants NFC, les  cartes microSD, etc. 

    - Les fonctionnalités de sécurité exploitent les mandats des réseaux de 
      cartes EMV DDA, éliminant ainsi tout impact matériel sur les terminaux 
      points de vente. 

<< La solution Cardis fournit le lien manquant permettant d'éliminer les obstacles actuels à l'extension des cartes de débit dans les paiements à faible valeur, et elle rassemble toutes les parties prenantes (banques, réseaux, sociétés de traitement, commerçants, consommateurs et organismes de réglementation) au sein d'une situation gagnant-gagnant permettant de remplacer les espèces >>, a indiqué Nebo Djurdjevic, PDG de Cardis Enterprises International. << De surcroît, ce système peut agir comme puissant catalyseur grâce à son modèle économique attrayant pouvant stimuler l'adoption de la technologie sans contact. >>

Cardis et EDC ont récemment entamé des discussions avec plusieurs parties prenantes clés en Europe dans le but d'évaluer l'attractivité de la solution améliorée de Cardis dans le contexte commercial et de marché qui leur est propre. Ces parties prenantes sont des banques et des communautés bancaires à la recherche d'une solution pour les paiements de faible valeur dans le but possible de remplacer un système actuel de porte-monnaie électronique, ainsi que d'importants réseaux de cartes et de sociétés de traitement en Europe.

À propos de Cardis :

Cardis offre une solution unique pour les paiements de faible valeur avec des coûts de transaction bien meilleurs que les produits de paiement actuels. La solution Cardis prend en charge plusieurs modèles économiques et de mise en oeuvre offrant un véritable avantage économique aux banques, aux réseaux de paiement, aux sociétés de traitement des paiements et aux opérateurs de téléphonie mobile dans les différents écosystèmes. Il s'agit d'une solution éprouvée et prête pour le marché qui peut capturer l'opportunité de remplacement des espèces pour les paiements à faible valeur dans les environnements de points de vente, de commerce électronique et de commerce mobile. Cardis Entreprises International BV est basée aux Pays-Bas. Pour en savoir plus, consultez http://www.cardis-international. com ou contactez nebo.d@cardis-international.com

À propos d'Edgar, Dunn & Company :

Edgar, Dunn & Company (EDC) est une société indépendante de conseil en stratégie se composant d'une équipe de professionnels avertis qui adoptent une approche très pragmatique pour les problèmes de leurs clients et offrent une analyse fermement ancrée dans leur expérience et leur savoir- faire. Nous proposons du conseil stratégique ainsi que les services commerciaux nécessaires à leur mise en oeuvre.

EDC est reconnue comme un des plus importants experts du monde dans le secteur des paiements. Parmi ses autres domaines d'expertise, citons les nouveaux canaux, technologies et marchés pour les services financiers; les services financiers de détail; et le commerce électronique.

Fondée en 1978 aux États-Unis, EDC s'est développée pour répondre aux besoins de notre clientèle de plus en plus mondiale. De nos jours, nous desservons nos clients dans plus de 35 pays sur six continents à partir de nos bureaux de San Francisco, Atlanta, Londres, Singapour, Sydney, Francfort et Paris.

Pour en savoir plus, consultez http://www.edgardunn.com ou contactez Erik van Winkel, tél. : +44(0)207-283-1114

LA

SOURCE Edgar, Dunn & Company