La succession Max Stern récupère des oeuvres d'art spoliées en Europe et en Amérique

08 Décembre , 2008, 16:22 GMT de Concordia University

BERLIN, December 8 /PRNewswire/ --

- Dévoilement d'une oeuvre ayant appartenu au chancelier allemand Konrad Adenauer

Plus de 70 ans après la liquidation forcée par les nazis de la collection de Max Stern, marchand d'art juif-allemand, deux nouvelles toiles ont été récupérées par sa succession. Les trois universités bénéficiaires de la succession Stern (l'Université Concordia, l'Université McGill à Montréal et l'Université hébraïque de Jérusalem) se sont engagées à recouvrer les oeuvres d'art disparues. Le retour de ces deux tableaux sera célébré au cours d'une conférence de presse le 10 décembre 2008, à 11 h, à l'Université de Toronto à Berlin (Markgrafenstrasse 37, Berlin).

La première toile faisait partie de l'inventaire de la Galerie Stern (Düsseldorf) au moins jusqu'en 1936. Elle s'est ultérieurement retrouvée dans la collection du chancelier allemand Konrad Adenauer. Le dévoilement de ce tableau d'un maître flamand se tiendra pendant la conférence de presse.

La deuxième oeuvre, qui s'intitule Girl from the Sabine Mountains, a été réalisée par Franz Xaver Winterhalter, un peintre de cour européen réputé. Sa restitution à la succession après une longue bataille juridique internationale sans précédent aura un impact important sur la récupération des autres oeuvres spoliées sous la persécution nazie. La famille de la baronne allemande Maria-Louise Bissonnette, qui vit aujourd'hui aux États-Unis, possédait la toile depuis son achat par son défunt beau-père, lors de la vente forcée à la maison de ventes aux enchères Lempertz à Cologne, en 1937.

La conférence de presse aura lieu à la vieille d'un colloque allemand soutenu par le gouvernement allemand sur les oeuvres spoliées. La succession y soulignera les efforts déployés pour récupérer près de 400 oeuvres perdues par Max Stern sous le régime nazi. Les recherches ont démontré que nombre d'entre elles se trouvent aujourd'hui en la possession de musées, d'entreprises et de collectionneurs allemands.

Assisteront à la conférence de presse des représentants du Canada, du cabinet d'avocats américain Andrews Kurth, du New York State Banking Department et de la maison de ventes aux enchères Christie's.

    
                            Mercredi 10 décembre 2008
                                    11 heures
                         Université de Toronto à Berlin
                          Markgrafenstrasse 37, Berlin
                              1er étage, salle 102

    Renseignements : Tim Kremser à Berlin au +49-30-20-672-712 ou
    tim.kremser@utoronto-berlin.org

    Source:

    Nadia Kherif
    Conseillère en relations médias
    Université Concordia, Montréal, Canada
    Tél. : +1-514-848-2424, poste 4187
    kherif@alcor.concordia.ca

LA

SOURCE Concordia University