La technologie Organ Care System (OCS™) de TransMedics® a servi à réaliser en avant-première mondiale une série de transplantations cardiaques chez l'adulte grâce à des donneurs en état de mort encéphalique à l'hôpital Saint-Vincent de Sydney, en Australie

24 Octobre, 2014, 21:19 BST de TransMedics, Inc.

ANDOVER, Massachusetts, le 24 octobre 2014 /PRNewswire/ -- TransMedics a annoncé que sa technologie OCS™ avait permis à l'équipe de transplantation cardiaque de l'hôpital Saint-Vincent de Sydney, en Australie, d'effectuer en avant-première mondiale trois transplantations cardiaques chez l'adulte grâce à des organes prélevés chez des donneurs en état de mort encéphalique. Tous les patients qui ont bénéficié de ces transplantations révolutionnaires ont très bien récupéré de leur opération. Cette prouesse, qui constitue un nouveau tournant dans le domaine de la transplantation cardiaque, a été rendue possible à la suite de recherches fondamentales et translationnelles novatrices menées par l'institut de recherche cardiaque Victor Chang et l'hôpital Saint-Vincent au moyen de la technologie OCS™.

Photo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20141024/154161

Ces organes ont été prélevés sur des donneurs en état d'arrêt cardiaque. À l'heure actuelle, les prélèvements n'interviennent jamais sur de tels patients en raison des limites de la technique d'entreposage à froid. Une fois récupérés et rétablis à un niveau de battement normal, les organes ont été cliniquement évalués grâce à la technologie OCS™ de TransMedics. Cette plate-forme constitue l'unique dispositif médical capable de maintenir les organes du donneur dans un état quasi physiologique et fonctionnel à l'extérieur du corps humain depuis son extraction jusqu'à son implantation chez un sujet compatible.

« Le système OCS™ s'est révélé essentiel à l'accomplissement de cette prouesse clinique, car il nous a permis d'évaluer pleinement le fonctionnement cardiaque et l'état métabolique du donneur avant la transplantation », précise le Dr Kumud Dhital, professeur de chirurgie cardiothoracique à l'hôpital Saint-Vincent et qui a été chirurgien en chef lors de ces opérations de transplantation.

« La capacité à transplanter en toute sécurité le cœur d'un donneur en état de mort encéphalique pourrait constituer une évolution majeure permettant d'accroître potentiellement la réserve en organes cardiaques viables, au bénéfice des patients souffrant d'insuffisance cardiaque de stade final », estime le Dr Waleed Hassanein, PDG de TransMedics, Inc. « Aux États-Unis, nous sommes activement impliqués dans quatre grandes études pivot portant sur le cœur, le poumon et le foie, l'objectif étant de lancer la technologie révolutionnaire OCS™ sur le marché américain avec un peu de chance dès 2015 », poursuit-il.

Qu'est-ce que la technologie Organ Care System (OCS™) de TransMedics ?

Depuis l'avènement de la greffe d'organes, la pierre angulaire de la conservation d'organes a été le stockage ischémique à froid (les organes sont placés dans de la glace). Bien que cette méthode soit destinée à réduire l'étendue des dommages causés durant le transport aux organes prélevés, elle ne parvient pas à leur éviter une nette détérioration. Plus l'organe reste longtemps dans la glace, plus il se dégrade. En outre, la technique d'entreposage à froid ne permet pas son rétablissement à un niveau de battement normal ni son évaluation pendant son transport depuis le donneur jusqu'au bénéficiaire. Compte tenu de ces limites, on estime à environ 60 à 65 % le nombre d'organes qui ne peuvent, au bout du compte, être transplantés.

TransMedics a mis au point le seul dispositif médical portatif au monde permettant de s'affranchir de ces limites dans le domaine de la transplantation d'organes. La technologie OCS™ constitue une solution répondant de manière exhaustive aux trois difficultés majeures induites par la technique d'entreposage à froid, dans la mesure où :

  • elle minimise les dégâts occasionnés par le stockage ischémique à froid en injectant par perfusion du sang chaud oxygéné dans le cœur en attente de transplantation ;
  • elle optimise l'état de l'organe en réapprovisionnant le cœur en oxygène, en nutriments et en hormones, qui, sinon, verraient leur taux baisser dans l'organe ;
  • elle autorise une surveillance et une évaluation en continu de l'organe jusqu'à son implantation.

Ces caractéristiques uniques que présente la technologie OCS permettent :

  • d'accroître le taux d'utilisation des organes donneurs ;
  • d'améliorer le taux de survie des patients ;
  • de limiter les complications faisant suite à une transplantation ;
  • d'optimiser le rapport coût-efficacité de la procédure de transplantation.

À propos de TransMedics, Inc.

TransMedics Inc. est le numéro un mondial dans le domaine de la perfusion ex vivo par dispositif portatif et de l'évaluation des organes du donneur destinés à la transplantation. L'entreprise, dont le siège social se situe à Andover, dans le Massachusetts, a été fondée dans le but de répondre à la hausse des besoins en organes de qualité pour la transplantation. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site www.TransMedics.com.

LA

SOURCE TransMedics, Inc.



Liens connexes

http://www.transmedics.com