Vous venez de lire:

La toute première enquête britannique menée sur des patients présentant une encéphalopathie hépatique témoigne de la nécessité d'améliorer son diagnostic, tout en indiquant qu'il faut minimiser les hospitalisations des patients concernés

Nouvelles fournies par

Norgine B.V.

Mar 17, 2015, 09:29 ET