La World Free Zones Organization célèbre son 100e membre et convient d'une stratégie de trois ans

05 Novembre, 2014, 09:00 GMT de World Free Zones Organization

DUBAI, UAE, November 5, 2014 /PRNewswire/ --


Une focalisation sur les services d'assistance, le réseautage et les connaissances pour les membres, et la définition des meilleures pratiques du secteur  

Se réunissant pour la deuxième fois depuis le lancement de la WFZO multilatérale à Dubaï plus tôt cette année, le Conseil d'administration a annoncé que l'Organisation avait franchi le jalon des 100 membres avec la récente confirmation du 103e membre, comprenant désormais 70 membres votants et 33 associés de 30 pays à travers le monde.

Les décisionnaires, qui se sont réunis en provenance du monde entier, ont également discuté des tendances économiques mondiales des zones libres et du besoin de plans fondés sur les connaissances et les recherches afin de favoriser un environnement positif pour soutenir la diversification, le déplacement des IDE et les opportunités de croissance pour les PME et les grandes entreprises opérant dans les zones libres.

S'exprimant à cette occasion, le Dr Mohammed Alzarooni, Président de la WFZO, a déclaré : « Depuis notre établissement en mai cette année, nous avons lancé un programme de sensibilisation multi-marchés et multi-parties prenantes en vue d'approcher les zones libres du monde entier afin de nous assurer du type et du niveau d'assistance dont elles auraient besoin en termes de connaissances et de renseignements sur le secteur, de réseautage pour un développement commercial et de gestion des opérations. Les retours que nous avons reçus sont très positifs, les zones libres ayant accueilli la flexibilité et la capacité de l'équipe principale ainsi que les conseils d'experts des membres du Conseil, et la structure officielle mondiale de la WFZO.

Dans le même temps, nous avons atteint de multiples chefs d'entreprises, responsables de l'élaboration de politiques et leaders d'opinion afin d'amorcer un dialogue sur les meilleures pratiques opérationnelles, juridiques, réglementaires et de gouvernance qui soutiendraient le rôle des zones libres et amélioreraient leur impact et leur contribution en faveur des économies locales et mondiales. »

Le conseil d'administration a voté pour la désignation d'un nouveau membre du conseil, M. Juan Pablo Rivera. M. Rivera est actuellement le Président de la Zona Franca Bogotá en Amérique du Sud et supervise le développement et la mise en place du plan stratégique de la zone. Par ailleurs, le conseil a élu Martin Ibarra comme nouveau Vice-président de l'Organisation, remplaçant feu M. Pellerano.  

Le conseil a aussi discuté d'une stratégie de trois ans afin de définir des normes mondiales pour le partage de données et de connaissances, le réseautage et les services pour les zones membres. « Notre stratégie basée sur trois piliers permettra à l'avenir à la WFZO de fournir des connaissances et perspectives stratégiques à ses membres via la recherche et l'analyse des données, et de faciliter le développement des entreprises et les opportunités de partenariat pour les membres, tout en soutenant ses parties prenantes et membres avec des systèmes de gouvernance et outils propriétaires visant l'avancement de toutes les zones libres et entités de zones libres associées à la WFZO », a déclaré le Dr Samir Hamrouni, PDG de la WFZO.

Pour tout complément d'information sur la WFZO, veuillez contacter :
Tim Heath
Directeur des communications et du marketing
Tim.heath@worldfzo.org
http://www.worldfzo.org
Tél. : +971-4-2045471


Pour toute question, les médias sont priés de contacter :
Noha Habib ou Kevin Cole
Capital MSL
wfzo@capitalmsl.com
Mobile : +971-(0)4-367-6139

LA

SOURCE World Free Zones Organization