Lancement des premiers travaux de recherche dans 9 pays dans le cadre d'un effort mondial d'une valeur de 22 millions d'euros visant à enrayer la sclérose en plaques progressive

11 Septembre, 2014, 21:30 BST de International Progressive MS Alliance

- L'organisme collaboratif International Progressive MS Alliance a comme mission l'identification de solutions et traitements pour la SEP progressive

BOSTON, 11 septembre 2014 /PRNewswire/ -- L'International Progressive MS Alliance a accordé son premier tour de 22 bourses de recherche à des investigateurs en provenance de neuf pays, dans le but d'éliminer les obstacles à la mise au point de traitements pour la SEP progressive. L'Alliance est un organisme collaboratif axé sur l'identification de solutions aux formes progressives de sclérose en plaques qui échappent jusqu'à présent à la communauté scientifique.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20140910/144829

Investissement à long terme dans la recherche de traitements et solutions pour la SEP progressive
Ce premier tour de financement constitue le coup d'envoi d'un ambitieux programme qui prévoit un investissement à hauteur de 22 millions d'euros dans les six prochaines années. Des réseaux de recherche collaborative seront ainsi créés à l'international, visant à tirer profit des recherches déjà en cours et à favoriser de nouvelles recherches stimulantes par le biais des importants programmes de financement de l'Alliance.

Pour cette offre initiale, 195 propositions de recherche ont été soumises en provenance de 22 pays du monde entier. « La réponse du milieu de la recherche à notre premier appel à propositions de recherche novatrices a été exceptionnelle, ce qui témoigne à la fois du besoin non satisfait et de la force mobilisatrice de cette initiative internationale », a fait remarquer Cynthia Zagieboylo, présidente du comité exécutif de l'Alliance et PDG de la National MS Society (États-Unis). « Les Sociétés de SEP du monde entier financent ensemble en première les recherches où qu'elles se trouvent dans le monde afin d'apporter des réponses aux besoins urgents de la communauté de la SEP progressive », a-t-elle ajouté.

Institutions de calibre mondial et une approche complète
Les premières bourses sont accordées à des études pilotes novatrices à court terme qui commenceront à combler le vide des connaissances et des infrastructures, en identifiant et en testant de nouveaux traitements potentiels ; en comprenant la dégénérescence nerveuse et en établissant des banques de données et des biobanques, à savoir des dépôts d'échantillons biologiques à des fins de recherche afin de mieux comprendre l'imagerie, la génétique et l'évolution à long terme associées à la SEP progressive. Ces études pilotes auront des durées comprises entre un et deux ans.

Les 22 projets du premier tour seront dirigés par des scientifiques d'universités de renom axées sur la recherche et de sociétés spécialisées dans les domaines clés suivants (pour consulter les résumés complets de chaque bourse, rendez-vous sur www.ProgressiveMSAlliance.org) :

  • Essais cliniques et mesures des résultats : Université de Hasselt (Belgique), Imperial College London (Royaume-Uni), Université Johns Hopkins (États-Unis), École de médecine Mount Sinai (États-Unis), Université d'Umeå (Suède)
  • Biomarqueurs de la progression : Centre médical de l'Université libre d'Amsterdam (Pays-Bas), Institut de recherche de Vall d'Hebron (Espagne)
  • Études des gènes : Institut Karolinska (Suède), Université de Californie à San Francisco (États-Unis), The International Multiple Sclerosis Genetics Consortium (Royaume-Uni)
  • Essais de réhabilitation : Kessler Foundation Research Center (Etats-Unis), Université de Plymouth (Royaume-Uni)
  • Pathologie sous-jacente de la progression : Brigham and Women's Hospital (États-Unis), Centre médical de l'Université libre d'Amsterdam (Pays-Bas), Université McGill (Canada), Université Monash (Australie), Université d'Édimbourg (Royaume-Uni), Université de Vérone (Italie), Université Yale (États-Unis)
  • Mise au point de nouveaux modèles de maladie : Renovo Neural, Inc. (États-Unis), Université Stanford (États-Unis)

Les priorités de financement stratégiques de l'Alliance sont dirigées par des chercheurs réputés dans le domaine de la SEP de diverses disciplines et pays. Ils mettent l'accent sur les aspects suivants :

  • une meilleure compréhension de la progression afin d'identifier des traitements
  • mise au point d'essais cliniques plus courts et plus rapides qui mesurent l'évolution de l'état de santé
  • réalisation d'essais pour tester les agents susceptibles de stopper ou d'inverser la progression
  • mise au point et évaluation de nouveaux traitements pour la prise en charge des symptômes

« En attirant l'attention sur la SEP progressive, en rassemblant des leaders du milieu universitaire et industriel et en proposant aux chercheurs du monde entier une nouvelle source de financement par bourses, l'Alliance se positionne pour accélérer les résultats ayant les incidences les plus significatives sur la vie des individus qui vivent avec la SEP progressive », a commenté le Dr Alan Thompson, président du comité scientifique directeur de l'Alliance et Doyen de la Faculté des Sciences du cerveau de l'University College London.

Davantage de possibilités de financement
Afin d'accélérer les progrès, l'Alliance lancera un nouvel appel de demandes vers la fin de cette année. Pour en savoir plus sur l'Alliance et obtenir des détails sur les nouvelles bourses de recherche et le prochain appel de demandes, veuillez consulter le site www.ProgressiveMSAlliance.org.

À propos de la SEP progressive : la sclérose en plaques progressive est une maladie chronique qui perturbe la circulation de l'information dans le corps et le cerveau et une forme de SEP qui s'aggrave avec le temps. Au quotidien, la SEP progressive prive les individus de diverses capacités comme la vision, la mobilité, la cognition, la capacité à travailler, voire leur autonomie. Le SEP est présente dans chaque pays où l'on mène des études et plus de 2,3 millions de personnes vivent actuellement avec la maladie dans le monde entier, tandis que plus d'un million de personnes vivent avec une forme de SEP progressive.

À propos de l'Alliance : la Progressive MS Alliance est une initiative internationale sans précédent qui rassemble des ressources et des experts du monde entier afin de trouver des réponses et mettre au point des solutions pour enrayer la SEP progressive. L'Alliance a comme vocation d'accélérer la mise au point de nouveaux traitements pour la SEP progressive en finançant les meilleures recherches où qu'elles soient menées. L'Alliance est dirigée par les équipes de direction des Sociétés de SEP des États-Unis, du Canada, d'Italie, d'Australie et du Royaume-Uni, ainsi que par la Fédération internationale des Sociétés de sclérose en plaques. Elle élargit le soutien financier et en ressources de ces organismes et d'autres encore, dont les Sociétés de SEP du Danemark et d'Espagne. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ProgressiveMSAlliance.org.

LA

SOURCE International Progressive MS Alliance



Liens connexes

http://www.ProgressiveMSAlliance.org