Lancement d'une campagne de lutte contre les cancers professionnels

03 Novembre, 2014, 06:00 GMT de Institution of Occupational Safety and Health (IOSH)

LEICESTER, Angleterre, November 3, 2014 /PRNewswire/ --


Le coup d'envoi d'une campagne d'envergure visant à réduire le nombre des décès dus aux cancers professionnels sera donné aujourd'hui (lundi 3 novembre) à Londres.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20141103/713621 )
D'après des estimations prudentes, au Royaume-Uni quelque 8 000 personnes meurent chaque année du cancer et environ 14 000 développent un cancer à cause de l'exposition à des carcinogènes sur le lieu de travail, comme les gaz d'échappement des moteurs Diesel, les poussières de silice ou les fibres d'amiante. À l'échelle mondiale, les cancers professionnels coûtent la vie à plus de 666 000 personnes par an, soit un décès toutes les 47 secondes.

Les cancers professionnels entraînent un taux de mortalité bien supérieur à celui causé par les accidents de travail mortels. Toutefois, la difficulté à déceler les agents cancérogènes, le long temps de latence qui précède la manifestation de leurs effets et le manque de connaissances à ce sujet continuent à alimenter ce taux extrêmement élevé de cas de cancer et de décès évitables.

Dirigée par l'Institution of Occupational Safety and Health (IOSH, Institut de santé et sécurité au travail) et appuyée par des chefs d'entreprises, des universitaires et l'association caritative Macmillan Cancer Support, la campagne No Time to Lose appelle à la collaboration entre le gouvernement et les employeurs dans le but d'« éradiquer les cancers professionnels ».

Cet appel à l'action prévoit, entre autres, les mesures suivantes : une base de données nationale réunissant des informations sur l'exposition aux carcinogènes au travail, des recherches plus poussées sur les risques potentiels des nouvelles technologies, une attention accrue portée aux cancers professionnels dans les cours de médecine, ainsi que la sensibilisation des apprentis.

Toujours aujourd'hui, l'IOSH, la plus importante organisation professionnelle au monde consacrée à la sécurité et à la santé au travail, publiera des conseils à l'attention des employeurs pour les aider à identifier et parer les risques de cancer. L'IOSH est un organisme à charte qui pousse les entreprises à signer un engagement visant à contrôler l'exposition aux carcinogènes sur le lieu de travail.

Richard Jones, directeur des politiques et des relations publiques de l'IOSH, a expliqué : « On ne pourra informer les générations futures ni les protéger des cancers professionnels que par des efforts communs et concertés. Des mesures simples prises dès aujourd'hui permettront des sauver des vies et nous n'avons vraiment pas de temps à perdre dans la lutte contre cette tragédie mondiale ».

D'après les conclusions d'un sondage mené auprès des membres de l'IOSH, 80 pour cent des répondants estiment que l'industrie ne fait pas assez pour s'attaquer aux problèmes de santé au travail en raison d'un manque de ressources et de sensibilisation à cet égard.

Dr Lesley Rushton de l'Imperial College London, chercheuse principale dans la dernière étude sur la charge que représente le cancer au Royaume-Uni, s'est ainsi exprimé : « De nos jours, il est admissible que les jeunes entrant sur le marché du travail soient exposés à des carcinogènes. Nous devons trouver des moyens novateurs pour transmettre d'importants messages aux travailleurs indépendants et aux employés des petites entreprises ».

« Si nous ne passons pas à l'action dès aujourd'hui, nous serons confrontés à des milliers de cas de cancers professionnels par an alors que nous disposons de moyens pour les vaincre. »

« Les risques que présentent les gaz d'échappement, le travail par postes et l'exposition au soleil sont des faits bien connus. Nous avons conscience des problèmes et savons comment atténuer ces risques. Il est temps maintenant de passer à l'action ».

Pour de plus amples informations sur la campagne, le lancement de cet après-midi à la Chambre des communes et l'appel à l'action No Time to Lose, rendez-vous sur le site http://www.notimetolose.org.uk.

 

LA

SOURCE Institution of Occupational Safety and Health (IOSH)